Ville de Beaconsfield

Ville de Beaconsfield

25 févr. 2014 09h51 HE

Le maire Georges Bourelle rencontre le maire Réal Ménard

Première séance de travail pour la protection du bois Angell

BEACONSFIELD, QUÉBEC--(Marketwired - 25 fév. 2014) - Fidèle à son engagement de protéger l'entièreté du bois Angell, le maire de Beaconsfield, monsieur Georges Bourelle, a tenu la semaine dernière une première rencontre de travail à l'hôtel de ville avec le maire d'arrondissement et membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable du développement durable, de l'environnement, des grands parcs et des espaces verts, monsieur Réal Ménard.

« Le maire Ménard a accepté de visiter le bois Angell pour en constater la valeur environnementale et son importance pour l'Ouest-de-l'Île puis nous avons tenu une rencontre de travail très productive avec nos fonctionnaires et ceux de la Ville de Montréal pour déterminer un plan d'action », a expliqué le maire Bourelle.

Le maire Ménard a apprécié sa visite du bois Angell ainsi que la présentation des autorités municipales de Beaconsfield.

« La valeur écologique du bois Angell, sa grande superficie et sa position géographique stratégique sont d'autant plus importantes pour la Ville de Montréal et la population que le site est accessible par le train de banlieue », a commenté le maire Ménard.

Le maire Bourelle a tenu à rappeler que les fonctionnaires des deux villes sont très professionnels et travaillent de concert avec les élus pour assurer la protection du bois Angell, un exercice complexe compte tenu de l'historique du dossier, des recours juridiques en cours, des risques environnementaux, des valeurs en cause et de la problématique du zonage.

« En 2007, les Villes de Beaconsfield et Montréal, de concert avec Canards Illimités, ont réussi à acquérir presque le quart du boisé pour en faire un parc. Beaconsfield a ensuite œuvré pour que l'Association pour la protection du bois Angell (APAW) puisse obtenir une petite section du bois et une compensation financière pour soutenir sa mission de le protéger. J'ai bon espoir que le travail de collaboration que nous réamorçons sera de nouveau couronné de succès. »

Le maire Ménard a été tout aussi positif : « Il est clair que nous travaillons tous dans un même objectif, celui de préserver un espace naturel dont la valeur écologique est reconnue ».

Renseignements

  • Bureau du Maire
    514 428-4410