LE GROUPE INTERTAPE POLYMER INC.
TSX : ITP
NYSE : ITP

LE GROUPE INTERTAPE POLYMER INC.

14 nov. 2006 09h56 HE

Le Groupe Intertape Polymer Group inc. annonce ses résultats du troisième trimestre 2006

De nouvelles mesures sont en cours pour harmoniser les coûts à la base de revenu

MONTREAL, QUEBEC ET BRANDENTON, FLORIDE--(CCNMatthews - 14 nov. 2006) - Le Groupe Intertape Polymer inc. (TSX:ITP)(NYSE:ITP) ("IPG" ou la "Société") a dévoilé aujourd'hui ses résultats du troisième trimestre et de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006. Tous les montants en dollars sont exprimés en dollars américains, à moins d'indication contraire.

Après avoir tenu compte de l'incidence d'une charge hors caisse de dépréciation de 110,3 M$, la Société a enregistré une perte nette de 123,3 M$ ou 3,01 $ l'action pour le troisième trimestre terminé le 30 septembre 2006, comparativement à un bénéfice net de 6,6 M$ ou 0,16 $ l'action pendant la même période de 2005. La perte nette rajustée du trimestre terminé le 30 septembre 2006 était de 2,5 M$ ou 0,06 $ l'action, par rapport à un bénéfice net rajusté de 6,8 M$ ou 0,17 $ l'action pour la même période en 2005. Le bénéfice net rajusté n'est pas expressément défini par les PCGR du Canada ou des Etats-Unis. Par conséquent, il ne peut probablement être comparé aux mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. Le rapprochement entre le bénéfice net rajusté de la Société et le bénéfice net selon les PCGR ainsi que la définition du bénéfice net rajusté par la Société sont présentés ci-dessous.

Pendant les neuf premiers mois de 2006, la Société a enregistré une perte nette de 151,5 M$ comparativement à un bénéfice net de 18,1 M$ pendant la même période en 2005. Le bénéfice net rajusté s'est élevé à 1,6 M$, soit 0,04 $ l'action pendant la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, comparativement à 19,4 M$ ou 0,47 $ l'action pendant la même période en 2005.

Conformément aux exigences du chapitre 3062 du Manuel de l'ICCA "Ecarts d'acquisition et autres actifs incorporels", la Société a effectué un test de dépréciation au 30 septembre 2006. Cette analyse a entraîné une charge hors caisse de dépréciation de 120,0 M$ (110,3 M$ après impôts), imputée aux frais d'exploitation. Cette moins-value est liée à l'écart d'acquisition enregistré au moment des différentes acquisitions effectuées par la Société de 1996 à 2000, à la lumière des conditions économiques et conjoncturelles actuelles.

Le chiffre d'affaires d'IPG pour le troisième trimestre de 2006 a totalisé 200,0 M$, soit 0,6 % de moins que la période correspondante en 2005, et 11,2 % de moins que le chiffre d'affaires du deuxième trimestre de 2006. Exception faite des ventes liées à l'entreprise Flexia acquise en octobre 2005, le chiffre d'affaires du troisième trimestre de 2006 a subi une baisse de 11,7 % par rapport à la même période en 2005, avec une chute de 14,1 % du volume des ventes, légèrement contrebalancée par des prix de vente un peu plus élevés. Environ 40 % du déclin du revenu entre ces deux trimestres s'est produit dans les marchés des produits enduits de la Société. Le chiffre d'affaires a subi le contrecoup du ralentissement des mises en chantier en Amérique du Nord et du déclin de la production dans certains marchés agricoles de la Société. Le tiers environ de la diminution concerne les ventes de rubans et de pellicules, surtout les rubans à sceller les cartons et les pellicules extensibles. La demande de ces produits à base de résine a fléchi parce que les distributeurs et les marchés de consommation finale ont diminué leurs stocks en prévision d'un fléchissement du prix de la résine. Environ 15 % du déclin entre les deux trimestres était lié à la rationalisation des comptes de clients, surtout dans le secteur de la consommation, où l'on a décidé que certains comptes n'étaient plus profitables pour la Société.

Pendant la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, le chiffre d'affaires a augmenté de 10,3 % pour atteindre 639,0 M$ comparativement à 579,2 M$ pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2005, en raison des ventes ajoutées par l'établissement Flexia. Si l'on exclut les ventes de Flexia, le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2006 a diminué de 1,5 %.

Le bénéfice brut de la Société pour le troisième trimestre de 2006 a chuté à 15,3 %, par rapport à 20,7 % pendant la même période de l'exercice précédent. Cet affaissement s'explique par la chute importante du volume des ventes du trimestre et par d'importants coûts de fabrication non absorbés. Pour empêcher les stocks de s'accumuler alors que les ventes baissent, la Société a ralenti sa production, produisant des coûts de fabrication fixes non absorbés qui ont été portés aux dépenses au lieu d'être liés au coût des produits. Pendant la période qui s'est terminée le 30 septembre 2006, le bénéfice brut de la Société était de 17,0 % au lieu de 20,8 % pendant la même période en 2005.

"Voulant s'adapter à la conjoncture actuelle, la Société poursuit la mise en oeuvre de son programme de compression des coûts afin de mieux harmoniser ses dépenses avec ses revenus. Cette année, jusqu'ici, la Société a annoncé des réductions de coûts annualisées de plus de 20,0 M$, dont la plupart deviendront perceptibles au quatrième trimestre de 2006. En outre, nous continuons d'améliorer l'utilisation du fonds de roulement." a déclaré H. Dale McSween, chef de la direction par intérim de la Société.

Principaux résultats des efforts de réduction des coûts

Les réductions annuelles des coûts qui ont été annoncées se composent de 8,9 M$ grâce à la fermeture de l'usine de Brighton, de 5,7 M$ en réductions de coûts annoncées le 12 juin 2006, et de 7,4 M$de frais de vente, généraux et administratifs essentiellement, annoncée le 23 octobre 2006.

- La production à l'usine de la Société à Brighton, au Colorado, a pris fin le 4 novembre 2006, au lieu du 1er janvier 2007 comme on l'avait prévu. La Société a décidé qu'elle n'avait pas besoin de réinvestir dans des immobilisations supplémentaires afin de déménager certaines pièces d'équipement de Brighton en raison des améliorations de la production à ses autres usines. Cette mesure a donné lieu à une réduction des coûts de 8,0 M$ en besoins de trésorerie pour la fermeture, et à une charge hors caisse supplémentaire d'environ 10,3 M$ au troisième trimestre. La fermeture devrait produire pour 8,9 M$ de réductions des coûts annuelles, dont la Société commencera à bénéficier dès le quatrième trimestre de 2006.

- La Société a résilié le bail de son avion de société, ce qui devrait produire des économies annuelles estimatives d'environ 2,0 M$, qui commenceront dès le quatrième trimestre de 2006.

- Les 7,4 M$ en réductions de coûts annoncées le 23 octobre 2006 devraient produire des frais supplémentaires pour indemnités de départ, au montant d'environ 4,4 M$, lesquels seront réalisés au quatrième trimestre 2006 et au premier trimestre 2007.

Les frais de vente et d'administration et les frais généraux ont légèrement augmenté au troisième trimestre de 2006, se situant à 13,1 % des ventes au lieu de 12,9 % pendant la période correspondante de 2005. Les chiffres du troisième trimestre de 2006 comprennent des charges au titre des primes de fidélisation d'environ 0,4 M$ qui continueront d'avoir cours jusqu'à la fin du deuxième trimestre de 2007. Les frais de vente et d'administration et les frais généraux pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2006 ont diminué à 12,6 % des ventes, alors qu'ils étaient de 12,9 % pendant la période correspondante de 2005. Toutefois, exception faite des activités de Flexia, ces frais ont augmenté de 2,5 % relativement à la période correspondante de l'année précédente. Une bonne partie de cette hausse est attribuable au coût de première année de la conformité de la Société à l'attestation des contrôles internes par la direction comme l'exige la loi Sarbanes-Oxley de 2002. La direction demeure concentrée sur la réduction des frais.

Au troisième trimestre de 2006, le bénéfice avant intérêt, impôt et amortissement (BAIIA) représentait une somme négative de 124,3 M$ par rapport à somme positive de 20,9 M$ à la même période de 2005. Le BAIIA rajusté du troisième trimestre de 2006 était de 11,7 M$, comparativement à 21,3 M$ à la même période de l'année précédente. Pendant les neuf premiers mois de 2006, le BAIIA a également affiché un résultat négatif de 137,5 M$, par rapport à un résultat positif de 61,0 M$ pour les neuf premiers mois de 2005. Le BAIIA rajusté était positif, à 48,5 M$ pendant la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, comparativement à 63,2 M$ pour la même période l'année précédente. Les termes BAIIA et BAIIA rajusté ne sont pas expressément définis par les PCGR du Canada ou des Etats-Unis. Par conséquent, ils ne peuvent probablement être comparés aux mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. Le rapprochement entre le BAIIA et le BAIIA rajusté de la Société, les mesures financières non liées aux PCGR et le bénéfice net (perte nette) selon les PCGR est présenté dans le tableau ci-dessous, intitulé Rapprochement du BAIIA et du BAIIA rajusté au bénéfice net.

Amélioration de la situation de trésorerie améliorée

"Nos efforts continus en vue d'améliorer l'affectation du fonds de roulement se sont poursuivis au cours du troisième trimestre de 2006", a précisé Andrew M. Archibald, le chef de la direction financière du GIP. "Des changements au titre des éléments hors caisse du fonds de roulement ont donné lieu à des flux de trésorerie de 16,7 M$ pour la période suite à un accroissement des recouvrements de comptes en souffrance et du raccourcissement des délais de paiement d'un nombre important de clients. Nous avons également réussi à réduire davantage les stocks au cours du trimestre."

Comme il a été annoncé le 8 novembre 2006, les facilités de crédit de la Société ont été modifiées afin de tenir compte des changements récents au titre de ses résultats commerciaux et de lui permettre de bénéficier de la souplesse nécessaire à la mise en oeuvre de son plan de restructuration. Les modifications apportées permettent la réintégration de certaines charges non récurrentes liées au programme de réductions de coûts de la Société, l'adaptation de la moins-value de l'écart d'acquisition et l'assouplissement de certaines clauses restrictives.

Perspectives

"Alors qu'elle était assujettie à une conjoncture économique difficile, la Société a réussi à renégocier les clauses restrictives contenues dans la convention de prêt établie avec ses prêteurs et à continuer de mettre l'accent sur l'amélioration du rendement de l'entreprise", a déclaré M. McSween.

Le 2 octobre 2006, la Société a annoncé que son conseil d'administration mettait en branle un processus d'examen et d'évaluation de diverses solutions de rechange stratégiques et financières en vue d'accroître la valeur de l'investissement des actionnaires. Ce processus est toujours en cours.

Renseignements non conformes aux PCGR

Le présent communiqué fait état de certaines mesures financières non conformes aux PCGR au sens des Règles de la SEC (SEC rules), y compris le bénéfice net rajusté, le BAIIA et le BAIIA rajusté. La Société est d'avis que ces mesures financières non conformes aux PCGR améliorent le caractère transparent de l'information financière fournie par elle, constituent une représentation cohérente des résultats liés à ses principales activités commerciales en faisant abstraction de l'incidence d'éléments n'ayant pas trait à ses principales activités commerciales, améliorent la comparabilité d'une période à l'autre des résultats liés à ses principales activités commerciales et sont utilisées par la direction et les investisseurs de la Société pour évaluer le rendement de cette dernière. En particulier, les clauses restrictives contenues dans la convention de prêt établie avec les prêteurs de la Société, prévoient le maintien de certains ratios emprunts/BAIIA rajustés. Comme l'exigent les Règles de la SEC, la Société a procédé à des rapprochements de ces mesures par rapport aux mesures les plus directement comparables prévues dans les PCGR.

Le "bénéfice net rajusté" n'a pas un sens précis dans les PCGR du Canada ou des Etats-Unis. Par conséquent, il est peu probable qu'il soit comparable aux mesures similaires présentées par d'autres émetteurs. La Société entend par "bénéfice net rajusté" le bénéfice net (comme présenté) majoré des coûts de fermeture des usines de fabrication, des frais de restructuration et la moins-value de l'écart d'acquisition. Le rapprochement du bénéfice net rajusté et du bénéfice net en vertu des PCGR est reproduit ci-dessous.



Rapprochement du bénéfice net et du bénéfice net rajusté
---------------------------------------------------------------------
Périodes terminées le 30 septembre
(en millions de dollars américains)

Trois mois Neuf mois
---------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
---------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Bénéfice net
(perte nette)
- comme présenté(e) (123,3) 6,6 (151,5) 18,1
Sommes réintégrées
Fermetures d'usines
de fabrication, frais
de restructuration et
autres charges 10,5 0,2 42,8 1,3
Moins-value de l'écart
d'acquisition (après
impôts) 110,3 - 110,3 -
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice net (perte
nette) rajusté(e) (2,5) 6,8 (1,6) 19,4
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

(i) Taux d'imposition
réel 37,6 % 11,6 % 17,5 % 15,1 %

(en dollars américains
par action - dilué)
Bénéfice net
(perte nette)
- comme présenté(e) (3,01) 0,16 (3,70) 0,44
Bénéfice nette
(perte nette)
rajusté(e) (0,06) 0,17 0,04 0.47
---------------------------------------------------------------------

Le "BAIIA" et le "BAIIA rajusté" n'ont pas un sens précis dans les
PCGR du Canada ou des Etats-Unis. Par conséquent, il est peu probable
qu'ils soient comparables aux mesures similaires présentées par
d'autres émetteurs. La Société entend par "BAIIA" le bénéfice avant
intérêts, impôts et amortissement, moins-value de l'écart
d'acquisition, amortissement des autres immobilisations incorporelles
et des coûts informatiques capitalisés, et par "BAIIA rajusté" le
BAIIA majoré des coûts de fermeture d'usines de fabrication. Un
rapprochement du BAIIA et du BAIIA rajusté de la Société, mesures
financières non conformes aux PCGR, au bénéfice net (perte nette)
conforme aux PCGR est présenté dans le tableau ci-dessous.

Rapprochement du BAIIA et du BAIIA rajusté au bénéfice net
---------------------------------------------------------------------
Périodes terminées le 30 septembre
(en millions de dollars américains)

Trois mois Neuf mois
---------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
---------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Bénéfice net
(perte nette)
- comme présentée(e) (123,3) 6,6 (151,5) 18,1
Sommes réintégrées
(déduites)
Charges financières
après amortissement 6,5 5,3 18,9 16,1
Impôts sur le revenu
(recouvrements) (17,2) 1,5 (32,1) 3,2
Amortissement 9,7 7,5 27,2 23,6
---------------------------------------------------------------------
BAIIA (124,3) 20,9 (137,5) 61,0
Sommes réintégrées
Fermetures d'usines
de fabrication,
frais de
restructuration
et autres charges 16,1 0,4 66,0 2,2
Moins-value de
l'écart d'acquisition
(après impôts) 120,0 - 120,0 -
---------------------------------------------------------------------
BAIIA RAJUSTE 11,8 21,3 48,5 63,2
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


Conférence téléphonique

Une conférence téléphonique portant sur les résultats du troisième trimestre du GIP aura lieu le mardi 14 novembre 2006 à 10 h, heure de l'Est. Les participants peuvent composer le 1 800 762-7141 (Etats-Unis et Canada) ou le 1 480 248-5089 (International). La conférence téléphonique sera également diffusée en simultanée sur le Web à partir du site Internet de la Société à l'adresse suivante : http://www.intertapepolymer.com.

Vous pourrez avoir accès à une retransmission de la conférence téléphonique en composant le 1 800 475-6701 (Etats-Unis et Canada), ou le 1 320 365-3844 (International), et le code d'accès : 848682 Cette retransmission sera accessible de 15 h 15, le mardi 14 novembre 2006, à 23 h 59, heure de l'Est, le mardi 21 novembre 2006.

A propos du Groupe Intertape Polymer

Le Groupe Intertape Polymer est un chef de file reconnu dans le développement et la fabrication de plastique polyoléfinique spécialisé et de produits d'emballage à base de papier, ainsi que de systèmes d'emballage complémentaires destinés à des usages industriels et ménagers. L'entreprise, dont les bureaux principaux sont situés à Montréal, au Québec, et à Sarasota/Bradenton, en Floride, emploie environ 2 300 personnes réparties dans 17 emplacements, dont 14 usines de fabrication en Amérique du Nord et une en Europe

Déclaration d'exonération

Certaines déclarations et certains renseignements inclus dans le présent communiqué constituent des "déclarations prospectives" au sens de la législation canadienne en vigueur sur les valeurs mobilières et la loi intitulée Federal Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Ces déclarations prospectives pourraient se rapporter aux perspectives d'avenir et aux événements prévus de la Société, aux activités de la société, à son exploitation, à sa situation financière ou à ses résultats. En particulier, les précisions concernant les objectifs de la Société et les stratégies pour les atteindre sont des déclarations prospectives. Même si ces déclarations reposent sur certains facteurs et certaines hypothèses que la direction juge raisonnables compte tenu des renseignements actuellement disponibles, elles pourraient très bien se révéler incorrectes. Ces déclarations prospectives comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus au regard desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels sont susceptibles de différer grandement des résultats, du rendement ou des réalisations dont il est fait état dans ces déclarations prospectives ou qui sont implicites dans celles-ci. Ces déclarations prospectives comportent des risques et incertitudes inconnus, dont les résultats de l'examen par la Société de ses options stratégiques et la possibilité qu'une opération soit menée à bien par la suite, l'interruption du cours normal de la gestion et des opérations commerciales par suite de ces activités, la confiance accordée au personnel clé qui pourrait quitter la Société à cause de l'attrition générale ou des incertitudes provoquées par ces activités, le fait de déterminer et de nommer un nouveau chef de la direction, ainsi que d'autres sujets semblables précisés dans les documents réglementés de la Société qui ont été déposés auprès des organismes de réglementation du commerce des valeurs mobilières canadiens et de la U.S. Securities and Exchange Commission. Par conséquent, les événements et résultats futurs pourraient différer considérablement des actuelles prévisions de la direction. Vous ne devriez pas accorder une importance excessive aux déclarations prospectives ni vous fier à elles à une tout autre date. Même si la Société peut choisir de le faire, elle n'est pas tenue (et rejette explicitement toute semblable obligation) et ne se charge pas de mettre à jour ni de modifier ces renseignements à un moment donné.




Données financières choisies
Groupe Intertape Polymer inc.
Bénéfice consolidé
Périodes terminées le 30 septembre
(Non vérifié)
-------------------------------------------------------------------
Trois mois Neuf mois
-------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
-------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Ventes 199 980 201,177 639,035 579,156
Coût des ventes 169 433 159 449 530 089 458 918
-------------------------------------------------------------------
Bénéfice brut 30 547 41 728 108 946 120 238
-------------------------------------------------------------------
Frais de vente, généraux
et administratifs 26 259 25 970 80 294 74 731
Rémunération en actions 453 485 1 568 1 423
Recherche et
développement 1 523 1 233 4 865 3 468
Frais financiers 6 762 5 577 19 875 17 144
Fermetures d'usines de
fabrication, frais de
restructuration et autres
charges 16 037 385 65 962 2 191
Moins-value de l'écart
d'acquisition 120 000 120 000
-------------------------------------------------------------------
171 034 33 650 292 564 98 957
-------------------------------------------------------------------
Bénéfice (perte) avant
impôts (140 487) 8 078 (183 618) 21 281
Impôts sur le revenu
(recouvrements) (17 154) 1 479 (32 113) 3 217
-------------------------------------------------------------------
Bénéfice net (perte nette) (123 333) 6 599 (151 505) 18 064
-------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------
Bénéfice (perte) par action
De base (3.01) 0.16 (3.70) 0.44
-------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------
Dilué (3.01) 0.16 (3.70) 0.44
-------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------





Bénéfices non répartis consolidés (déficit)
Périodes terminées le 30 septembre

---------------------------------------------------------------------
Trois mois Neuf mois
---------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
---------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Solde en début de période 78 989 91 063 107 161 79 609
Bénéfice net (perte nette) (123 333) 6 599 (151 505) 18 064
---------------------------------------------------------------------
(44 344) 97 662 (44 344) 97 673
Prime sur les actions ordinaires
acquises en vue de les annuler 5 16
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de la période (44 344) 97 657 (44 344) 97 657
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------





Actions ordinaires
Nombre moyen d'actions
en circulation

PCGR Canada - De base 40 986 057 41 214 969 40 978 709 41 226 215
PCGR Canada - Dilué 40 986 057 41 550 160 40 978 709 41 493 093
PCGR Etats-Unis -
De base 40 986 057 41 214 969 40 978 709 41 226 215
PCGR Etats-Unis -
Dilué 40 986 057 41 550 160 40 978 709 41 493 093






Groupe Intertape Polymer inc.
Bilan consolidé
En date du
(en milliers de dollars EU)
------------------------------------------------------------------
30 septembre 2006 31 décembre 2005
(Non vérifié) (Vérifié)
------------------------------------------------------------------
$ $
ACTIF
Actif à court terme
Espèces et quasi-espèces 15 517 10 134
Comptes clients, déduction faite
de la provision pour des créances
douteuses de 6 796 $ (7 574 $ en
décembre D152005) 107 056 124 440
Autre éléments d'actif et
comptes clients 10 177 17 125
Stocks 100 685 105 565
Pièces et fournitures 12 253 14 836
Frais payés d'avance 4 897 8 406
Impôts sur le revenu futurs 16 142 16 142
------------------------------------------------------------------
266 727 296 648
Immobilisations corporelles 327 311 362 827
Autres éléments d'actif 23 197 21 071
Impôts sur le revenu futurs 59 061 24 014
Ecart d'acquisition 66 747 184 756
------------------------------------------------------------------
743 043 889 316
------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------

PASSIF
Passif à court terme
Dette bancaire 10 000 15 000
Comptes créditeurs et
charge à payer 99 268 104 256
Versements sur la dette à
long terme 3 360 2 784
------------------------------------------------------------------
112 628 122 040
Dette à long terme 327 106 328 113
Rentes de retraite et
avantages de retraite 7 582 4 313
Autres éléments de passif 435 435
------------------------------------------------------------------
447 751 454 901
------------------------------------------------------------------

CAPITAUX PROPRES
Capital-actions 287 323 287 187
Surplus d'apport 9 332 6 237
Bénéfices non répartis (déficit) (44 344) 107 161
Rajustements accumulés au titre
de la conversion des devises 42 981 33 830
------------------------------------------------------------------
295 292 434 415
------------------------------------------------------------------
743 043 889 316
------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------





Groupe Intertape Polymer inc.
Flux de trésorerie consolidés
Périodes terminées le 30 septembre
(En milliers de dollars EU)
(Non vérifié)
-------------------------------------------------------------------
Trois mois Neuf mois
-------------------------------------------------------------------
2006 2005 2006 2005
-------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
ACTIVITES D'EXPLOITATION
Bénéfice net (perte nette) (123 333) 6 599 (151 505) 18 064
Eléments hors caisse
Amortissement 9 716 7 496 27 199 23 638
Moins-value de l'écart
d'acquisition 120 000 120 000
Pertes sur l'aliénation
d'immobilisations
corporelles 771 936
Autres charges hors
caisse liées aux
fermetures d'usines,
aux frais de
restructuratin et à
d'autres charges 12 348 73 48 012 200
Impôts sur le revenu futurs (17 833) 1 020 (33 303) 2 392
Charges de rémunération
en actions 453 485 1 568 1 423
Financement des rentes de
retraite et des avantages de
retraite supérieur
aux sommes portées aux
dépenses (1 098) (240) (1 572) (360)
-------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie tirés
de l'exploitation avant
les modifications
des éléments hors caisse
du fonds de roulement 1 024 15 433 11 335 45 357
-------------------------------------------------------------------
Modifications des
éléments hors caisse du
fonds de roulement
Comptes clients 19 144 (11 524) 18 548 (20 624)
Autres éléments d'actifs
et comptes clients 1 564 1 274 7 028 3 291
Stocks (1 897) 8 544 3 623 (991)
Pièces et fournitures (227) (190) (674) (599)
Frais payés d'avance 466 2 236 3 554 2 368
Comptes créditeurs et
charges à payer (2 327) (5 400) (5 371) (8 685)
16 723 (5 060) 26 708 (25 240)
-------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie tirés
de l'exploitation 17 747 10 373 38 043 20 117
-------------------------------------------------------------------
ACTIVITES DE PLACEMENT
Placement temporaire 489 489
Immobilisations
corporelles (6 727) (6 887) (20 738) (15 945)
Produit de la vente
d'immobilisations
corporelles 477 2 563
Autres éléments d'actif (3 504) (1 681) (7 517) (3 282)
Ecart d'acquisition (15) (469) (300)
-------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie tirés
d'activités de
financement (9 769) (8 079) (26 161) (19 038)
-------------------------------------------------------------------
FINANCING ACTIVITIES
Variation nette de la
dette bancaire 23 529 (5 000) 28 529
Remboursement de la dette
à long terme (556) (661) (2 095) (2 364)
Emission d'actions
ordinaires 6 4 136 75
Actions ordinaires
acquises en vue de les
annuler (340)
-------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie tirés
d'activités de
financement (550) 22 872 (6 959) 25 900
-------------------------------------------------------------------
Augmentation nette de la
situation de trésorerie 7 428 25 166 4 923 26 979
Incidence des rajustements
au titre de la conversion
de devise 70 346 460 (102)
Espèces et quasi-espèces
au début de la période 8 019 23 247 10 134 21 882
-------------------------------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces
à la fin de la période 15 517 48 759 15 517 48 759
-------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------



Renseignements