Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc.
TSX : PJC.A

Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc.

27 avr. 2016 07h00 HE

Le Groupe Jean Coutu : Résultats du quatrième trimestre et de l'exercice financier 2016

VARENNES, QUÉBEC--(Marketwired - 27 avril 2016) - Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc. (la « Société » ou le « Groupe Jean Coutu ») (TSX:PJC.A) a publié aujourd'hui ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice financier terminés le 27 février 2016.

SOMMAIRE DES RÉSULTATS
(non audité, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)
Exercice financier
T4 - 2016 T4 - 2015 2016 2015
$ $ $ $
Produits 706,6 713,9 2 854,8 2 813,6
Résultat opérationnel avant amortissements (« ROAA ») 79,6 84,1 331,3 331,9
Résultat net 51,5 55,2 213,7 218,9
Par action 0,28 0,30 1,14 1,17

Faits saillants

  • Les produits ont diminué de 1,0 % pour atteindre 706,6 millions de dollars pour le quatrième trimestre de l'exercice financier 2016 comparativement au même trimestre de l'an dernier.

  • Le dividende trimestriel augmente de 9,1 % et passe à 0,12 $ par action.

  • La bourse de Toronto a donné son consentement à l'avis d'intention de rachat que lui a soumis la Société d'acheter jusqu'à 4 063 000 des actions à droit de vote subalterne de catégorie « A » en circulation de la Société au cours de la période de 12 mois se terminant le 8 mai 2017.

  • La construction du centre de distribution et du siège social de Varennes a été complétée selon l'échéancier prévu et les opérations y ont débuté au cours du trimestre.

Résultats financiers

« Au cours du quatrième trimestre, nous avons amorcé le transfert de nos opérations dans notre centre de distribution et nos bureaux administratifs à leur nouvel emplacement à Varennes. Nous prévoyons compléter ce transfert d'ici la fin de l'été. Les résultats du trimestre ont été affectés par les frais liés à cette transition graduelle durant cette période » a souligné le président et chef de la direction, monsieur François J. Coutu. « Au cours de la prochaine année, nous poursuivrons la mise en œuvre de notre plan stratégique et déploierons tous les efforts requis afin de poursuivre notre croissance ».

Produits

Les produits sont composés essentiellement des ventes ainsi que des autres produits tirés des activités de franchisage. Les ventes de marchandises aux franchisés PJC par l'intermédiaire de nos centres de distribution représentent la majeure partie de nos produits.

Les produits ont atteint 706,6 millions de dollars pour le trimestre terminé le 27 février 2016 comparativement à 713,9 millions de dollars pour le trimestre terminé le 28 février 2015. Cette diminution est principalement attribuable à la baisse des ventes de médicaments en vente libre pour le rhume et la grippe. Pour l'exercice financier 2016, les produits se sont élevés à 2 854,8 millions de dollars alors qu'ils s'étaient élevés à 2 813,6 millions de dollars pour la même période de l'exercice financier précédent, soit une augmentation de 1,5 %. Cette augmentation est attribuable à la croissance générale du marché malgré l'impact déflationniste sur les produits de l'augmentation du volume des ordonnances de médicaments génériques par rapport aux médicaments d'origine ainsi que des réductions du prix des médicaments génériques.

ROAA

Le ROAA a affiché une baisse de 4,5 millions de dollars pour atteindre 79,6 millions de dollars pour le trimestre terminé le 27 février 2016 alors qu'il s'était élevé à 84,1 millions de dollars pour le trimestre terminé le 28 février 2015. Cette diminution est attribuable à la baisse des marges brutes sur les ventes de la section pharmaceutique et sur les ventes de médicaments Pro Doc, à l'augmentation des frais généraux et opérationnels tels que les dépenses de main-d'œuvre plus élevées suite à l'inflation annuelle et à l'augmentation du volume traité dans ses centres de distribution ainsi qu'aux frais de transition du centre de distribution au nouvel emplacement de Varennes. En pourcentage des produits, le ROAA s'est établi à 11,3 % pour le quatrième trimestre de l'exercice financier 2016 comparativement à 11,8 % pour le même trimestre de l'exercice financier précédent.

Pour l'exercice financier 2016, le ROAA de la Société a affiché une diminution de 0,6 million de dollars pour atteindre 331,3 millions de dollars alors qu'il s'était élevé à 331,9 millions de dollars pour la même période de l'exercice financier 2015. Un renversement de 3,1 millions de dollars du passif pour les instruments de paiements fondés sur des actions a été enregistré pour l'exercice financier 2016 comparativement à une charge de 6,5 millions de dollars pour l'exercice financier 2015. Le ROAA excluant la charge pour les instruments de paiements affichait une baisse de 10,2 millions de dollars comparativement à la même période de l'année précédente. Cette baisse est principalement expliquée par une augmentation des frais généraux et opérationnels tels que les dépenses de main-d'œuvre plus élevées suite à l'inflation annuelle et à l'augmentation du volume traité dans ses centres de distribution, un soutien supplémentaire aux nouvelles succursales du réseau, les dépenses en technologie de l'information pour améliorer la performance du réseau ainsi qu'aux frais de transition du centre de distribution au nouvel emplacement de Varennes. Exprimé en pourcentage des revenus, le ROAA s'est établi à 11,6 % pour l'exercice financier 2016 comparativement à 11,8 % l'exercice financier précédent.

Pro Doc

Les ventes brutes de médicaments Pro Doc, déduction faite de l'élimination des transactions intersectorielles, ont atteint 50,9 millions de dollars pour le trimestre terminé le 27 février 2016 comparativement à 51,3 millions de dollars pour le trimestre terminé le 28 février 2015. La contribution de Pro Doc au ROAA consolidé atteignait 22,4 millions de dollars pour le trimestre terminé le 27 février 2016 comparativement à 23,1 millions de dollars pour le trimestre terminé le 28 février 2015. La contribution de Pro Doc au ROAA consolidé en pourcentage de ses ventes brutes, déduction faite de l'élimination des transactions intersectorielles, a atteint 44,0 % pour le quatrième trimestre de l'exercice financier 2016 comparativement à 45,0 % pour la même période de l'exercice financier précédent.

Les ventes brutes de médicaments Pro Doc, déduction faite de l'élimination des transactions intersectorielles ont atteint 201,9 millions de dollars pour l'exercice financier 2016 comparativement à 198,4 millions de dollars pour la même période de l'exercice financier 2015. La contribution de Pro Doc au ROAA consolidé a atteint 90,8 millions de dollars pour l'exercice financier 2016 comparativement à 90,2 millions de dollars pour l'exercice financier 2015. La contribution de Pro Doc au ROAA consolidé en pourcentage de ses ventes brutes, déduction faite de l'élimination des transactions intersectorielles, a atteint 45,0 % pour l'exercice financier 2016 comparativement à 45,5 % pour la même période de l'exercice financier précédent.

Résultat net

Le résultat net s'élevait à 51,5 millions de dollars (0,28 $ par action) pour le trimestre terminé le 27 février 2016 comparativement à 55,2 millions de dollars (0,30 $ par action) pour le trimestre terminé le 28 février 2015.

Le résultat net pour l'exercice financier 2016 s'élevait à 213,7 millions de dollars (1,14 $ par action) comparativement à 218,9 millions de dollars (1,17 $ par action) pour l'exercice financier 2015. Cette diminution est principalement attribuable à une provision fiscale de 4,7 millions de dollars comptabilisée suite à un jugement rendu par la Cour d'appel du Québec. Cette cour a renversé un jugement rendu en première instance en faveur de la Société par la Cour supérieure relativement à une requête introductive d'instance pour une ordonnance de rectification de livres et registres et pour jugement déclaratoire déposée par la Société. Le 19 novembre 2015, la Cour suprême du Canada a accordé la demande d'autorisation d'appel déposée par la Société dans ce dossier. L'audience à la Cour suprême du Canada est fixée en mai 2016.

Informations sur le réseau des établissements franchisés PJC

La Société agit à titre de franchiseur des bannières PJC Jean Coutu, PJC Clinique, PJC Jean Coutu Santé et PJC Jean Coutu Santé Beauté, exploite deux centres de distribution et coordonne plusieurs autres services pour ses franchisés.

Pour le trimestre terminé le 27 février 2016, sur une base d'établissements comparables, les ventes au détail du réseau PJC ont augmenté de 0,3 %, celles de la section pharmaceutique ont baissé de 0,3 % alors que celles de la section commerciale ont augmenté de 0,9 % comparativement à la période correspondante l'an dernier. Les ventes de médicaments en vente libre, qui représentaient 9,0 % des ventes au détail totales, ont diminué de 2,6 % alors qu'elles avaient augmenté de 4,2 % pour la période correspondante de l'exercice financier 2015.

Pour l'exercice financier 2016, sur une base d'établissements comparables, les ventes au détail du réseau PJC ont augmenté de 1,5 %, celles de la section pharmaceutique ont augmenté de 1,2 % alors que celles de la section commerciale augmentaient de 1,6 % comparativement à la période correspondante l'an dernier. Les ventes de médicaments en vente libre, qui représentaient 8,7 % des ventes au détail totales, ont augmenté de 1,6 % alors qu'elles avaient augmenté de 1,7 % pour l'exercice financier 2015.

Les médicaments génériques ont atteint une proportion de 70,3 % des ordonnances durant le quatrième trimestre de l'exercice financier 2016 alors qu'ils représentaient 68,5 % des ordonnances pour la période comparable de l'exercice financier précédent. La croissance du nombre d'ordonnances de médicaments génériques dont les prix de vente sont inférieurs aux produits innovateurs a eu un impact déflationniste sur les ventes au détail pour la section pharmaceutique.

Pour le quatrième trimestre de l'exercice financier 2016, l'introduction de nouveaux médicaments génériques a réduit la croissance des ventes au détail de la section pharmaceutique de 0,4 %. De plus, les réductions de prix des médicaments génériques ont réduit la croissance des ventes au détail de 0,3 % et les prélèvements périodiques convenus entre le ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) et l'association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) ont réduit la croissance de ces ventes d'un 1,6 % additionnel. La croissance du nombre de prescriptions de 3,2 % durant cette période a excédé la croissance des ventes au détail de la section pharmaceutique. Cet écart est principalement attribuable à l'impact déflationniste de la progression des ordonnances de médicaments génériques plus élevée au cours du quatrième trimestre de l'exercice financier 2016 qu'au quatrième trimestre de l'exercice financier 2015 ainsi qu'à une croissance plus faible des ventes de nouveaux médicaments d'exception à coûts élevés au cours du dernier trimestre.

Performance du réseau (1) (non auditée) Exercice financier
T4 - 2016 T4 - 2015 2016 2015
Ventes au détail (en millions de dollars) 1 105,8 $ 1 099,2 $ 4 255,3 $ 4 174,8 $
Croissance des ventes au détail (en %)
Ensemble des établissements
Total 0,6 % 4,0 % 1,9 % 2,8 %
Section pharmaceutique (0,1 )% 4,4 % 1,5 % 3,2 %
Section commerciale (2) 1,3 % 3,5 % 2,2 % 2,2 %
Établissements comparables
Total 0,3 % 3,4 % 1,5 % 2,3 %
Section pharmaceutique (0,3 )% 4,0 % 1,2 % 2,7 %
Section commerciale (2) 0,9 % 2,7 % 1,6 % 1,5 %
Croissance du nombre de prescriptions (en %)
Ensemble des établissements 3,2 % 3,6 % 2,9 % 3,9 %
Établissements comparables 3,1 % 3,2 % 2,7 % 3,5 %
(1) Les ventes au détail des établissements franchisés ne sont pas incluses dans les états financiers consolidés de la Société.
(2) Les ventes de la section commerciale excluent les ventes de services qui sont incluses dans le total de la croissance des ventes au détail.

Développement du réseau d'établissements franchisés PJC

Au cours du quatrième trimestre de l'exercice financier 2016, il y a eu ouverture d'un établissement dans le réseau de franchisés. De plus, un établissement a fait l'objet d'importantes rénovations.

Au cours de l'exercice financier 2016, sept établissements du réseau de franchisés PJC ont ouvert leurs portes, dont trois relocalisations et il y a eu fermeture de trois PJC Santé. De plus, dix établissements ont fait l'objet d'importantes rénovations ou d'un agrandissement.

Au 27 février 2016, la superficie de vente du réseau PJC totalisait 3 230 000 pieds carrés comparativement à 3 185 000 pieds carrés au 28 février 2015.

Rachat d'actions

Le 29 avril 2015, la Société a annoncé son intention de racheter dans le cours normal à des fins d'annulation, lorsqu'elle le jugera opportun un nombre maximal de 7 983 000 de ses actions à droit de vote subalterne catégorie « A » en circulation. Pour le trimestre et pour l'exercice financier terminés le 27 février 2016, la Société a procédé au rachat de 2 170 790 actions à droit de vote subalterne catégorie « A » à un prix moyen de 19,11 $ par action moyennant une considération totale, incluant les frais, de 41,5 millions de dollars. Un montant de 30,7 millions de dollars, représentant le surplus du prix d'achat par rapport à la valeur aux livres des actions rachetées, a été inscrit dans les résultats non distribués pour l'exercice terminé le 27 février 2016.

Au 27 février 2016, le nombre total d'actions à droit de vote subalterne catégorie « A » émises s'établissait à 81,4 millions (83,5 millions au 28 février 2015) et le nombre d'actions catégorie « B » s'établissait à 103,5 millions (103,5 millions au 28 février 2015), pour un total de 184,9 millions d'actions de la Société émises (187,0 millions au 28 février 2015).

La Société annonce aujourd'hui que la Bourse de Toronto a donné son consentement à l'avis d'intention de rachat que lui a soumis la Société et par lequel elle prévoit racheter, lorsqu'elle le jugera opportun, par l'entremise des mécanismes de la Bourse de Toronto et conformément aux exigences de cette dernière, jusqu'à 4 063 000 de ses actions à droit de vote subalterne catégorie « A » en circulation, la seule catégorie d'actions de la Société transigée sur le marché, assujetti à une limite quotidienne de rachat s'établissant à 77 197 actions, laquelle représente 25 % de la moyenne quotidienne des opérations pour la période de six mois précédant la date du présent communiqué, soit 308 790 actions. Certains de ces rachats pourraient être faits dans le cadre de ventes de gré à gré à un prix par action inférieur au cours du marché, conformément à une ordonnance de dispense de l'application des règles des offres publiques de rachat rendues, le cas échéant, par l'Autorité des Marchés Financiers. Le nombre d'actions que la Société prévoit racheter représente environ 5 % des actions à droit de vote subalterne catégorie « A » détenues dans le public. En date du 26 avril 2016, 81 269 087 actions à droit de vote subalterne catégorie « A » étaient émises et en circulation dont 77 177 362 actions étaient détenues dans le public. Le rachat des actions à droit de vote subalterne catégorie « A » pourra se faire suivant cet avis au cours de la période de 12 mois débutant le 9 mai 2016 et se terminant le 8 mai 2017. Toutes les actions rachetées en vertu de cet avis seront annulées.

Dividende

Le conseil d'administration du Groupe Jean Coutu a déclaré un dividende trimestriel de 0,12 $ par action, soit une augmentation de 9,1 % par rapport au trimestre précédent. Ce dividende sera versé le 27 mai 2016 à tous les porteurs d'actions à droits de vote subalterne catégorie « A » ainsi qu'aux porteurs d'actions catégorie « B » inscrits aux registres de la Société au 13 mai 2016.

Changements règlementaires

Le Ministre de la santé et des services sociaux (MSSS) a publié le 13 avril le règlement modifiant les avantages autorisés à un pharmacien qui fera passer la limite des allocations professionnelles de 15 % à 25 % pour une durée de 6 mois à compter du 28 avril 2016 et à 30 % pour les trois mois suivants. À l'expiration de cette période, aucune limite ne s'appliquera pour une durée de deux ans et trois mois. La hausse des allocations professionnelles au-delà du plafond actuel diminuera la rentabilité de la filiale Pro Doc.

La Société a analysé le projet de loi 81, Loi visant à réduire le coût de certains médicaments couverts par le régime général d'assurance médicaments en permettant le recours à une procédure d'appel d'offres, déposé par le ministre de la Santé et des Services sociaux à l'assemblée Nationale du Québec le 24 novembre 2015. S'il est adopté, le projet de loi 81 modifierait la législation relative à l'assurance médicaments au Québec et permettrait au ministre de la Santé et des Services sociaux de publier un appel d'offres aux fabricants et grossistes de médicaments génériques pour établir les prix ainsi que les conditions de distribution d'un médicament donné et d'accorder les droits d'exclusivité à l'égard de celui-ci. La Société constate que les conditions et mécanismes applicables à tout régime d'appel d'offres seraient déterminés par règlement ministériel en vertu du Projet de loi 81, mais qu'aucun détail à ce sujet n'est disponible en ce moment.

Stratégies et perspectives

Grâce à ses opérations et à sa souplesse financière, la Société est en excellente position pour bénéficier de la croissance dans l'industrie des pharmacies de détail. Il est attendu que les tendances démographiques contribueront à la croissance de la consommation de médicaments d'ordonnance ainsi qu'à l'augmentation constante de l'utilisation de produits pharmaceutiques comme principale forme d'intervention en matière de soins de santé personnels. La direction est d'avis que ces tendances se maintiendront et que la Société assurera la croissance de ses ventes grâce à la différenciation et à la qualité de son offre et de son niveau de service offert à son réseau de franchisés, en misant sur son programme immobilier et l'efficience de ses opérations. La croissance du nombre d'ordonnances de médicaments génériques, dont les prix de vente sont inférieurs aux produits innovateurs, aura toutefois un impact déflationniste sur les ventes au détail en pharmacie.

Au cours de l'exercice financier 2017, la Société prévoit investir environ 60,1 millions de dollars en dépenses d'immobilisations et en frais de développement de la bannière, incluant 19,0 millions de dollars pour compléter le nouveau centre de distribution de Varennes. Tel qu'annoncé auparavant, ce projet qui représente un investissement total de près de 180,0 millions de dollars sera complété au cours de l'exercice financier 2017. La Société prévoit ouvrir sept établissements dont quatre relocalisations et réaliser neuf projets de rénovations et d'agrandissements pour une superficie de vente totale prévue du réseau de 3 321 000 pieds carrés à la fin de l'exercice financier 2017.

Conférence téléphonique

Les analystes financiers et investisseurs sont invités à participer à la conférence téléphonique qui se tiendra le 27 avril 2016 à 9 h 00 portant sur les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice financier 2016. Le numéro à composer est le 514-392-1478 ou sans frais au 1-866-225-0198. Les médias et toutes personnes intéressées par ces résultats sont invités à écouter la conférence qui sera diffusée en direct et en différé à même le site Internet du Groupe Jean Coutu (PJC) inc. à l'adresse suivante : www.jeancoutu.com. La rediffusion complète de la conférence sera accessible en composant le 514-861-2272 ou sans frais au 1-800-408-3053 jusqu'au 27 mai 2016. Le code d'accès à composer pour la rediffusion est 9963289 suivi de la touche dièse (#).

Les documents d'appui (rapport de gestion et présentation aux investisseurs) sont disponibles sur www.jeancoutu.com en cliquant sur le lien « Relations avec les investisseurs ». Les lecteurs peuvent également obtenir des renseignements et des documents complémentaires sur la Société par l'entremise du site Internet www.sedar.com.

À propos du Groupe Jean Coutu

Le Groupe Jean Coutu est une entreprise renommée dans le domaine du commerce de détail en pharmacie au Canada. La Société exploite un réseau de 417 établissements franchisés, au Québec, Nouveau-Brunswick et en Ontario sous les bannières PJC Jean Coutu, PJC Clinique, PJC Santé et PJC Santé Beauté qui emploie plus de 20 000 personnes. De plus, le Groupe Jean Coutu possède Pro Doc ltée (« Pro Doc »), une filiale située au Québec, qui fabrique des médicaments génériques.

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes et qui se fondent sur les attentes, les estimations, les projections et les hypothèses actuelles de la Société qui ont été faites par celle-ci en fonction de son expérience et de sa perception des tendances historiques. Toutes les déclarations qui ont trait à des attentes ou des projections concernant l'avenir, y compris des déclarations sur la stratégie de la Société en matière de croissance, les coûts, la performance financière ou les résultats financiers sont des déclarations prospectives. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques comprises dans ce communiqué de presse, y compris les déclarations concernant les perspectives du secteur d'activités de la Société et les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de la Société, peuvent constituer des déclarations prospectives au sens de la législation et de la réglementation canadiennes en valeurs mobilières. Certaines déclarations prospectives peuvent être reconnues en raison de l'emploi de la marque du futur ou du conditionnel ou de certains termes comme « s'attendre à », « avoir l'intention de », « estimer », « projeter », « prévoir », « planifier », « croire » ou « continuer », ou de la forme négative de ces termes, ou des variations de ces termes ou d'une terminologie semblable. Bien que la Société soit d'avis que les attentes reflétées dans ces déclarations prospectives sont raisonnables, elle ne peut garantir qu'elles s'avéreront exactes. Ces déclarations ne garantissent pas le rendement futur et comprennent un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses.

Ces déclarations ne tiennent pas compte de l'effet possible d'éléments non récurrents ou de fusions, d'acquisitions, d'aliénations, de radiations d'actif, ou d'autres opérations ou charges qui pourraient être annoncés ou qui pourraient avoir lieu après la date des présentes. Bien que la liste ci-dessous ne soit pas exhaustive, certains facteurs importants qui pourraient influer la performance financière, la situation financière et les flux de trésorerie futurs de la Société, et qui pourraient faire en sorte que ses résultats réels diffèrent considérablement de ceux exprimés dans ces déclarations prospectives, sont des changements de législation ou de réglementation en ce qui a trait à la vente de médicaments d'ordonnance et à l'exercice de la pharmacie, des modifications aux lois et aux règlements ou à leur interprétation, le succès du modèle d'affaires de la Société, des modifications aux règlements sur les impôts et des prises de position comptables, les variations cycliques et saisonnières dans le secteur d'activités de la Société, l'intensité de la concurrence dans notre secteur d'activités, la réputation des fournisseurs et des marques, des interruptions de travail, y compris d'éventuelles grèves et protestations de travailleurs, la capacité de la Société d'attirer et de retenir les pharmaciens, le bien-fondé des hypothèses de la direction et d'autres facteurs indépendants de la volonté de la Société. Ces facteurs et d'autres pourraient faire en sorte que le rendement et les résultats financiers réels de la Société au cours de périodes futures diffèrent considérablement des estimations ou projections concernant son rendement ou ses résultats futurs exprimés, explicitement ou implicitement, dans ces déclarations prospectives.

Les déclarations prospectives sont fournies dans le but de faciliter la compréhension de la situation financière et des résultats d'exploitation de la Société, en plus de présenter de l'information à propos des attentes et des plans de la direction pour l'avenir. Les investisseurs et les autres personnes sont donc avisés que ces déclarations peuvent ne pas être appropriées à d'autres fins et qu'ils ne devraient pas s'y fier indûment. Pour plus d'information sur les risques, les incertitudes et les hypothèses qui feraient en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent des attentes actuelles, veuillez également vous reporter aux documents publics de la Société disponibles à l'adresse www.sedar.com ou www.jeancoutu.com. D'autres détails et descriptions de ces facteurs et d'autres facteurs se retrouvent dans la notice annuelle de la Société sous la section intitulée « Facteurs de risque » ainsi que dans les sections « Principales estimations comptables », « Risques et incertitudes » et « Stratégies et perspectives » du rapport de gestion de la Société pour l'exercice financier terminé le 27 février 2016. Les déclarations prospectives du présent communiqué de presse reflètent les attentes de la Société en date de la présente et sont sujettes à changement après cette date. La société rejette expressément toute obligation ou intention de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives, que ce soit par suite d'une nouvelle information, d'événements futurs ou autrement, à moins que les lois applicables en matière de valeurs mobilières ne l'y obligent.

LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.

États consolidés résumés du résultat 13 semaines 52 semaines
Pour les périodes terminées le 27 février 2016 et le 28 février 2015 2016 2015 2016 2015
(non audités, en millions de dollars canadiens sauf indication contraire) $ $ $ $
Ventes 634,3 641,0 2 572,8 2 532,8
Autres produits 72,3 72,9 282,0 280,8
706,6 713,9 2 854,8 2 813,6
Charges opérationnelles
Coût des ventes 552,6 556,7 2 235,1 2 196,9
Frais généraux et opérationnels 74,4 73,1 288,4 284,8
Résultat opérationnel avant amortissements 79,6 84,1 331,3 331,9
Amortissements 9,1 8,0 32,8 32,0
Résultat opérationnel 70,5 76,1 298,5 299,9
Frais (revenus) financiers (0,4 ) 0,2 (1,5 ) (0,6 )
Résultat avant la charge d'impôt sur le résultat 70,9 75,9 300,0 300,5
Impôt sur le résultat 19,4 20,7 86,3 81,6
Résultat net 51,5 55,2 213,7 218,9
Résultat de base par action, en dollars 0,28 0,30 1,14 1,17
Résultat dilué par action, en dollars 0,28 0,30 1,14 1,16
États consolidés résumés du résultat global 13 semaines 52 semaines
Pour les périodes terminées le 27 février 2016 et le 28 février 2015 2016 2015 2016 2015
(non audités, en millions de dollars canadiens) $ $ $ $
Résultat net 51,5 55,2 213,7 218,9
Autres éléments du résultat global
Éléments qui ne seront pas reclassés ultérieurement en résultat net :
Réévaluation des régimes à prestations définies, déduction faite des impôts 1,3 (2,2 ) 1,3 (2,2 )
Éléments qui seront reclassés ultérieurement en résultat net :
Variation nette dans la couverture de flux de trésorerie :
Gains de la période 0,6 - 1,9 -
Reclassement de gains dans les actifs non financiers (0,8 ) - (1,1 ) -
Impôts sur le résultat - - (0,2 ) -
1,1 (2,2 ) 1,9 (2,2 )
Total du résultat global 52,6 53,0 215,6 216,7

LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.

États consolidés résumés des variations des capitaux propres

Pour les périodes terminées le 27 février 2016 et le 28 février 2015
(non audités, en millions de dollars canadiens)


Capital-actions
Actions
auto-
détenues
Surplus
d'apport
Réserve de
couverture
Résultats non
distribués
Total des
capitaux
propres
$ $ $ $ $ $
Solde au 1er mars 2014 422,1 (3,0 ) 55,1 - 457,9 932,1
Résultat net - - - - 218,9 218,9
Autres éléments du résultat global - - - - (2,2 ) (2,2 )
Total du résultat global - - - - 216,7 216,7
Rachat d'actions (12,7 ) (0,8 ) - - (42,9 ) (56,4 )
Dividendes - - - - (75,1 ) (75,1 )
Coût des paiements fondés sur des actions - - 1,0 - - 1,0
Options exercées 6,6 - (1,0 ) - - 5,6
Règlement d'actions liées au rendement - 1,0 (0,5 ) - (0,5 ) -
Apport d'une déduction fiscale - - 3,5 - - 3,5
Solde au 28 février 2015 416,0 (2,8 ) 58,1 - 556,1 1 027,4
Résultat net - - - - 213,7 213,7
Autres éléments du résultat global - - - 0,6 1,3 1,9
Total du résultat global - - - 0,6 215,0 215,6
Rachat d'actions (10,8 ) - - - (30,7 ) (41,5 )
Dividendes - - - - (82,2 ) (82,2 )
Coût des paiements fondés sur des actions - - 1,0 - - 1,0
Règlement d'actions liées au rendement - 0,6 (0,4 ) - (0,2 ) -
Solde au 27 février 2016 405,2 (2,2 ) 58,7 0,6 658,0 1 120,3

LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.

États consolidés résumés de la situation financière Au
27 février
2016
Au
28 février
2015
(non audités, en millions de dollars canadiens) $ $
Actifs courants
Encaisse et placement temporaire 100,3 121,9
Créances clients et autres débiteurs 194,5 209,2
Stocks 224,0 224,8
Charges payées d'avance 8,4 9,3
Impôt exigible 8,8 -
536,0 565,2
Actifs non courants
Créances à long terme de franchisés 27,5 28,5
Placements dans des entreprises associées et coentreprises 29,6 15,4
Immobilisations corporelles 510,7 438,3
Immeubles de placement 20,9 24,0
Immobilisations incorporelles 203,0 207,0
Goodwill 36,0 36,0
Impôt différé 0,1 14,1
Autres éléments de l'actif à long terme 15,7 15,1
Total de l'actif 1 379,5 1 343,6
Passifs courants
Fournisseurs et autres créditeurs 234,8 245,4
Impôt exigible - 47,5
234,8 292,9
Passifs non courants
Impôt différé 6,6 0,5
Autres éléments du passif à long terme 17,8 22,8
Total du passif 259,2 316,2
Capitaux propres 1 120,3 1 027,4
Total du passif et des capitaux propres 1 379,5 1 343,6

LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.

Tableaux consolidés résumés des flux de trésorerie 13 semaines 52 semaines
Pour les périodes terminées le 27 février 2016 et le 28 février 2015 2016 2015 2016 2015
(non audités, en millions de dollars canadiens) $ $ $ $
Activités opérationnelles
Résultat net 51,5 55,2 213,7 218,9
Ajustements :
Amortissements 9,1 8,0 32,8 32,0
Revenu d'intérêts (0,6 ) (0,6 ) (1,8 ) (1,8 )
Impôt sur le résultat 19,4 20,7 86,3 81,6
Autres 0,7 4,5 4,3 7,8
80,1 87,8 335,3 338,5
Variation nette des éléments hors caisse de l'actif et du passif 14,8 (1,1 ) 11,7 (25,1 )
Intérêts encaissés 0,6 0,6 1,8 1,8
Impôt sur le résultat payé (22,0 ) (7,6 ) (123,1 ) (37,7 )
Flux de trésorerie liés aux activités opérationnelles 73,5 79,7 225,7 277,5
Activités d'investissement
Placements dans des entreprises associées et coentreprises (15,0 ) (0,5 ) (15,0 ) (1,5 )
Acquisitions d'immobilisations corporelles (24,1 ) (31,3 ) (106,7 ) (79,1 )
Produits de la cession d'immobilisations corporelles 7,2 0,2 7,4 0,2
Acquisitions d'immeubles de placement (0,2 ) - (0,4 ) (1,2 )
Produits de la cession d'immeubles de placement 0,4 - 0,4 1,0
Variation nette des créances à long terme de franchisés (1,5 ) (0,7 ) (4,3 ) (6,6 )
Acquisitions d'immobilisations incorporelles (1,4 ) (2,4 ) (7,1 ) (16,6 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement (34,6 ) (34,7 ) (125,7 ) (103,8 )
Activités de financement
Frais de financement - - (0,1 ) (0,2 )
Émission d'actions - 2,8 - 5,6
Rachat d'actions et actions autodétenues (40,7 ) (0,8 ) (40,7 ) (56,4 )
Dividendes versés (20,5 ) (18,6 ) (82,2 ) (75,1 )
Flux de trésorerie liés aux activités de financement (61,2 ) (16,6 ) (123,0 ) (126,1 )
Effet des fluctuations du taux de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie 0,5 - 1,4 -
Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (21,8 ) 28,4 (21,6 ) 47,6
Trésorerie et équivalents de trésorerie au début de la période 122,1 93,5 121,9 74,3
Trésorerie et équivalents de trésorerie à la fin de la période 100,3 121,9 100,3 121,9

Renseignements

  • Source :
    Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc.
    André Belzile
    Senior Vice-President, Finance and Corporate Affairs
    (450) 646-9760

    Renseignements :
    Hélène Bisson
    Vice-présidente, communications
    (450) 646-9611, poste 1165