Gouverneur général du Canada

Gouverneur général du Canada

09 sept. 2011 10h26 HE

Le gouverneur général annonce l'octroi de six Décorations de la vaillance militaire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 9 sept. 2011) - Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, a annoncé aujourd'hui l'octroi de six Médailles de la vaillance militaire à des membres des Forces canadiennes qui ont fait preuve de bravoure et de dévouement au combat.

Les récipiendaires seront invités à recevoir leur décoration au cours d'une cérémonie qui aura lieu à une date ultérieure.

La liste des récipiendaires, les citations ainsi que des renseignements complémentaires sur les Décorations de la vaillance militaire sont joints au présent communiqué.

Suivez GGDavidJohnston et RideauHall sur Facebook et Twitter

RÉCIPIENDAIRES

DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

Médaille de la vaillance militaire

Le lieutenant Guillaume Frédéric Caron, M.V.M., C.D. Rimouski (Qc)
Le caporal Bradley D. Casey, M.V.M. Pugwash (N.-É.)
Le soldat Tony Rodney Vance Harris, M.V.M. Penfield (N.-B.)
Le capitaine Michael A. MacKillop, M.V.M., C.D. Calgary (Alb.)
Le caporal-chef Gilles-Remi Mikkelson, M.V.M. Bella Coola (C.-B.)
Le caporal-chef Marc-André J. M. Rousseau, M.V.M. La Sarre (Qc)

Veuillez noter que les grades mentionnés dans ce communiqué sont ceux qui étaient détenus par les récipiendaires lorsque l'événement pour lequel ils sont reconnus a eu lieu.

CITATIONS

DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

Le lieutenant Guillaume Frédéric Caron, M.V.M., C.D.
Rimouski (Québec)
Médaille de la vaillance militaire

Membre d'une équipe de liaison et de mentorat opérationnel en Afghanistan, d'avril à octobre 2009, le lieutenant Caron a contribué au succès opérationnel du groupement tactique. Supervisant une compagnie de l'Armée nationale afghane, il s'est distingué au cours d'opérations de combat par son courage sur le champ de bataille, notamment lorsqu'il a dirigé la récupération ardue d'un hélicoptère afghan qui avait été abattu. Par son leadership, ses aptitudes au combat et son acuité tactique, le lieutenant Caron a fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Le caporal Bradley D. Casey, M.V.M.
Pugwash (Nouvelle-Écosse)
Médaille de la vaillance militaire

Le 18 février 2010, le caporal Casey a risqué sa vie pour prodiguer des soins à un soldat de l'Armée nationale afghane qui était blessé. Sous une pluie de tirs, il lui a administré des soins d'urgence et l'a transporté jusqu'à l'hélicoptère d'évacuation médicale. En dépit d'un feu nourri, le caporal Casey n'a jamais hésité à accomplir son devoir, en fournissant des soins médicaux exceptionnels à un compagnon d'armes.

Le soldat Tony Rodney Vance Harris, M.V.M.
Penfield (Nouveau-Brunswick)
Médaille de la vaillance militaire

Le 23 novembre 2009, le soldat Harris était à la base d'opérations avancée Wilson, en Afghanistan, lorsque des insurgés ont lancé une attaque au mortier. Ignorant le danger, il s'est précipité sur le lieu de l'impact pour prodiguer les premiers soins à des soldats américains. Constatant la présence d'un autre soldat, qui était coincé dans un conteneur maritime en feu, le soldat Harris est allé à son secours, réussissant par lui-même à l'en extirper pour lui administrer ensuite des soins d'urgence, et ce, sous une pluie de tirs. Grâce aux actions courageuses et décisives du soldat Harris, ce jour-là, plusieurs vies ont été sauvées, pour le plus grand honneur du Canada.

Le capitaine Michael A. MacKillop, M.V.M., C.D.
Calgary (Alberta)
Médaille de la vaillance militaire

À titre de commandant d'un peloton de reconnaissance, d'octobre 2009 à mai 2010, le capitaine MacKillop a perturbé les activités des rebelles dans une zone instable de l'Afghanistan, grâce à son courageux et inlassable engagement face à l'ennemi. Souvent confronté à une résistance féroce et à des tirs provenant de multiples directions, il n'a jamais perdu son sang-froid durant les intenses batailles, donnant calmement des instructions et cherchant constamment à gagner du terrain. Le leadership exceptionnel du capitaine MacKillop sous le feu ennemi et sa capacité d'obtenir le maximum d'efforts de ses soldats sont des facteurs qui ont contribué d'une manière importante aux défaites répétées des insurgés en Afghanistan.

Le caporal-chef Gilles-Remi Mikkelson, M.V.M.
Bella Coola (Colombie-Britannique)
Médaille de la vaillance militaire

Le 1er novembre 2009, un membre de la patrouille à pied conjointe canado-afghane du caporal chef Mikkelson a été grièvement blessé par un engin explosif improvisé. Durant l'embuscade qui en a résulté, le caporal-chef Mikkelson a accourru sans hésiter, sous le feu nourri de l'ennemi, pour administrer les premiers soins à un soldat afghan grièvement blessé. Malgré le danger, il a, par son courage hors du commun, sauvé la vie d'un camarade et fait grand honneur au Canada et aux Forces canadiennes.

Le caporal-chef Marc-André J. M. Rousseau, M.V.M.
La Sarre (Québec)
Médaille de la vaillance militaire

Le 3 août 2010, alors que le caporal-chef Rousseau dirigeait un exercice avec un groupe de civilis à l'aérodrome de Kandahar, des insurgés ont percé la clôture pour tenter de s'introduire sur le terrain d'aviation. Malgré les tirs incessants, le caporal-chef Rousseau a guidé deux camarades en terrain découvert pour aller occuper un véhicule qui se trouvait à proximité et donner la riposte à l'ennemi. Sans se soucier du danger qu'il courrait, le caporal-chef a fait preuve d'un leadership et d'un courage remarquables, ce qui a permis de remporter la victoire dans cette bataille et de sauver une multitude de vies sur le terrain d'aviation.

INFO-FICHE SUR LES DÉCORATIONS DE LA VAILLANCE MILITAIRE

Les trois Décorations de la vaillance militaire, soit la Croix de Victoria, l'Étoile de la vaillance militaire et la Médaille de la vaillance militaire, ont été créées par Sa Majesté la reine Elizabeth II, reine du Canada, le 1er janvier 1993. Ces décorations peuvent être décernées à titre posthume.

La Croix de Victoria est décernée pour reconnaître des actes de bravoure ou d'abnégation insignes, ou le dévouement ultime au devoir, face à l'ennemi.

L'Étoile de la vaillance militaire est décernée pour reconnaître des services éminents accomplis avec courage face à l'ennemi.

La Médaille de la vaillance militaire est décernée pour un acte de bravoure ou de dévouement face à l'ennemi.

N'importe qui peut proposer une candidature pour les Décorations de la vaillance militaire. Si le membre des Forces canadiennes satisfait aux critères d'admissibilité, sa candidature sera présentée par le biais de la chaîne de commandement pour être ensuite examinée par le Comité consultatif des décorations de la vaillance militaire et le gouverneur général. Une personne peut recevoir l'une ou l'autre des Décorations de la vaillance militaire si elle est membre, depuis le 1er janvier 1993 ou après cette date, des Forces canadiennes ou membre d'une force armée alliée qui a servi avec les Forces canadiennes.

Renseignements