Cosmos Capital Inc.

06 août 2009 21h17 HE

Le Groupe Cosmos demande l'accès aux livres et dossiers de Cossette Inc. d'ici le 17 août 2009

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 6 août 2009) - Cosmos Capital Inc. (Cosmos Capital) a annoncé aujourd'hui qu'au nom d'un groupe d'investisseurs (le Groupe Cosmos), il a écrit au Comité spécial mis sur pied par Cossette et réitère sa demande d'accès aux livres et dossiers de Cossette afin de lui permettre de mener sa vérification diligente corroborative, tel que mentionné dans la lettre annexée à son communiqué de presse du lundi 20 juillet 2009.

En accordant un délai de quatre semaines amplement suffisant pour la préparation des livres et dossiers, le Groupe Cosmos demande que l'accès soit accordé au plus tard le 17 août 2009.

Dans sa lettre ci jointe, le Groupe Cosmos fait état de son inquiétude face au peu d'empressement et d'avancement du dossier jusqu'à présent.

"En dépit des mauvais résultats financiers et d'exploitation des derniers trimestres et de la réaction indolente de l'équipe de direction alourdissant ainsi le fardeau financier de l'entreprise, nous sommes disposés à maintenir notre offre de 4,95$ à condition que l'on nous donne accès aux livres et dossiers avant l'échéance ci haut mentionnée. Si l'on ne nous accorde pas cet accès, nous réévaluerons à la fois notre prix ainsi que notre intérêt à l'endroit de la transaction."

Rappelons que le 20 juillet 2009, Cosmos Capital a annoncé qu'il avait soumis au conseil d'administration de Cossette Inc. (Cossette), une proposition d'acquérir la totalité des actions à droit de vote subalterne de Cossette émises et en circulation au prix de 4,95$ l'action. Ce prix représentait une prime de 52,3 % par rapport au dernier prix de clôture et une prime de 45,7 % par rapport au prix de clôture moyen des actions à droit de vote subalterne transigées à la Bourse de Toronto au cours de 30 séances précédant l'annonce. Cosmos Capital a aussi annoncé la conclusion d'une entente de blocage avec Burgundy Asset Management Ltd. ("Burgundy") relativement à ses 1,847,500 actions à droit de vote subalterne de Cossette représentant environ 11,1% des actions pleinement diluées en circulation de Cossette. Au total, le Groupe Cosmos et Burgundy détiennent approximativement 30 % des actions de Cossette en circulation.



Lettre au Comité spécial du conseil d'administration de Cossette Inc.
Le 6 août 2009

Monsieur Jean Lavigueur,
Président du Comité spécial du conseil d'administration de Cossette Inc.
801 Grande Allée Ouest, Suite 200
Québec, (Québec)
G1S 1C1


Monsieur le Président,

Le 20 juillet 2009, Cosmos Capital Inc. ("Cosmos") a informé par écrit le conseil d'administration de Cossette Inc. ("Cossette" ou "l'entreprise") de l'intention d'un groupe d'investisseurs ("Groupe Cosmos") d'acquérir la totalité des actions à droit de vote subalterne de Cossette émises et en circulation (autres que celles déjà détenues par ses membres) au prix de 4,95$, prix représentant une prime de 52,3 % par rapport au dernier prix de clôture.

Tel que mentionné dans notre lettre, Cosmos a conclu une entente de blocage avec Burgundy Asset Management Ltd. ("Burgundy") relativement à ses 1 847 500 actions à droit de vote subalterne de Cossette représentant environ 11,1 % des actions pleinement diluées en circulation de Cossette. De plus, les membres de Cosmos et ses associés détiennent présentement 2 911 580 actions à vote multiple et 205 773 actions à droit de vote subalterne représentant 18,7 % des actions pleinement diluées en circulation.

Depuis l'annonce, Cosmos n'a reçu aucune communication écrite du Comité spécial qui aurait manifesté une intention de discuter de notre proposition ainsi que de notre demande de vérification diligente. Le Groupe Cosmos est un actionnaire important de l'entreprise et est très préoccupé par les délais.

Même si Cosmos s'est livré à une vérification diligente préliminaire approfondie sur la base des renseignements publiquement disponibles, comme nous en faisions état dans le cinquième alinéa de notre lettre datée du 20 juillet 2009, notre offre demeure conditionnelle à une vérification diligente complète, ce qui est d'usage lors d'une transaction de cette nature.

Conséquemment, nous demandons l'accès aux livres et dossiers de Cossette au plus tard à 17h00, heure de l'Est, le 17 août 2009. A cette date, l'entreprise aura bénéficié d'une période de quatre semaines, amplement suffisante, pour se préparer à une vérification diligente.

Même si nous préférerions poursuivre notre travail en toute coopération avec vous pour en arriver rapidement à une entente finale, il n'en demeure pas moins que nous sommes de plus en plus inquiets par l'absence de sentiment d'urgence et d'avancement qui ne sont pas dans les meilleurs intérêts de l'entreprise et de ses actionnaires.

En dépit des mauvais résultats financiers et d'exploitation des récents trimestres et de la réaction indolente de l'équipe de direction alourdissant ainsi le fardeau financier de l'entreprise, nous sommes disposés à maintenir notre offre de 4,95$ à condition que l'on nous donne accès aux livres et dossiers avant l'échéance ci haut mentionnée. Si l'on ne nous accorde pas cet accès, nous réévaluerons à la fois notre prix ainsi que notre intérêt à l'endroit de la transaction.

Nous espérons que le Comité spécial saura répondre à la présente et facilitera sans délai indu une transaction avec Cosmos.

Espérant une réponse de votre part dans les plus brefs délais, nous vous prions d'accepter nos plus cordiales salutations.

Paul Corriveau,

Vice-président exécutif,

Cosmos Capital

Mise en garde :

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs relatifs à l'offre du Groupe Cosmos d'acquérir la totalité des actions à droit de vote subalterne de Cossette ainsi que les actions à droit de vote subalterne résultant de la conversion des actions à droit de vote multiple en circulation (autres que celles détenues par les membres du Groupe Cosmos et leurs sociétés apparentées), incluant des énoncés relatifs aux conditions de l'offre proposée. Les lecteurs sont prévenus de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés prospectifs. Les résultats et développements réels peuvent différer sensiblement des résultats décrits dans ces énoncés prospectifs en raison, entre autres, de la possibilité que le Groupe Cosmos décide de ne pas déposer une offre formelle ou qu'une telle offre ne soit pas finalisée pour quelque raison que ce soit.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document sont émis en date de sa publication et le Groupe Cosmos n'a aucune obligation de mettre à jour publiquement les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué, que ce soit en raison de nouvelles informations, de nouveaux événements ou toute autre cause, à moins d'y être tenu par la loi. La présente mise en garde vise expressément les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse.

Annonce légale :

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre ou une sollicitation dans quelque juridiction. Toute sollicitation serait faite au moyen d'une offre formelle et uniquement dans les juridictions où le Groupe Cosmos peut légalement le faire. La publication de ce communiqué de presse ne constitue d'aucune façon une reconnaissance de quelque personne voulant qu'elle ne détienne ou ne contrôle certaines valeurs décrites aux présentes, ni qu'elle est alliée à une autre entité (sauf si telle alliance est divulguée).

Renseignements