Lundbeck Canada Inc.

Lundbeck Canada Inc.

13 juin 2012 11h33 HE

Le médicament novateur pour la maladie d'Alzheimer de Lundbeck satisfait au critère principal d'évaluation de la cognition

Les patients recevant le composé expérimental Lu AE58054 connaissent une amélioration statistiquement significative du rendement cognitif lorsqu'ils le prennent en combinaison avec le donépézil.

TORONTO, ONTARIO et MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 13 juin 2012) - Lundbeck Canada a annoncé que Lu AE58054, son médicament expérimental pour la maladie d'Alzheimer, a satisfait au critère principal d'évaluation de la cognition chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Ce composé expérimental novateur est un antagoniste sélectif des récepteurs 5-HT6. Il est doté d'un mécanisme d'action différent de celui des médicaments actuellement disponibles pour la maladie d'Alzheimer.

La grande étude de phase 2 de validation de concept a été menée auprès de 278 patients au Canada, en Europe et en Australie à l'aide de Lu AE58054 (plus 10 mg par jour de donépézil) ou d'un placebo (plus 10 mg par jour de donépézil).

La thérapie d'augmentation au Lu AE58054 a mené à une amélioration statistiquement significative de la cognition, telle que mesurée sur l'échelle ADAS-cog (sous-échelle cognitive de l'échelle d'évaluation de la maladie d'Alzheimer), sur une période de traitement de 24 semaines par rapport à une monothérapie au donépézil (10 mg par jour). Les paramètres secondaires, notamment les mesures de l'état général et les activités de la vie quotidienne, ont également reflété des tendances positives avec l'ajout du Lu AE58054, par rapport aux patients qui ne recevaient que le donépézil. Le traitement au Lu AE58054 dans le cadre de cette étude a été bien toléré.

«Comme notre population canadienne vieillit, des traitements efficaces et sûrs pouvant aider à réduire les symptômes de la maladie d'Alzheimer sont de plus en plus cruciaux, a déclaré le Dr Guy Lacombe, un expert dans la démence et la maladie d'Alzheimer au CHU et à l'Institut de gériatrie de Sherbrooke. Il est encourageant de voir ces résultats préliminaires positifs, et il sera intéressant de suivre le développement de ce composé.»

Lundbeck évalue actuellement la stratégie de développement future du Lu AE58054 dans le but de lancer un important programme clinique décisif pouvant inclure le développement et les partenariats commerciaux.

«Lundbeck est très contente des résultats, a déclaré Jean Proulx, directeur principal, Affaires scientifiques, chez Lundbeck Canada. Nous pensons que Lu AE58054 possède un fort potentiel à l'égard de la maladie d'Alzheimer, une maladie avec un énorme besoin médical.»

Les données complètes sur cette étude seront exposées dans le cadre de présentations scientifiques lors des prochains congrès médicaux et dans des publications scientifiques.

À propos du Lu AE58054

Le Lu AE58054 est un puissant antagoniste sélectif des récepteurs 5-HT6. Le récepteur 5-HT6 se trouve principalement dans les parties du cerveau responsables de la cognition. Un nombre d'essais préliminaires ont démontré qu'un antagoniste des récepteurs 5-HT6 pourrait offrir des avantages éventuels dans le traitement de certaines maladies telles que la maladie d'Alzheimer. En décembre 2009, Lundbeck a lancé la phase 2 susmentionnée des essais cliniques, qui a duré 24 semaines, le Lu AE58054 agissant comme traitement adjuvant de la maladie d'Alzheimer.

À propos de la maladie d'Alzheimer

La maladie d'Alzheimer est la maladie neurodégénérative la plus courante et la cause la plus fréquente de la démence, représentant de 50 à 70 % des cas1. La maladie d'Alzheimer est un trouble cérébral progressif dans lequel le cerveau dégénère peu à peu. Elle se manifeste le plus souvent chez les personnes âgées de plus de 65 à 70 ans. Au Canada, on estime que 500 000 Canadiens, soit 1 personne sur 11 âgées de plus de 65 ans, souffrent de la maladie d'Alzheimer ou d'une affection connexe. Dans une génération, on estime qu'entre 1 et 1,3 million de Canadiens auront la maladie2.

La maladie d'Alzheimer a également un fort impact sur les aidants. Un Canadien sur cinq âgé de plus de 45 ans offre des soins non rémunérés à des personnes âgées souffrant de problèmes de santé de longue durée3. Les aidants familiaux contribuent plus de 5 milliards de dollars en soins non rémunérés chaque année4.

À propos de Lundbeck Canada Inc.

Lundbeck Canada, basée à Montréal, est une filiale de H. Lundbeck A/S, un leader international dans les recherches pharmaceutiques. Lundbeck a affermi sa réputation en tant que chef de file dans les traitements spécialisés. Pendant des décennies, nous avons concentré notre expertise pour aider les gens dans le monde entier à lutter contre les troubles du système nerveux central tels que la maladie d'Alzheimer, la dépression, l'anxiété et la schizophrénie. Maintenant, nous accordons cette même attention et cette même énergie à l'oncologie. Visitez-nous sur www.lundbeck.ca.

1 Alzheimer's Association. Basics of Alzheimer's disease: what it is and what you can do. 2010. http://www.alz.org/national/documents/brochure_basicsofalz_low.pdf. Consulté le 30/09/11.

2 Société Alzheimer Canada. «Raz-de-marée : Impact de la maladie d'Alzheimer et des affections connexes au Canada.»

3 Statistique Canada. «Soins aux aînés : le point sur nos connaissances actuelles», le 20 octobre 2008.

4 FAST, J., NIEHAUS, L., EALES, J. Et N. KEATING. A profile of Canadian chronic care providers, 2002a.

Renseignements