Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

19 oct. 2016 10h02 HE

Le gouvernement investit dans des réseaux de recherche afin d'aider à réduire la pollution et à renforcer le secteur de la fabrication de pointe

Quatre vastes réseaux contribueront à réduire la pollution, à améliorer la gestion des ressources et à renforcer la compétitivité des entreprises

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 19 oct. 2016) - Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada

Les plus grands défis environnementaux et économiques du Canada requièrent la collaboration des plus grands esprits afin de trouver des solutions novatrices qui favoriseront un environnement sain, une économie durable et une classe moyenne forte. C'est pourquoi le gouvernement du Canada appuie une approche inclusive et collaborative de l'innovation, une approche qui incite les chercheurs et leurs homologues en entreprise à unir leur expertise pour aborder ensemble ces questions cruciales.

L'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences, et l'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, ont annoncé aujourd'hui l'octroi de nouveaux fonds d'une valeur de près de 22 millions de dollars pour appuyer quatre réseaux de recherche qui appuient les partenariats industriels. Des scientifiques et des chefs d'entreprise collaboreront dans le cadre de ces réseaux afin de s'attaquer à des défis pressants comme la réduction de la pollution, la recherche en technologies de fabrication améliorées, la mise au point de méthodes d'extraction des ressources naturelles viables et la modernisation de l'intendance des lacs du Canada.

Ces réseaux sont les plus récents titulaires d'une subvention de partenariat stratégique pour les réseaux à l'issue du concours qui est administré par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Cette possibilité de financement est axée sur la collaboration entre les chercheurs, le secteur privé et le secteur public tout en offrant d'importantes possibilités de formation aux étudiants de niveau postsecondaire. Les réseaux appuyés devraient faire preuve de leadership à l'échelle mondiale au moyen de partenariats avec des organisations internationales ayant des vues similaires.

Les ministres Duncan et McKenna ont fait l'annonce d'aujourd'hui à la Carleton University, où un réseau de recherche dirigé par Matthew Johnson permettra de mieux comprendre les polluants générés par les torchères dans le secteur de l'énergie. Les travaux de ce réseau stratégique portent sur les effets de ces polluants sur la qualité de l'air. Ces travaux sont essentiels pour la mise au point de méthodes d'extraction des combustibles fossiles respectueuses de l'environnement et la préservation d'un air sain.

Citations

« Le gouvernement est fier d'appuyer l'important travail de chercheurs de talent qui collaborent avec des entreprises afin de trouver des solutions aux problèmes les plus pressants auxquels nous sommes confrontés. Ces réseaux aideront aussi à former la prochaine génération de jeunes chercheurs en leur donnant les capacités et les compétences dont ils ont besoin dans le marché du travail d'aujourd'hui. En investissant dans ces réseaux, le gouvernement témoigne de son engagement à produire les connaissances requises pour favoriser un environnement sain, une économie durable et une classe moyenne forte. »

- L'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences

« Le réseau de recherche établi à la Carleton University tissera des liens étroits entre le milieu universitaire et le secteur privé afin de s'attaquer aux défis liés aux changements climatiques dans le secteur de l'énergie. Ce réseau montre que le Canada peut être un chef de file de l'énergie propre et innover afin d'atteindre ses cibles concernant les changements climatiques. »

- L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique

« Le CRSNG est fier d'appuyer ces réseaux de chercheurs et d'entreprises qui tentent de trouver des solutions novatrices à certains des défis les plus pressants du Canada. En facilitant l'établissement de liens étroits et des partenariats avec les entreprises, on fait en sorte que les perspectives de l'industrie et les besoins du marché enrichissent la recherche axée sur la découverte. »

- B. Mario Pinto, président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada

Faits en bref

  • Les quatre réseaux de recherche seront appuyés pour les cinq prochaines années.
  • Les travaux d'autres réseaux sont axés sur l'amélioration de la santé des lacs d'eau douce du Canada, sur la réduction des effets environnementaux des activités minières et sur la mise au point d'un logiciel de technologie d'usinage virtuel visant à permettre aux entreprises de concevoir et d'élaborer de nouveaux produits en évitant les essais physiques couteux.
  • Le CRSNG effectue une évaluation approfondie afin de veiller à ce que ces réseaux demeurent pertinents pour le Canada.
  • Le concours des subventions de partenariat stratégique de 2016 sera axé sur la fabrication de pointe, l'environnement et l'agriculture, les technologies de l'information et des communications et les ressources naturelles et l'énergie. Les résultats du concours seront annoncés l'an prochain.

Produits connexes

Candidats ayant obtenu une subvention de partenariat stratégique pour les réseaux à l'issue du concours de 2015

Renseignements sur les subventions de partenariat stratégique

Liens connexes

Tableau de bord interactif du CRSNG

Plan stratégique de 2020 du CRSNG

Suivez la ministre Duncan dans les médias sociaux.

Twitter : @MindesSciences

Instagram : mindessciences

Suivez la ministre McKenna dans les médias sociaux.

Twitter : @ministre_ec

Suivez le CRSNG dans les médias sociaux.

Twitter : @CRSNG_NSERC

Au sujet du CRSNG

Chaque année, le CRSNG investit plus d'un milliard de dollars dans la recherche en sciences naturelles et en génie au Canada. Grâce à ces fonds, plus de 11 000 professeurs, chercheurs de calibre mondial, font des découvertes et produisent des percées scientifiques. Ces fonds favorisent également les partenariats et les collaborations qui rapprochent les entreprises des découvertes et des découvreurs. Les partenariats que le CRSNG permet d'établir entre les chercheurs et les entreprises contribuent à orienter la R et D, à relever les défis que pose le passage du laboratoire au marché et à réduire les risques associés au développement de technologies à fort potentiel.

Le CRSNG offre également des bourses et de la formation pratique à plus de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux. Ces jeunes chercheurs forment la prochaine génération de chefs de file en sciences et en génie au Canada.

Renseignements

  • Véronique Perron
    Attachée de presse
    Cabinet de la ministre des Sciences
    343-291-2600

    Martin Leroux
    Conseiller principal en communications
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca

    Relations avec les médias
    Innovation, Sciences et Développement économique Canada
    343-291-1777
    ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca