Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc.
TSX : PJC.A

Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc.

07 janv. 2011 07h00 HE

Le Groupe Jean Coutu - Résultats du troisième trimestre de l'exercice financier 2011

Le bénéfice d'exploitation avant amortissements ("BEAA") a atteint 76,1 millions de dollars, une augmentation de 6,4 % par rapport au troisième trimestre de l'exercice financier 2010.

LONGUEUIL, QUÉBEC--(Marketwire - 7 jan. 2011) - Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc. (la « Compagnie » ou le « Groupe Jean Coutu ») (TSX:PJC.A) a publié aujourd'hui ses résultats financiers du troisième trimestre de l'exercice financier 2011 terminé le 27 novembre 2010.

SOMMAIRE DES RÉSULTATS

(non vérifiés, en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)

      39 semaines 39 semaines
  T3-2011 T3-2010 2011 2010
  $ $ $ $
Revenus 677,3 678,1 1 942,2 1 906,1
Bénéfice d'exploitation avant amortissements (« BEAA ») 76,1 71,5 215,5 197,6
Quote-part de la perte dans la société satelliteRite Aid Corporation (« Rite Aid ») - - - 55,2
Bénéfice net 48,0 44,6 133,8 69,8
  Par action 0,21 0,19 0,57 0,30
Bénéfice avant éléments spécifiques et laquote-part de la perte de Rite Aid 47,2 44,2 133,5 119,8
  Par action 0,21 0,19 0,57 0,51

Faits saillants

  • Le bénéfice net par action a atteint 0,21 $ comparativement à 0,19 $ au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2010.
  • Le BEAA a augmenté de 6,4 % au troisième trimestre de l'exercice financier 2011 comparativement à la période correspondante l'an dernier.
  • Le réseau de pharmacies franchisées PJC Jean Coutu a poursuivi son expansion en ouvrant 16 nouveaux établissements au cours du trimestre.

Résultats financiers

« Nous sommes satisfaits des résultats du troisième trimestre de l'exercice financier 2011. En effet, le bénéfice net a affiché une solide augmentation en dépit d'une légère diminution des revenus par rapport à la même période l'an dernier au moment où les ventes de médicaments en vente libre avaient connu une hausse substantielle attribuable à la prudence des consommateurs face à la grippe A(H1N1). En accélérant le rythme de nos projets d'expansion et en poursuivant l'implantation de notre plan d'affaires, nous avons donc pu atteindre les objectifs que nous nous étions fixés » a souligné le président et chef de la direction, monsieur François J. Coutu. « Nous estimons par ailleurs que l'impact sur les résultats consolidés de la Compagnie des mesures visant la réduction du prix des médicaments génériques devrait être compensé à court terme par la croissance normale des opérations de la Compagnie. »

Revenus

Les revenus sont composés du chiffre d'affaires ainsi que des autres produits tirés des activités de franchisage. Les ventes de marchandises aux franchisés PJC, par l'intermédiaire de nos centres de distribution, représentent la majeure partie de notre chiffre d'affaires.

Les revenus atteignaient 677,3 millions de dollars au cours du troisième trimestre terminé le 27 novembre 2010 comparativement à 678,1 millions de dollars au cours du troisième trimestre terminé le 28 novembre 2009, soit une diminution de 0,1 %. La prudence des consommateurs face à la grippe A(H1N1) avait contribué à la hausse des ventes de médicaments en vente libre lors du troisième trimestre de l'exercice financier précédent. Au cours de la période de 39 semaines de l'exercice financier 2011, les revenus s'élevaient à 1 942,2 millions de dollars alors qu'ils s'élevaient à 1 906,1 millions de dollars au cours de la période de 39 semaines de l'exercice financier précédent, soit une augmentation de 1,9 %. Cette augmentation est attribuable à la croissance générale du marché et à l'expansion du réseau de pharmacies franchisées PJC Jean Coutu, et ce, en dépit de l'impact déflationniste sur les revenus de l'introduction de la version générique de médicaments à grand volume durant cette période.

BEAA

Le BEAA affichait une hausse de 4,6 millions de dollars et atteignait 76,1 millions de dollars au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2011 alors qu'il s'élevait à 71,5 millions de dollars au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2010. Cette augmentation est principalement attribuable à une solide performance opérationnelle des activités de franchisage et de la filiale Pro Doc ltée. Les ventes brutes de produits Pro Doc, déduction faite de l'élimination des transactions inter compagnies, atteignaient 42,0 millions de dollars au cours du troisième trimestre terminé le 27 novembre 2010 comparativement à 26,8 millions de dollars au cours de la période correspondante de l'exercice financier 2010. En pourcentage des revenus, le BEAA s'établissait à 11,2 % au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2011 comparativement à 10,5 % au cours du troisième trimestre de l'exercice financier précédent.

Pour la période de 39 semaines de l'exercice financier 2011, le BEAA de la Compagnie affichait une augmentation de 17,9 millions de dollars et atteignait 215,5 millions de dollars alors qu'il s'élevait à 197,6 millions de dollars au cours de la période de 39 semaines de l'exercice financier 2010. En pourcentage des revenus, le BEAA s'établissait à 11,1 % au cours de la période de 39 semaines de l'exercice financier 2011 comparativement à 10,4 % au cours de la période correspondante l'an dernier.

Quote-part de la perte dans la société satellite Rite Aid

Aucune quote-part de la perte de Rite Aid n'a été comptabilisée dans les résultats de la Compagnie au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2011 de même qu'au cours du troisième trimestre de l'exercice financier précédent.

Au cours de l'exercice financier terminé le 27 février 2010, la quote-part de la Compagnie dans la perte de Rite Aid a excédé la valeur comptable de son placement. Conformément aux PCGR du Canada, la Compagnie a réduit la valeur comptable de son placement dans Rite Aid à zéro et a cessé de constater la quote-part de la perte de Rite Aid excédant la valeur comptable puisque la Compagnie n'a pas garanti les obligations de Rite Aid et ne s'est pas engagée de quelque autre façon à lui fournir un soutien financier additionnel. La quote-part de la perte de Rite Aid non constatée au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2011 s'élevait à 25,2 millions de dollars.

Au 27 novembre 2010, la quote-part cumulative de la perte de Rite Aid non constatée s'élevait à 189,1 millions de dollars et la valeur boursière de la participation dans les capitaux propres de Rite Aid était de 236,9 millions de dollars américains.

Bénéfice net

Le bénéfice net réalisé au cours du troisième trimestre terminé le 27 novembre 2010 s'élevait à 48,0 millions de dollars (0,21 $ par action) comparativement à 44,6 millions de dollars (0,19 $ par action) au cours du troisième trimestre terminé le 28 novembre 2009. Le bénéfice net de la période de 39 semaines de l'exercice financier 2011 s'élevait à 133,8 millions de dollars (0,57 $ par action) comparativement à 69,8 millions de dollars (0,30 $ par action) au cours de la période de 39 semaines de l'exercice financier 2010.

Le bénéfice avant éléments spécifiques et la quote-part de la perte de Rite Aid s'élevait à 47,2 millions de dollars (0,21 $ par action) au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2011 comparativement à 44,2 millions de dollars (0,19 $ par action) au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2010, soit une hausse de 6,8 %. Le bénéfice avant éléments spécifiques et la quote-part de la perte de Rite Aid s'élevait à 133,5 millions de dollars (0,57 $ par action) au cours de la période de 39 semaines de l'exercice financier 2011 comparativement à 119,8 millions de dollars (0,51 $ par action) au cours de la période de 39 semaines de l'exercice financier 2010.

Informations sur le réseau de pharmacies franchisées PJC Jean Coutu

La Compagnie agit à titre de franchiseur des bannières PJC Jean Coutu, PJC Clinique, PJC Jean Coutu Santé et PJC Jean Coutu Santé Beauté, exploite deux centres de distribution et coordonne plusieurs autres services pour ses franchisés.

Sur une base d'établissements comparables, les ventes au détail du réseau PJC ont augmenté de 0,1 %, celles de la section pharmaceutique se sont accrues de 0,7 % alors que celles de la section commerciale diminuaient de 1,7 % au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2011 comparativement au troisième trimestre de l'exercice financier précédent. Au cours du troisième trimestre terminé le 27 novembre 2010, les ventes de médicaments en vente libre, qui représentaient 9,2 % des ventes au détail totales, ont diminué de 2,0 % alors qu'elles avaient augmenté de 16,0 % au cours du troisième trimestre de l'exercice financier précédent. La prudence des consommateurs face à la grippe A(H1N1) avait contribué à la hausse des ventes de médicaments en vente libre lors du troisième trimestre de l'exercice financier précédent.

Suite à l'introduction de la version générique de médicaments à grand volume au cours des 12 derniers mois, les médicaments génériques ont atteint une proportion de 55,0 % des ordonnances durant le troisième trimestre de l'exercice financier 2011 alors qu'ils représentaient 51,3 % au trimestre correspondant de l'exercice financier précédent. La croissance du nombre d'ordonnances de médicaments génériques dont les prix de vente sont inférieurs a eu un impact déflationniste sur les ventes au détail pour la section pharmaceutique. L'introduction de nouveaux médicaments génériques a réduit la croissance des ventes au détail de 3,5 % au cours du troisième trimestre.

          39 semaines   39 semaines  
Performance du réseau (1) T3-2011   T3-2010   2011   2010  
Ventes au détail (non vérifiées, en millions de dollars) 945,5  $ 923,2  $ 2 790,1  $ 2 685,9  $
Croissance des ventes au détail (en %)                
Ensemble des établissements                
Total 2,4  % 8,6  % 3,9  % 7,4  %
Section pharmaceutique 2,7  % 8,8  % 4,1  % 8,9  %
Section commerciale 1,3  % 8,9  % 2,8  % 5,4  %
Établissements comparables                
Total 0,1  % 6,3  % 1,6  % 4,7  %
Section pharmaceutique 0,7  % 6,5  % 2,2  % 6,0  %
Section commerciale -1,7  % 6,6  % -0,2  % 3,0  %
 
(1) Les ventes au détail des établissements franchisés ne sont pas incluses dans les états financiers consolidés de la Compagnie.

Développement du réseau d'établissements franchisés PJC

Au cours du troisième trimestre de l'exercice financier 2011, 16 établissements du réseau de franchisés PJC ont ouvert leurs portes, dont cinq relocalisations. De plus, six établissements ont fait l'objet d'importantes rénovations ou d'un agrandissement.

Capital-actions

Le 29 avril 2010, la Compagnie a annoncé son intention de racheter à des fins d'annulation, lorsqu'elle le jugera opportun, un nombre maximal de 11 110 000 de ses actions à droit de vote subalterne catégorie A en circulation, représentant environ 10 % de ces actions détenues dans le public et en circulation, sur une période de 12 mois se terminant au plus tard le 3 mai 2011. Les actions ont été ou seront rachetées par l'entremise des mécanismes de la Bourse de Toronto et conformément aux exigences de cette dernière.

Pour la période de 13 semaines terminée le 27 novembre 2010, la Compagnie a procédé au rachat de 2 607 700 actions à droit de vote subalterne catégorie A à un prix moyen de 9,31 $ par action, moyennant une considération totale de 24,3 millions de dollars incluant les frais. Un montant de 10,3 millions de dollars, représentant le surplus du prix d'achat par rapport à la valeur aux livres des actions rachetées, a été inscrit au déficit.

Pour la période de 39 semaines terminée le 27 novembre 2010, la Compagnie a procédé au rachat de 5 197 700 actions à droit de vote subalterne catégorie A à un prix moyen de 9,09 $ par action moyennant une considération totale de 47,3 millions de dollars incluant les frais. Un montant de 19,3 millions de dollars, représentant le surplus du prix d'achat par rapport à la valeur aux livres des actions rachetées, a été inscrit au déficit. Les actions rachetées au cours de la période de 39 semaines terminée le 27 novembre 2010 ont été annulées.

Dividende

Le conseil d'administration du Groupe Jean Coutu a déclaré un dividende trimestriel de 0,055 $ par action. Ce dividende sera payable le 4 février 2011 à tous les porteurs d'actions à droits de vote subalterne catégorie A ainsi qu'aux porteurs d'actions catégorie B inscrits aux registres de la Compagnie au 21 janvier 2011.

Mesures financières non reconnues selon les PCGR du Canada

Ce communiqué contient certaines mesures financières qui ne sont pas définies par les principes comptables généralement reconnus (« PCGR ») du Canada. Ces mesures sont rapprochées avec les mesures de performance définies par les PCGR du Canada dans la section correspondante de ce communiqué.

Stratégies et perspectives

Grâce à ses opérations et à sa souplesse financière, la Compagnie est en excellente position pour bénéficier de la croissance dans l'industrie des pharmacies de détail. Il est attendu que les tendances démographiques contribueront à la croissance de la consommation de médicaments d'ordonnance ainsi qu'à l'augmentation constante de l'utilisation de produits pharmaceutiques comme principale forme d'intervention en matière de soins de santé personnels. La direction est d'avis que ces tendances se maintiendront et que la Compagnie assurera la croissance de ses ventes grâce à la différenciation et à la qualité de son offre et de son niveau de service offert à son réseau de franchisés, en misant sur la croissance des ventes, son programme immobilier et l'efficience de ses opérations. La croissance du nombre d'ordonnances de médicaments génériques aura toutefois un impact déflationniste sur les ventes au détail pour la section pharmaceutique mais un effet positif sur les marges consolidées grâce à la contribution de la filiale Pro Doc.

La première date d'implantation des baisses de prix de médicaments génériques annoncées le 5 novembre 2010 par le Conseil du médicament du Québec a été fixée au 17 décembre dernier. Des réductions de prix additionnelles seront implantées jusqu'en avril 2012 afin d'assurer que le prix du produit générique ne soit pas supérieur à tout prix de vente consenti aux autres programmes provinciaux d'assurance de médicaments. Aussi, les rabais aux grossistes de 5 % consentis par les fabricants de produits génériques et qui représentaient la marge bénéficiaire des grossistes, ont été abolis depuis le 17 décembre dernier. Des frais d'administration maximum de 6 % sont donc ajoutés au prix des médicaments génériques par les grossistes depuis cette date. Enfin, un projet de règlement a été publié dans la Gazette officielle du Québec le 22 décembre 2010 visant à réduire les allocations professionnelles maximales autorisées aux pharmaciens propriétaires. Ainsi, à compter du 1er avril 2011, ce pourcentage passera de 20 % qu'il était à 16,5 % et, à compter du 1er avril 2012, de 16,5 % à 15 %. Les résultats consolidés de la Compagnie seront affectés par cette mesure mais nous estimons que l'impact sera compensé à court terme par la croissance normale des opérations de la Compagnie.

Conférence téléphonique

Les analystes financiers et investisseurs sont invités à participer à la conférence téléphonique qui se tiendra le 7 janvier 2011 à 9h00 portant sur les résultats du troisième trimestre de l'exercice financier 2011. Le numéro à composer est le 514-861-2255 ou sans frais au 1 866-696-5910, code d'accès 1366280 suivi de la touche dièse (#). Les médias et toutes personnes intéressées par ces résultats sont invités à écouter la conférence qui sera diffusée en direct et en différé à même le site Internet de Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc. à l'adresse suivante : www.jeancoutu.com. La rediffusion complète de la conférence sera accessible en composant le 514-861-2272 ou sans frais au 1 800-408-3053 jusqu'au 6 février 2011. Le code d'accès à composer est 3825216 suivi de la touche dièse (#).

Les documents d'appui (renseignements additionnels et présentation aux investisseurs) sont disponibles sur www.jeancoutu.com en cliquant sur le lien « Relations avec les investisseurs ». Les lecteurs peuvent également obtenir des renseignements et des documents complémentaires sur la Compagnie par l'entremise du site Internet www.sedar.com.

À propos du Groupe Jean Coutu

Le Groupe Jean Coutu est une entreprise renommée dans le domaine du commerce de détail en pharmacie au Canada. La Compagnie exploite un réseau de 389 établissements franchisés, tous situés dans les provinces de Québec, du Nouveau-Brunswick et de l'Ontario sous les bannières PJC Jean Coutu, PJC Clinique, PJC Santé et PJC Santé Beauté et emploie plus de 17 000 personnes. De plus, depuis décembre 2007, le Groupe Jean Coutu possède Pro Doc ltée (« Pro Doc »), une filiale située au Québec, qui fabrique des médicaments génériques. La Compagnie détient également une participation importante dans Rite Aid Corporation (« Rite Aid »), une chaîne de pharmacies nationale aux États-Unis, qui compte plus de 4 700 établissements situés dans 31 États et dans le District de Columbia.

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui comportent des risques et des incertitudes et qui se fondent sur les attentes, les estimations, les projections et les hypothèses actuelles de la Compagnie faites par celle-ci en fonction de son expérience et de sa perception des tendances historiques. Toutes les déclarations qui ont trait à des attentes ou des projections concernant l'avenir, y compris les déclarations sur la stratégie de croissance de la Compagnie, les coûts, les résultats d'exploitation ou les résultats financiers sont des déclarations prospectives. Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques comprises dans ce rapport de gestion, y compris les déclarations concernant les perspectives du secteur d'activités de la Compagnie et les perspectives, les projets, la situation financière et la stratégie d'affaires de la Compagnie, peuvent constituer des déclarations prospectives au sens de la législation et de la réglementation canadienne en valeurs mobilières. Certaines déclarations prospectives peuvent être reconnues en raison de l'emploi du futur ou du conditionnel ou de certains termes comme « s'attendre à », « avoir l'intention de », « estimer », « projeter », « prévoir », « planifier », « croire » ou « continuer », de la forme négative de ces termes, de variations de ces termes ou de l'emploi de termes similaires. Bien que la Compagnie soit d'avis que les attentes reflétées dans ces déclarations prospectives soient raisonnables, elle ne peut garantir qu'elles s'avéreront exactes. Ces déclarations ne garantissent pas le rendement futur et comprennent un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'hypothèses. Ces déclarations ne tiennent pas compte de l'effet possible d'événements non récurrents ou de fusions, d'acquisitions, d'aliénations, de radiations d'éléments d'actif, ou d'autres opérations ou charges qui pourraient être annoncés ou qui pourraient avoir lieu après la date des présentes.

Bien que la liste ci-dessous ne soit pas exhaustive, certains facteurs importants qui pourraient influer sur nos résultats d'exploitation, notre situation financière et nos flux de trésorerie futurs et qui pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent considérablement de ceux exprimés dans ces déclarations prospectives, dont des changements de législation ou de réglementation en ce qui a trait à la vente de médicaments d'ordonnance et à l'exercice de la pharmacie, des modifications aux lois et aux règlements ou à leur interprétation, le succès du modèle d'affaires de la Compagnie, des modifications aux règlements sur les impôts et des prises de position comptables, les variations cycliques et saisonnières dans notre secteur d'activités, l'intensité de la concurrence dans notre secteur d'activités, la réputation des fournisseurs et des marques, notre participation dans Rite Aid Corporation (« Rite Aid »), des interruptions de travail, y compris d'éventuelles grèves et protestations de travailleurs, notre capacité d'attirer et de retenir les pharmaciens, le bien-fondé des hypothèses de la direction et d'autres facteurs indépendants de notre volonté.

Ces facteurs et d'autres pourraient faire en sorte que notre rendement et nos résultats financiers réels au cours de périodes futures diffèrent considérablement des estimations ou projections concernant notre rendement ou nos résultats futurs exprimés, explicitement ou implicitement, dans ces déclarations prospectives. Les investisseurs et autres personnes sont avisés de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. Pour plus d'information sur les risques, les incertitudes et les hypothèses qui feraient en sorte que les résultats réels de la Compagnie diffèrent des attentes actuelles, veuillez également vous reporter aux documents publics de la Compagnie disponibles à l'adresse www.sedar.com ou www.jeancoutu.com. D'autres détails et descriptions de ces facteurs et d'autres facteurs se retrouvent dans la notice annuelle sous la section intitulée « Facteurs de risque » et dans la section « Risques et incertitudes » du présent rapport de gestion. Nous rejetons expressément toute obligation ou intention de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives, que ce soit par suite d'une nouvelle information, d'événements futurs ou autrement, à moins que les lois applicables en matière de valeurs mobilières ne nous y obligent.

LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.              
   
Résultats consolidés 13 semaines   39 semaines  
Pour les périodes terminées le 27 novembre 2010 etle 28 novembre 2009 2010   2009   2010 2009  
(non vérifiés, en millions de dollars canadiens sauf indicationcontraire) $   $   $ $  
   
Chiffre d'affaires 614.7   616.1   1,757.3 1,724.7  
Autres produits 62.6   62.0   184.9 181.4  
  677.3   678.1   1,942.2 1,906.1  
Charges d'exploitation              
  Coût des marchandises vendues 545.4   554.6   1,566.4 1,555.0  
  Frais généraux et d'exploitation 59.6   55.2   171.1 162.7  
  Amortissement des immobilisations corporelles 4.3   4.6   12.7 13.1  
  609.3   614.4   1,750.2 1,730.8  
Bénéfice d'exploitation 68.0   63.7   192.0 175.3  
Frais (revenus) financiers (0.3 ) (0.4 ) 0.8 (4.5 )
Bénéfice avant les éléments suivants 68.3   64.1   191.2 179.8  
               
Quote-part de la perte dans la société satelliteRite Aid -   -   - 55.2  
Impôts sur les bénéfices 20.3   19.5   57.4 54.8  
Bénéfice net 48.0   44.6   133.8 69.8  
   
Bénéfice de base et dilué par action, en dollars 0.21   0.19   0.57 0.30  
   
   
   
Résultat étendu consolidé 13 semaines   39 semaines  
Pour les périodes terminées le 27 novembre 2010 etle 28 novembre 2009 2010   2009   2010 2009  
(non vérifié, en millions de dollars canadiens) $   $   $ $  
   
   
Bénéfice net 48.0   44.6   133.8 69.8  
Autres éléments du résultat étendu              
  Écart de conversion des devises -   -   - (6.7 )
Résultat étendu 48.0   44.6   133.8 63.1  
                 
                 
                 
LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.                
                 
Variations de l'avoir des actionnaires consolidé 13 semaines   39 semaines  
Pour les périodes terminées le 27 novembre 2010 etle 28 novembre 2009 2010   2009   2010   2009  
(non vérifiées, en millions de dollars canadiens) $   $   $   $  
   
   
Capital-actions au début de la période 636.9   650.2   650.8   648.1  
  Rachat de capital-actions (14.0 ) -   (28.0 ) -  
  Options levées -   0.2   0.1   2.3  
Capital-actions à la fin de la période 622.9   650.4   622.9   650.4  
   
Surplus d'apport au début de la période 33.1   32.3   32.7   28.4  
  Coût de la rémunération à base d'actions 0.2   0.2   0.6   0.6  
  Rémunération à base d'actions dans la société satellite Rite Aid -   -   -   3.5  
Surplus d'apport à la fin de la période 33.3   32.5   33.3   32.5  
   
Déficit au début de la période (203.0 ) (320.2 ) (254.0 ) (324.1 )
  Bénéfice net 48.0   44.6   133.8   69.8  
  Dividendes (12.9 ) (10.6 ) (38.7 ) (31.9 )
  Excédent du coût d'acquisition sur la valeur comptable des actions à droit de vote subalterne catégorie A rachetées (10.3 ) -   (19.3 ) -  
Déficit à la fin de la période (178.2 ) (286.2 ) (178.2 ) (286.2 )
   
Cumul des autres éléments du résultat étendu audébut de la période 80.1   96.5   80.1   103.2  
  Écart de conversion des devises -   -   -   (6.7 )
Cumul des autres éléments du résultat étendu à lafin de la période 80.1   96.5   80.1   96.5  
   
Total de l'avoir des actionnaires 558.1   493.2   558.1   493.2  
         
         
         
LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.        
         
Bilans consolidés Au
27 novembre
2010
  Au
27 février
2010
 
(en millions de dollars canadiens) $   $  
  (non vérifié)   (vérifié)  
   
Actif        
À court terme        
  Débiteurs 218.8   194.1  
  Stocks 177.4   163.8  
  Charges payées d'avance et autres 8.8   8.8  
  405.0   366.7  
Placements 63.6   61.0  
Immobilisations corporelles 414.7   394.6  
Écarts d'acquisition 36.0   36.0  
Autres éléments de l'actif à long terme 159.7   126.6  
  1,079.0   984.9  
   
Passif        
À court terme        
  Découvert bancaire 19.7   13.3  
  Créditeurs et charges à payer 224.4   195.2  
  Impôts à payer 27.7   36.1  
  271.8   244.6  
Dette à long terme 219.8   199.9  
Autres éléments du passif à long terme 29.3   30.8  
  520.9   475.3  
   
Avoir des actionnaires        
  Capital-actions 622.9   650.8  
  Surplus d'apport 33.3   32.7  
   
  Déficit (178.2 ) (254.0 )
  Cumul des autres éléments du résultat étendu 80.1   80.1  
  (98.1 ) (173.9 )
  558.1   509.6  
  1,079.0   984.9  
                 
                 
                 
LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.                
                 
Flux de trésorerie consolidés 13 semaines   39 semaines  
Pour les périodes terminées le 27 novembre 2010 etle 28 novembre 2009 2010   2009   2010   2009  
(non vérifiés, en millions de dollars canadiens) $   $   $   $  
   
   
Activités d'exploitation                
Bénéfice net 48.0   44.6   133.8   69.8  
Éléments sans effet sur la trésorerie                
  Amortissements 8.1   7.8   23.5   22.3  
  Variation de la juste valeur des papiers commerciaux de tiers adossés à des actifs et des options de remboursement afférentes (0.8 ) (0.7 ) (0.3 ) (4.7 )
  Quote-part de la perte dans la société satellite Rite Aid -   -   -   55.2  
  Impôts futurs 1.4   1.6   3.7   9.0  
  Autres 0.8   0.1   2.2   (1.8 )
  57.5   53.4   162.9   149.8  
Variation nette des éléments hors caisse de l'actif et du passif (12.9 ) 7.5   (23.0 ) (5.4 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 44.6   60.9   139.9   144.4  
   
Activités d'investissement                
  Placements (1.1 ) (0.5 ) (5.3 ) 0.2  
  Acquisition d'immobilisations corporelles (11.7 ) (10.9 ) (35.0 ) (35.0 )
  Produit de la cession d'immobilisations corporelles 0.5   1.1   3.0   1.2  
  Autres éléments de l'actif à long terme (29.8 ) (5.4 ) (44.3 ) (27.2 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement (42.1 ) (15.7 ) (81.6 ) (60.8 )
   
Activités de financement                
  Variation nette de la facilité de crédit renouvelable, déduction faite des frais 24.9   (38.3 ) 19.8   (53.1 )
  Remboursement de la dette à long terme -   (2.9 ) -   (5.4 )
  Émission de capital-actions -   0.2   0.1   2.3  
  Rachat de capital-actions (22.9 ) -   (45.9 ) -  
  Dividendes (12.9 ) (10.6 ) (38.7 ) (31.9 )
Flux de trésorerie liés aux activités de financement (10.9 ) (51.6 ) (64.7 ) (88.1 )
Variation de la trésorerie et des équivalents detrésorerie (8.4 ) (6.4 ) (6.4 ) (4.5 )
Découvert bancaire au début de la période (11.3 ) (19.3 ) (13.3 ) (21.2 )
Découvert bancaire à la fin de la période (19.7 ) (25.7 ) (19.7 ) (25.7 )
 
 
 
LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.
 
Informations additionnelles non vérifiées
 
Pour les périodes terminées le 27 novembre 2010 et le 28 novembre 2009
(en millions de dollars canadiens)

Mesures non reconnues selon les PCGR

Le bénéfice d'exploitation avant amortissements (« BEAA ») n'est pas une mesure de performance définie selon les principes comptables généralement reconnus (« PCGR ») du Canada. Cependant, la direction utilise cette mesure afin d'évaluer la performance opérationnelle et financière de ses opérations. De plus, nous croyons que le BEAA constitue une mesure additionnelle utilisée par les investisseurs afin d'évaluer le rendement de l'exploitation d'une entreprise et sa capacité à respecter ses obligations financières.

Le BEAA ne représente toutefois pas, et ne devrait pas être utilisé comme une alternative au bénéfice net ou aux flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation, tels que définis par les PCGR. Par ailleurs, le BEAA ne constitue pas nécessairement un indice que les flux de trésorerie seront suffisants pour nous permettre de respecter nos obligations financières. Enfin, notre définition du BEAA ne se compare pas nécessairement à une mesure semblable présentée par d'autres entreprises.

Le bénéfice net, une mesure de performance définie par les PCGR, est rapproché ci-dessous avec le BEAA.

  13 semaines   39 semaines  
  2010   2009   2010 2009  
  $   $   $ $  
   
Bénéfice net 48.0   44.6   133.8 69.8  
Frais (revenus) financiers (0.3 ) (0.4 ) 0.8 (4.5 )
Quote-part de la perte dans Rite Aid -   -   - 55.2  
Impôts sur les bénéfices 20.3   19.5   57.4 54.8  
Bénéfice d'exploitation 68.0   63.7   192.0 175.3  
Amortissement des immobilisations corporelles 4.3   4.6   12.7 13.1  
Amortissement des incitatifs versés aux franchisés (1) 3.8   3.2   10.8 9.2  
Bénéfice d'exploitation avant amortissements 76.1   71.5   215.5 197.6  
 
(1) L'amortissement des incitatifs versés aux franchisés est appliqué en réduction des autres produits dans les états financiers consolidés.
 
 
 
LE GROUPE JEAN COUTU (PJC) INC.
 
Informations additionnelles non vérifiées
 
Pour les périodes terminées le 27 novembre 2010 et le 28 novembre 2009
(en millions de dollars canadiens sauf les montants relatifs aux actions)

Le bénéfice (ou le bénéfice par action) avant éléments spécifiques et le bénéfice (ou le bénéfice par action) avant éléments spécifiques et quote-part de la perte dans Rite Aid ne sont pas des mesures reconnues selon les PCGR. La Compagnie croit qu'il est utile pour les investisseurs d'être informés des éléments importants de nature inhabituelle ou non répétitive qui ont influé positivement ou négativement sur les mesures qu'elle applique en conformité avec les PCGR et que les mesures non conformes aux PCGR mentionnées précédemment procurent aux investisseurs une mesure de performance permettant de comparer ses résultats entre les périodes sans tenir compte de ces éléments. Les mesures de la Compagnie qui excluent certains éléments n'ont aucune signification normalisée prescrite par les PCGR et ne sont pas nécessairement comparables à des mesures similaires présentées par d'autres compagnies. Par conséquent, elles ne doivent pas être prises en compte isolément.

Le bénéfice net et le bénéfice par action sont rapprochés ci-dessous avec le bénéfice (et le bénéfice par action) avant éléments spécifiques et le bénéfice (et le bénéfice par action) avant éléments spécifiques et quote-part de la perte dans Rite Aid. Tous les montants sont présentés, lorsque c'est applicable, déduction faite des impôts.

  13 semaines   39 semaines  
  2010   2009   2010   2009  
  $   $   $   $  
   
Bénéfice net 48.0   44.6   133.8   69.8  
Pertes (gains) de change non réalisées sur éléments monétaires -   0.3   -   (0.5 )
Variation de la juste valeur des papiers commerciaux de tiers adossés à des actifs et des options de remboursement afférentes (0.8 ) (0.7 ) (0.3 ) (4.7 )
Bénéfice avant éléments spécifiques 47.2   44.2   133.5   64.6  
Quote-part de la perte dans Rite Aid -   -   -   55.2  
Bénéfice avant éléments spécifiques et quote-partde la perte dans Rite Aid 47.2   44.2   133.5   119.8  
   
Bénéfice par action 0.21   0.19   0.57   0.30  
Variation de la juste valeur des papiers commerciaux de tiers adossés à des actifs et des options de remboursement afférentes -   -   -   (0.02 )
Bénéfice par action avant éléments spécifiques 0.21   0.19   0.57   0.28  
Quote-part de la perte dans Rite Aid -   -   -   0.23  
Bénéfice par action avant éléments spécifiqueset quote-part de la perte dans Rite Aid 0.21   0.19   0.57   0.51  

Renseignements

  • Le Groupe Jean Coutu (PJC) inc.
    André Belzile
    Premier vice-président, finances et affaires corporatives
    450-646-9760
    ou
    Hélène Bisson
    Vice-présidente, communications
    450-646-9611, poste 1165