The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee
TSX : FGL

The Forzani Group Ltd./Le Groupe Forzani Ltee

20 mai 2009 19h00 HE

Le Groupe Forzani poste une lettre aux actionnaires en réponse à une circulaire de sollicitation de procurations des dissidents

--Les actionnaires sont priés de voter au moyen de la procuration BLANCHE afin d'appuyer les candidats au conseil de Forzani--

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 20 mai 2009) - Le Groupe Forzani Ltée (TSX:FGL) a annoncé aujourd'hui qu'il poste une lettre aux actionnaires et une procuration BLANCHE qui l'accompagne. La lettre émane du président du conseil John Forzani. Elle répond à une circulaire de sollicitation de procurations des dissidents publiée par le fonds de couverture de New York Crescendo Partners, qui s'oppose à deux candidats de Forzani pour l'élection au conseil d'administration à l'assemblée annuelle du 10 juin 2009.

Dans la lettre, M. Forzani donne un certain nombre de raisons pour lesquelles les actionnaires devraient voter au moyen de la procuration BLANCHE pour les huit candidats de la Société, tel qu'il est énoncé dans la circulaire de sollicitation de procurations de la direction disponible sur SEDAR au www.sedar.com et sur le site Web de la Société au www.forzanigroup.com.

Parmi ces raisons, M. Forzani déclare que la Société a un conseil d'administration solide, une bonne gouvernance, une stratégie claire et bien ciblée et des antécédents de succès. M. Forzani ajoute que Crescendo a mis de l'avant deux candidats qui apportent de moins grandes aptitudes, a justifié sa campagne avec des déclarations fausses et trompeuses et n'a manifesté aucun égard quel qu'il soit pour l'importance stratégique du Québec pour la Société et ses actionnaires.

Le texte intégral de la lettre aux actionnaires est fourni ci-dessous.

Le 20 mai 2009

Aux actionnaires de Forzani,

Comme vous le savez, notre assemblée annuelle aura lieu le 10 juin 2009. Cette assemblée est extrêmement importante pour vous à titre d'actionnaires. Récemment, un fonds de couverture de New York appelé Crescendo Partners a déposé une circulaire de sollicitation de procurations des dissidents par laquelle il a mis en candidature deux personnes pour l'élection à titre d'administrateurs au conseil d'administration de Forzani. Votre conseil sortant recommande à l'unanimité que les actionnaires de Forzani ne tiennent pas compte de Crescendo et de ses documents et votent uniquement en utilisant la procuration BLANCHE en faveur de la liste d'administrateurs proposée par Forzani.

En résumé, nous croyons :

- que les candidats très qualifiés de Forzani apportent une expérience, une expertise supérieures et des liens profonds avec notre collectivité de franchisés clé du Québec, comparativement aux administrateurs avec lesquels Crescendo vise à les remplacer;

- Crescendo a faussement représenté les antécédents de Forzani et a tenté à la fois de dénigrer le succès de notre stratégie et de s'en attribuer la gloire;

- les intentions déclarées de Crescendo, telles qu'elles sont, reflètent une compréhension superficielle de notre entreprise et ne donneraient pas aux actionnaires de Forzani la pleine valeur de leur placement;

- la conduite de Crescendo et les déclarations trompeuses à l'appui de ses demandes de représentation au conseil devraient susciter chez les actionnaires de sérieuses préoccupations quant à son aptitude à être responsable de votre placement;

- les critiques de Crescendo sont injustifiées. Crescendo n'avance pas de stratégie et le lancement de sa course aux procurations est perturbateur et coûteux pour vous en tant qu'actionnaire.

Je suis convaincu que vous serez d'accord avec notre position après avoir lu la présente lettre.

Je vous exhorte à voter au moyen du formulaire de procurations BLANC de la façon recommandée et énoncée dans notre circulaire de sollicitation de procurations de la direction. La valeur de votre placement est en jeu. Tous les votes sont importants et nous avons besoin de votre appui.

Candidats de Forzani et de Crescendo

Forzani a une gouvernance solide, notamment un processus de mise en candidature des administrateurs bien établi qui est sérieux, approfondi et conforme à la meilleure pratique canadienne actuelle. L'élection des administrateurs n'est pas un exercice théorique. Il s'agit d'identifier des administrateurs qui possèdent la bonne combinaison de compétences, d'expertise et d'expérience pour ajouter de la valeur aux délibérations stratégiques du conseil. Il s'agit de se doter d'administrateurs qui connaissent suffisamment l'entreprise pour tenir la direction responsable et qui peuvent aider à créer de la valeur pour les actionnaires. Il s'agit également d'identifier des personnes qui représentent les intérêts de tous les actionnaires.

A cet égard, nous encourageons les actionnaires à examiner attentivement les qualités des deux candidats de Forzani auxquels Crescendo s'oppose et à les comparer aux candidats de Crescendo.

Nous commencerons avec notre propre candidat - et administrateur actuel de Forzani - Henri Drouin et son expérience dans le secteur de la vente au détail national canadien dans de multiples emplacements. Durant une période de 21 ans se terminant en 2002, M. Drouin a été président du conseil du géant de la quincaillerie au détail RONA Inc. de Boucherville (Québec). Cette période
a été une période de croissance exceptionnelle pour l'un des grands exemples d'entreprise à suivre du Canada. De plus, M. Drouin parle anglais et français, a été prospère comme propriétaire, exploitant et franchisé d'un magasin de détail au Québec et il est un lien local crucial entre le conseil et nos franchisés du Québec, dont environ 40 % sont des francophones unilingues. Cette question n'est pas sans importance - près du tiers des ventes au détail de Forzani proviennent du Québec.

Crescendo, quant à lui, a mis de l'avant un cadre supérieur du secteur de la vente au détail des Etats-Unis qui a occupé cinq emplois au cours des onze dernières années, dont aucun au sein de sociétés ayant des activités importantes au Québec ou ailleurs au Canada. Il y a deux mois, ce cadre supérieur a été nommé chef de la direction d'une entreprise de magasins de jouets privée
qui a déjà été célèbre mais qui est maintenant en difficulté. Immédiatement avant, il a dirigé durant un an le détaillant en ligne inscrit en bourse Bluefly.com. Ce n'était peut être pas de sa faute mais, pendant qu'il était à la tête, la valeur marchande des actions a baissé d'environ 75 %.

Regardons maintenant notre candidat Donald Gass. M. Gass, qui a pris sa retraite l'an dernier à titre d'associé de Deloitte & Touche s.r.l., est un ancien président de l'Institut Canadien des Comptables Agréés et porte le titre prestigieux de Fellow comptable agréé (FCA). Il compte des décennies d'expérience des affaires, y compris une participation personnelle à de nombreuses fusions, acquisitions, aliénations d'actifs et restructurations. M. Gass a été choisi pour son expertise unique, ainsi que pour sa capacité de faire partie du comité de vérification, comblant parfaitement le vide qui aurait été laissé sinon à notre conseil par la retraite prochaine de Bill Grace, qui est également expert en comptabilité et FCA.

A l'opposé, Crescendo a mis en candidature un jeune homme qui a obtenu son MBA dans la classe de 2005 (un fait que vous ne découvrirez pas dans la circulaire dissidente de Crescendo). Crescendo vante son expérience à titre de membre de la direction de deux sociétés fermées dites "blank cheque companies", autrement dit, des sociétés qui habituellement n'existent que sur papier et n'ont pas d'exploitation. Il n'a apparemment pas d'expérience des affaires canadiennes. En 1976, l'année avant que ce candidat de Crescendo ne soit né, M. Gass a été nommé associé de Deloitte & Touche.

Antécédents de Forzani

Crescendo a faussement représenté les antécédents de notre société pour justifier son appel au changement.

Forzani a exécuté une stratégie bien réfléchie et efficace pour devenir le chef de file dans le secteur canadien des articles de sport. Nous avons acquis plusieurs bannières de façon à avoir une présence de premier plan sur le marché et avons annoncé récemment un plan stratégique pour créer d'autres synergies et maximiser la rentabilité dans toute l'entreprise au cours des cinq prochaines années.

Dans une entrevue accordée au réseau Business News Network (BNN) du Canada, Eric Rosenfeld, membre de la direction de Crescendo Partners, a semblé s'attribuer la gloire de cette stratégie. Cela n'a aucune crédibilité et est manifestement faux. Crescendo nous a rencontré pour la première fois le mois dernier, en avril 2009. Nombre des initiatives qui composent cette stratégie sont en cours depuis près de deux ans, période durant laquelle nous avons restructuré et rationalisé les rangs de nos cadres supérieurs, réduit trois équipes d'achat en une, complètement réoutillé nos activités relatives aux magasins et de commercialisation, rendu notre assortiment de marchandises plus conforme à celui de notre entreprise de franchises prospère, tracé un programme de rationalisation de bannières clair et délibéré et fait du responsable de notre exploitation de franchises très prospère le président de la Société. Nous encourageons fortement tous les actionnaires qui ont des doutes sur la provenance de notre stratégie à en discuter avec Bob Sartor, notre chef de la direction, ou Mike Lambert, notre chef des finances.

Et nous n'avons pas fait que parler pour parler, nous avons montré des résultats. Au cours des trois dernières années, la croissance de notre bénéfice par action a été plus élevée que celle des détaillants d'articles de sport américains comparables, y compris Big 5, Cabela's, Dicks, Foot Locker, Gander Mountain et Hibbett, ainsi que celle de Canadian Tire au Canada. Au cours de la même période, la croissance du chiffre d'affaires des magasins comparables a été plus élevée en moyenne de celles de tous nos pairs, par suite de notre exécution solide. Notre marge du BAIIA moyenne de 8,3 % au cours des trois derniers exercices est conforme à celle de plusieurs intervenants sectoriels de pointe et considérablement plus élevée que celle de plusieurs autres intervenants. Le marché a remarqué nos résultats. Au cours de la période de trois ans précédant le dépôt par Crescendo de sa circulaire de sollicitation de procurations des dissidents, nos actions ont surclassé celles de nos pairs ainsi que les indices à la fois du S&P/TSX et du S&P/TSX ventes au détail.

Cescendo a également laissé entendre que ses intérêts sont plus en harmonie avec les vôtres parce qu'il est propriétaire de 5,1 % des actions de Forzani, alors que votre conseil actuel est propriétaire de 4 % de ces actions. Je peux vous dire que votre conseil est tout à fait en harmonie avec les actionnaires de Forzani et que chacun de nos administrateurs se conforme à la fois aux lignes directrices en matière de propriété d'actions de Forzani et aux normes relatives à la propriété pour les administrateurs suggérées par la Canadian Coalition for Good Governance. Qui plus est, le placement fait par les administrateurs de Forzani appartient personnellement à chacun d'entre nous, par opposition à un fonds d'investissement. Quant à moi, non seulement une grande partie de ma valeur nette est investie dans Forzani, mais encore mon nom est écrit sur la porte. Vous pouvez être certains que je désire ce qu'il y a de mieux pour la société, ses employés, ses franchisés, ses fournisseurs, ses clients, ses collectivités et par dessus tout, mes pareils, les actionnaires.

Laissant de côté les qualités de ses candidats et ses autres déclarations, Crescendo n'a avancé aucune justification convaincante pour laquelle Forzani devrait lui accorder une représentation au conseil. Dans leur réunion avec la direction, les représentants de Crescendo ont manifesté une connaissance pratique mais superficielle de notre entreprise et n'ont jamais fait de recommandations précises, même lorsqu'on leur a demandé de le faire. Après la présentation du jour des investisseurs de Forzani, M. Rosenfeld a complimenté le chef de la direction de Forzani, Bob Sartor, à propos de la stratégie de la Société.

Crescendo a fait de nombreuses déclarations fausses et trompeuses

Je n'aime pas utiliser un tas de comparaisons avec le football en affaires, mais j'étais un joueur de ligne offensive. Vous vous opposez à un autre homme et celui d'entre vous deux qui est le plus rapide, le plus fort ou le plus intelligent gagne. Le travail est en réalité assez simple et on y trouve un certain honneur. Il n'y a pas d'honneur dans la façon dont Crescendo a agi jusqu'ici.

A ce jour, dans sa circulaire de sollicitation de procurations et dans les entrevues accordées aux médias, Crescendo a fait de nombreuses déclarations fausses et trompeuses. Nous croyons qu'il s'agit là d'une chose trop importante pour laisser ces déclarations sans réponse, alors permettez-moi de les rectifier:



----------------------------------------------------------------------------
Déclarations de Crescendo(1) Les faits
(traduction)
----------------------------------------------------------------------------
"Au cours des deux derniers mois, Ce n'est pas vrai. La démarche de
Crescendo a fait un effort pour Crescendo n'a jamais été amiable.
parvenir à une solution amiable pour Au cours de sa première réunion
l'élection ou la nomination de avec la direction de Forzani,
candidats de Crescendo au conseil Crescendo a dit vouloir trois
d'administration." sièges au conseil et, à sa
première réunion par téléphone
avec notre administrateur
principal Al Bellstedt et moi,
Crescendo a menacé de recourir à
une course aux procurations s'il
essuyait une rebuffade.
----------------------------------------------------------------------------
"La demande de Crescendo d'une Ce n'est pas vrai. Crescendo a
rencontre personnelle avec le demandé que l'administrateur
président du conseil et principal Al Bellstedt et
l'administrateur principal moi-même nous rendions à New York
indépendant de Forzani a été à trois jours d'avis. M. Bellstedt
refusée." et moi-même étions chacun en
déplacement à ce moment-là et ne
pouvions coordonner nos horaires
dans un si bref délai. Nous avons
en revanche proposé une rencontre
personnelle la semaine suivante.
Crescendo a refusé parce que M.
Rosenfeld serait en Europe à ce
moment-là et nous nous sommes
donc plutôt réunis par conférence
téléphonique.
----------------------------------------------------------------------------
"Forzani a rejeté l'idée que des Ce n'est pas vrai. En réponse à
candidats de Crescendo siègent au ses demandes, Forzani a dit à
conseil d'administration sans tenir Crescendo qu'elle examinerait
compte du fait qu'il y avait un poste à sa demande et a demandé à
combler au conseil de la Société." Crescendo de fournir le nom de ses
candidats proposés, le nom des
autres actionnaires de Forzani qui
appuyaient les demandes de
Crescendo et de nous faire part
des suggestions ou des
propositions stratégiques qu'il
voudrait que le conseil examine.
Crescendo a refusé de répondre à
ces questions et n'a pas révélé
l'identité de ses candidats
jusqu'au dépôt de sa circulaire
dissidente.

Crescendo a cependant offert de
fournir des références de
personnes avec lesquelles
Forzani pourrait parler au sujet
de Crescendo. Nous avons accepté
cette offre et avons parlé à
plusieurs personnes qui siègent
actuellement (ou siégeaient
auparavant) au conseil de sociétés
ouvertes avec des représentants de
Crescendo. Nous avons également
parlé à un certain nombre d'autres
personnes que ne nous a pas
suggérées Crescendo qui ont
également eu affaire aux
représentants de Crescendo. Aucune
de ces personnes n'a indiqué de
valeur différenciatrice fournie
par Crescendo comparativement aux
autres administrateurs qualifiés.

J'imagine qu'un grand nombre de
nos actionnaires auraient été
déçus de notre conseil si nous
avions accordé des sièges à
quiconque, sans consultation et
sans plan quel qu'il soit.
----------------------------------------------------------------------------
"Crescendo est convaincu que le Ce n'est pas vrai même si
conseil d'administration actuel de Crescendo peut en être
Forzani a manqué une occasion "convaincu". Comme Forzani l'a
exceptionnelle de faciliter la vente de mentionné au cours de cette
la Société au printemps/à l'été de 2007." période, la Société a reçu un
certain nombre de demandes de
renseignements au sujet d'une
acquisition possible de la
Société. En réponse à ces demandes
de renseignements, le conseil a
formé un comité indépendant,
engagé des conseillers financiers
et des conseillers juridiques et
mené des négociations avec deux
initiateurs très qualifiés. A la
fin, malgré les efforts de Forzani
pour aider à obtenir le
financement de l'acquisition, ni
l'une ni l'autre des parties ne
pouvait obtenir le financement
nécessaire pour faire une offre
ferme.

C'était à l'été de 2007, au début
d'une crise du crédit mondiale qui
a paralysé les marchés financiers.
Il est injuste et complètement
égocentrique de la part de
Crescendo de dire que le conseil
de Forzani a "manqué une
occasion".
----------------------------------------------------------------------------

(1) Circulaire de sollicitation de procurations des dissidents de Crescendo,
13 mai 2009.


Votez au moyen de la procuration blanche

Forzani a un conseil d'administration solide, une bonne gouvernance d'entreprise, une stratégie claire et bien ciblée et des antécédents de succès. Crescendo a mis de l'avant deux candidats qui apportent de moins grandes qualités, a justifié sa campagne avec des déclarations fausses et trompeuses et n'a manifesté aucun égard quel qu'il soit pour l'importance stratégique du Québec pour Forzani et ses actionnaires.

J'espère qu'après que vous aurez lu la présente lettre et examiné les questions qui y sont abordées vous voterez au moyen de la procuration BLANCHE et élirez les huit candidats de Forzani.

NE laissez PAS Crescendo réussir avec ses actions perturbatrices. Votez au moyen de votre procuration BLANCHE aujourd'hui.

Veuillez agréer mes salutations distinguées.

Le président du conseil,

John Forzani

Le Groupe Forzani et son conseil sont conseillés par Greenhill & Co., à titre de conseillers financiers indépendants, Blake, Cassels & Graydon S.E.N.C.R.L./s.r.l., à titre de conseillers juridiques, et Georgeson Shareholder Communications Inc., à titre d'agent de sollicitation de procurations. Les actionnaires qui ont des questions ou qui ont besoin d'aide pour voter au moyen de leur procuration BLANCHE sont priés de téléphoner à Georgeson au (numéro sans frais en Amérique du Nord) 1-888-605-8368.

A propos du Groupe Forzani

Le Groupe Forzani Ltée est le plus grand détaillant d'articles de sport au Canada. Il offre une vaste gamme d'articles de marque et de marques privées et exploite des magasins d'un océan à l'autre sous les bannières d'entreprise et franchisées suivantes : Sport Chek, Coast Mountain Sports, Sport Mart, National Sports, Le Monde des Athlètes, Sports Experts, Intersport, Econosports, Atmosphere, Tech Shop/Pegasus, Nevada Bob's Golf, Hockey Experts, S3 et Fitness Source. La Société exploite aussi des sites Internet pour plusieurs des bannières de magasins d'entreprise et de magasins franchisés auxquels on peut accéder par son site principal au www.forzani.com.

Site Web de la Société : www.forzanigroup.com

Le présent communiqué contient certains énoncés qui peuvent constituer des informations prospectives au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Ces informations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels de la Société, ou les résultats sectoriels, soient sensiblement différents des résultats, du rendement ou des réalisations futurs exprimés ou implicites dans ces informations. Ces informations comportent l'utilisation de mots tels que "peut", "prévoir", "croire", "planifier", "avoir l'intention", "espérer" et des termes similaires ainsi que l'emploi du futur. Ces informations reflètent les attentes actuelles concernant des faits et le rendement d'exploitation futurs et ne sont valables qu'à la date du présent communiqué. Les informations prospectives comportent des risques et des incertitudes importants, ne devraient pas être interprétées comme une garantie du rendement ou des résultats futurs et ne seront pas nécessairement une indication exacte de l'obtention ou non de ces résultats. Un certain nombre de facteurs pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement des résultats mentionnés dans les informations prospectives, notamment les facteurs mentionnés dans le rapport de gestion et dans la notice annuelle de la Société déposés auprès des autorités en valeurs mobilières au Canada, disponibles au www.sedar.com. Bien que les informations prospectives figurant dans le présent communiqué soient fondées sur des hypothèses que la direction juge raisonnables, la Société ne peut garantir que les résultats réels seront compatibles avec ces informations prospectives et, par conséquent, vous ne devriez pas vous fier indûment à ces informations. Bien que la Société puisse choisir de le faire, elle ne s'engage pas à mettre à jour ces informations prospectives pour refléter de nouveaux renseignements ou circonstances à un moment donné.

Renseignements

  • Le Groupe Forzani Ltée
    Robert Sartor, CA
    Chef de la direction
    (403) 717-1342
    ou
    Le Groupe Forzani Ltée
    Michael Lambert, CA
    Chef des finances
    (403) 717-1666
    Site web: www.forzani.com
    ou
    ou (pour des informations sur le vote)
    Georgeson
    (sans frais en Amérique du Nord) 1-888-605-8368
    ou
    ou (pour les médias)
    Longview Communications
    Alan Bayless
    (604) 694-6035