Agence canadienne d'inspection des aliments



Agence canadienne d

05 avr. 2013 10h15 HE

Le longicorne asiatique a été éradiqué du Canada

VAUGHAN, ONTARIO--(Marketwired - 5 avril 2013) - Pierre Lemieux, secrétaire parlementaire du ministre de l'Agriculture, a annoncé aujourd'hui au nom de Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture, et de Joe Oliver, ministre des Ressources naturelles, que le longicorne asiatique a été éradiqué avec succès du Canada à la suite de près d'une dizaine d'années de collaboration entre les administrations fédérale, provinciales et municipales.

« Nous venons de franchir une étape importante dans la lutte contre les organismes nuisibles envahissants », a déclaré le ministre Ritz. « Cette victoire est attribuable au travail acharné et au dévouement de nombreuses organisations et personnes, et je suis fier d'annoncer que nous avons réussi à éradiquer le longicorne asiatique. »

« Le gouvernement déploie de grands efforts pour éradiquer les espèces envahissantes comme le longicorne asiatique. Nous sommes heureux de constater que ces efforts portent leurs fruits », a dit le ministre Oliver. « Nous continuons de mener des activités de recherche scientifique de calibre mondial pour aider différentes régions du Canada à se débarrasser des espèces envahissantes et pour protéger les forêts canadiennes. »

Le longicorne asiatique, insecte non indigène du Canada, a été signalé pour la première fois au pays en 2003, à Vaughan et à Toronto. Après la découverte du longicorne asiatique, l'ACIA a mené des inspections visuelles pour déterminer l'étendue de l'invasion et l'ampleur des dommages causés par le ravageur aux nombreuses espèces de feuillus auxquelles il s'attaque, comme les érables, les ormes, les bouleaux, les peupliers et les saules.

Par la suite, pour prévenir la propagation du ravageur, on a établi l'Ordonnance sur les lieux infestés par le longicorne asiatique, qui visait la partie sud de Vaughan et la partie nord-est de Toronto. En outre, dans le cadre des activités d'éradication, près de 30 000 arbres ont été coupés dans ces secteurs.

Le longicorne asiatique a été détecté pour la dernière fois à l'intérieur de la zone réglementée en décembre 2007 et n'a jamais été signalé à l'extérieur de cette zone au Canada.

De nombreuses organisations et de nombreux groupes ont joué un rôle essentiel pour l'éradication du longicorne asiatique, notamment l'Agence canadienne d'inspection des aliments, Ressources naturelles Canada, le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario, les villes de Vaughan et de Toronto, la région de York, l'industrie forestière et le public.

Vu l'annonce d'aujourd'hui, le ministre Ritz abroge l'Ordonnance sur les lieux infestés par le longicorne asiatique, ce qui signifie que le matériel de pépinière, les arbres, les billes, le bois d'œuvre, le bois, les copeaux de bois et les copeaux d'écorce provenant des espèces attaquées par le longicorne asiatique peuvent de nouveau être déplacés vers l'extérieur de la zone visée par l'ordonnance ou à l'intérieur de cette zone.

Il n'existe aucune méthode de lutte naturelle contre le longicorne asiatique, et il a fallu éliminer tous les arbres vulnérables dans un certain rayon pour éradiquer le ravageur. En septembre 2003, après que l'ACIA eut confirmé que le longicorne asiatique avait été découvert dans les villes de Vaughan et de Toronto, tous les arbres infestés ou vulnérables se trouvant dans un rayon de 200 ou de 400 mètres ont été éliminés, pour prévenir la propagation du ravageur aux arbres non infestés.

Le site Web de l'ACIA (http://www.inspection.gc.ca/phytoravageurs) renferme de plus amples renseignements sur les organismes nuisibles réglementés au Canada.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600