Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

07 mars 2014 18h00 HE

Le ministère de la Défense nationale conclut le plus important projet d'assainissement de l'environnement de l'histoire du gouvernement du Canada

YELLOWKNIFE, TERRITOIRES DU NORD-OUEST--(Marketwired - 7 mars 2014) - Ministère de la Défense nationale

L'honorable Tony Clement, président du Conseil du Trésor, a annoncé aujourd'hui le parachèvement des travaux de nettoyage du Réseau d'alerte avancé (DEW) en ce qui concerne les 21 sites qui relèvent du ministère de la Défense nationale (MDN).

Le projet, qui représente un investissement de 575 millions de dollars, est le plus important projet d'assainissement de l'environnement - à la fois au chapitre de la portée et de l'investissement - jamais entrepris par le gouvernement du Canada. Un programme de surveillance des sites de 25 ans est également en cours.

En bref

  • Le nettoyage de débris et la remédiation des sols contaminés ont été complétés dans les 21 anciens sites du réseau d'alerte avancé (DEW). Certains travaux restent à compléter à quatre des 21 sites, y compris le retrait d'infrastructure temporaire, comme des tentes, qui ont été utilisées durant le projet d'assainissement.

  • Le MDN a mis en œuvre son plan d'assainissement des 21 sites du Réseau DEW qui relèvent de sa compétence en 1989. On prévoit que l'achèvement des deux étapes des travaux d'assainissement (l'étape de la construction et les cinq premières années de surveillance) coûtera au total 575 millions de dollars, ce qui se situe en deçà des limites du budget planifié de 583 millions de dollars

  • Depuis le début des années 1950, le Canada a recours à un réseau de radar dans le nord pour assurer la défense de l'Amérique du Nord et surveiller l'espace aérien relevant de notre souveraineté.

  • Le plus au nord de ces réseaux, le réseau d'alerte avancé, a été construit vers la fin des années 50 sur le littoral arctique (le long du 69e parallèle), du nord-ouest de l'Alaska jusqu'à l'Islande. Le réseau DEW a été dessiné, construit et financé en grande partie par les États-Unis, en vertu d'une entente internationale. Des 63 sites du réseau DEW, 42 se trouvaient en sol canadien.

  • Le ministère de la Défense nationale a continué d'utiliser les 21 autres sites jusqu'à ce qu'ils soient remplacés, en 1993, par le Système d'alerte du Nord.

Citations

« Ce parachèvement de ce projet est le plus important projet du genre - à la fois au chapitre de la portée et de l'investissement - à jamais avoir été entrepris par le gouvernement du Canada. Par ailleurs, ce projet met en lumière notre engagement par rapport à l'environnement et sa capacité de générer des retombées économiques dans les communautés nordiques en offrant aux Inuits et Inuvialuits des perspectives d'emploi et des possibilités de conclure des marchés. »

L'honorable Tony Clement, Président du Conseil du Trésor

« Le projet d'assainissement du Réseau DEW a été réalisé grâce à une coopération sans précédent entre le gouvernement, les Inuits, les Inuvialuits et l'industrie. Ce projet démontre bien les actions du ministère de la Défense nationale à titre de fier gestionnaire de l'environnement et notre engagement continu envers la santé et l'avenir du Nord du Canada. »

L'honorable Rob Nicholson, Ministre de la Défense nationale

Renseignements

  • Johanna Quinney
    Attachée de presse du ministre de la Défense nationale
    Cabinet du ministre de la Défense nationale
    613-996-3100

    Relations avec les médias
    Ministère de la Défense nationale
    613-996-2353
    Numéro sans frais : 1-866-377-0811