Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

12 déc. 2013 10h41 HE

Le logement des aînés au Canada : Options de logement pour les aînés d'aujourd'hui

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 12 déc. 2013) - Le nombre de Canadiens de 55 ans ou plus croît rapidement. Les Canadiens qui prennent leur retraite sont aussi, en moyenne, mieux éduqués, plus actifs et plus en santé que la plupart des retraités de toute autre génération de l'histoire du Canada.

C'est pourquoi les promoteurs et les organismes de parrainage d'ensemble qui sont intéressés par ce groupe de personnes diversifiées en pleine croissance doivent examiner la portion du marché qu'ils devraient cibler, le type de logement attrayant pour ce marché cible et la manière de réussir à s'y retrouver dans tous les éléments et services qui font partie de l'éventail complet des logements qui s'offrent aux aînés d'aujourd'hui, de la promotion immobilière aux services d'hébergement et de soins de santé.

Afin d'aider les promoteurs à mieux comprendre les options de logement accessibles aux aînés au Canada, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a publié une version à jour de son rapport détaillé intitulé Le logement des aînés au Canada : le guide du marché des plus de 55 ans. Ce rapport couvre la gamme complète de logements pour les Canadiens âgés, notamment les suivants :

  • Logements ordinaires. Cela comprend les aînés qui préfèrent demeurer à la maison où ils ont vécu toute leur vie, ainsi que ceux qui désirent un logement plus petit ou changent de mode d'occupation, c.-à-d. vers la copropriété ou la location. De nombreux promoteurs (particulièrement dans les grands centres urbains) commencent à construire et à mettre sur le marché des maisons qui peuvent être adaptées au gré des besoins à mesure que les personnes prennent de l'âge. Un avantage de ces maisons adaptables est qu'elles sont attrayantes non seulement pour les aînés et les ménages n'ayant plus d'enfants à la maison, mais également pour les personnes seules et les jeunes couples.

  • Logements pour un mode de vie autonome et actif. Les logements pour un mode de vie actif comprennent les collectivités qui combinent l'habitation à des installations récréatives, comme un terrain de golf, un pavillon ou des terrains de tennis. Ce genre de logement est des plus attrayants pour les aînés qui nécessitent peu ou pas d'assistance pour leurs activités quotidiennes, mais qui souhaitent avoir accès à un large éventail de services et de commodités. Les logements favorisant un mode de vie autonome peuvent se présenter sous diverses formes, allant des maisons individuelles ou en rangée à des appartements dans un immeuble de plusieurs étages, mais dans la plupart des cas, ils font partie d'une collectivité d'aînés. Certains promoteurs d'ensembles de logements favorisant le mode de vie autonome ou actif offrent aux résidents l'occasion d'acheter un groupe de services s'ajoutant au loyer ou aux charges de copropriété. Les aménagements pour un mode de vie autonome ou actif peuvent aussi offrir diverses options d'occupation, de la propriété absolue au loyer et à la copropriété, à la coopérative à capitalisation et au bail viager.

  • Logements-services. Les logements-services sont généralement destinés aux aînés qui veulent ou doivent obtenir davantage de services personnels ou de soins de santé que ceux offerts dans un milieu de vie autonome. Le logement-services se présente le plus souvent sous forme de résidence pour retraités traditionnelle (ou maison de retraite). Mais les ensembles de logements-services peuvent aller des logements s'adressant à des aînés qui sont encore très autonomes à ceux qui offrent l'éventail complet de services personnels et de soins de santé, comme la préparation des repas, l'entretien ménager et l'aide à la toilette personnelle. Les résidences modernes pour personnes âgées qui ciblent les aînés à l'aise financièrement peuvent souvent ressembler à des hôtels luxueux, dotées d'un salon de beauté, d'une bibliothèque, d'un jardin, d'une salle d'ordinateurs et d'une piscine.

  • Logements de soins de longue durée. Les foyers de soins de longue durée (aussi appelés établissements résidentiels de soins de longue durée ou de soins spéciaux) sont conçus pour les personnes qui nécessitent des soins infirmiers et une surveillance en tout temps. Les logements peuvent être privés, semi-privés ou partagés par plusieurs résidents occupant une salle. Les foyers de soins de longue durée peuvent être construits, détenus et exploités par différents types d'organismes de parrainage à but lucratif et non lucratif, notamment des sociétés privées, des municipalités et des organismes de bienfaisance. Les foyers de soins de longue durée sont soumis à une réglementation gouvernementale et leur exploitation nécessite habituellement un permis. En retour, les organismes de parrainage reçoivent des fonds gouvernementaux afin de les aider à couvrir les coûts d'hébergement et des services. Certains exploitants de foyers de longue durée offrent aussi, à leurs résidents, des services facultatifs, comme la télévision par câble, le téléphone ou le transport, moyennant des frais additionnels. Ces services ajoutés peuvent contribuer à accroître la rentabilité et à attirer des résidents qui sont prêts à payer un montant supplémentaire pour habiter une chambre à deux lits ou individuelle.

Modalités d'utilisation des articles prêts à publier de la SCHL

L'utilisation des articles est régie par les modalités énoncées dans la section Articles prêts à publier du site Web de la SCHL. L'information contenue dans cet article doit être publiée sous sa forme actuelle et doit être attribuée à la SCHL. L'autorisation de publier un article accordée par cette convention n'est valable que pour une période d'un an à compter de la date de création de l'article par la SCHL, peu importe la date à laquelle vous le publiez.

Pour obtenir de plus amples renseignements

Téléchargez sans frais une copie du rapport Le logement des aînés au Canada : le guide du marché des plus de 55 ans au www.schl.ca. Depuis plus de 65 ans, la Société canadienne d'hypothèques et de logement est l'organisme national responsable de l'habitation au Canada et une source d'expertise fiable et objective dans ce domaine.

Renseignements