Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle (CRADI)

Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle (CRADI)

04 mars 2011 16h18 HE

Le milieu associatif se réjouit de la volonté de fusionner de trois centres de réadaptation montréalais

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 4 mars 2011) - Le Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle (CRADI) salue l'annonce des trois centres de réadaptation en déficience intellectuelle et troubles envahissants du développement Gabrielle-Major, L'Intégrale et Lisette-Dupras de développer une offre de services commune pour quelque 5000 personnes et leur famille. Il ose espérer que cette fusion donnera lieu à des améliorations dans les services dispensés aux personnes.

Ça fait 20 ans qu'il est question de fusions à Montréal. Rappelons qu'à cette époque, le ministère de la Santé et des Services sociaux souhaitait que les 13 centres de réadaptation en déficience intellectuelle fusionnent pour ne former qu'un seul établissement. La mobilisation du milieu contre cette intention ministérielle avait amené la région de Montréal à passer de 13 à 5 centres de réadaptation.

Depuis, l'idée de fusion refaisait surface ; ainsi, au cours des 15 dernières années, a-t-on assisté à des regroupements de services qui se sont défaits au fil des ans. Il était donc temps qu'on arrive à une conclusion. Sans en être un ferme défenseur, le CRADI s'est déjà prononcé pour la fusion des établissements lors d'une récente consultation de l'Agence de santé et de services sociaux de Montréal sur une proposition de guichet unique. La très grande majorité des membres du CRADI croient, à l'instar des établissements, qu'une fusion permettra l'avancement de la recherche et un meilleur développement de l'expertise pour les clientèles moins nombreuses comme les personnes ayant des troubles graves de comportement (un masse critique est nécessaire pour le développement d'expertise) ainsi que plus d'équité dans l'accès aux services.

Le CRADI souhaite que les établissements puissent enfin passer à une autre étape et que la nouvelle entité qui naîtra de cette fusion se mette à l'œuvre pour l'application du plan montréalais 2009-2012.

Le CRADI regroupe 29 organismes montréalais qui oeuvrent auprès des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement. Il fait principalement la défense des droits de ces personnes et de leur famille.

Renseignements