Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

07 nov. 2011 16h30 HE

Le Manitoba accueillera davantage de candidats des provinces en 2012

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 7 nov. 2011) - En 2012, le gouvernement du Canada continuera d'accorder une place de premier plan à la province du Manitoba dans son programme d'immigration. La secrétaire parlementaire du ministre de la Sécurité publique, Candice Hoeppner, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme.

L'an prochain, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) prévoit admettre de 42 000 à 45 000 personnes dans le cadre du Programme des candidats des provinces (PCP), ce qui comprend les candidats eux-mêmes, leur conjoint et les personnes à charge. Cette année, CIC est en voie d'accueillir un nombre record de candidats des provinces, et en 2012, une nouvelle marque pourrait être établie si les provinces présentent suffisamment de désignations tôt dans l'année pour combler la place qui leur revient dans le programme. La proportion de candidats admis au pays cette année qui revient au Manitoba se situe à 24 %. La répartition des candidats des provinces en 2012 n'est toujours pas établie de façon définitive, mais elle sera rendue publique sous peu.

Dans l'ensemble, le nombre d'admissions dans le cadre du PCP du Manitoba a plus que triplé, passant de quelque 4 000 personnes en 2004 à près de 12 200 en 2010. Cette année-là, les candidats des provinces représentaient 92 % des admissions dans la catégorie économique et 77 % du total de l'immigration au Manitoba.

« Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle primordial que joue le Programme des candidats des provinces pour répondre aux besoins du marché du travail local, a déclaré la secrétaire parlementaire Hoeppner. Le gouvernement continuera de collaborer avec les provinces et les territoires pour faire profiter l'ensemble du pays des avantages de l'immigration économique. » Aujourd'hui, 26 % de tous les immigrants issus de l'immigration économique s'établissent ailleurs qu'en Ontario, en Colombie-Britannique ou au Québec, par comparaison à seulement 11 % en 1997. Le PCP est également devenu la deuxième plus importante source de l'immigration économique au Canada.

La responsabilité de l'immigration est partagée entre le gouvernement du Canada, les provinces et les territoires. Le PCP permet aux provinces et aux territoires de jouer un rôle actif dans la sélection des immigrants en les autorisant à désigner comme candidats au statut de résident permanent des personnes qui satisfont à des besoins spécifiques du marché du travail local. Chaque province et territoire est responsable de la conception et de la gestion de son propre programme, ce qui comprend l'élaboration des critères de sélection.

L'année dernière, CIC a entrepris une évaluation nationale du PCP et compte en rendre les résultats publics en 2012.

Pour voir le graphique associé à ce communiqué, veuillez cliquer sur le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/CPA_Manitoba.jpg (* Le nombre d'admissions comprend les candidats, les conjoints et les personnes à charge. Les chiffres définitifs pour 2011 ne sont pas encore disponibles.)

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/CitImmCanada.

Bâtir un Canada plus fort : Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) contribue au progrès économique, social et culturel du Canada, et veille à la sécurité des Canadiens tout en gérant l'un des programmes d'immigration les plus vastes et les plus généreux du monde.

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet du ministre
    Candice Malcolm

    Citoyenneté et Immigration Canada
    Direction générale des communications
    Relations avec les médias
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca