Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

28 mai 2013 11h13 HE

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes accueillent favorablement le plus récent rapport de l'Ombudsman

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 28 mai 2013) - Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes (FAC) ont aujourd'hui reçu de manière positive les conclusions de l'Ombudsman, M. Pierre Daigle, qui indiquent le besoin de traiter plus rapidement les retards de décisions arbitrales et les griefs d'autorité de première instance en ce qui concerne la rémunération et les avantages sociaux.

« Je tiens à remercier l'Ombudsman ainsi que son personnel pour le travail qu'ils ont effectué afin de préparer ce rapport. Les Forces armées canadiennes sont déterminées à améliorer la manière dont elles fournissent du soutien aux militaires et à leurs familles, y compris la manière dont elles traitent la procédure de règlement des griefs, a affirmé le général Tom Lawson, Chef d'état-major de la Défense. Les conclusions de l'Ombudsman nous aident davantage à cerner des problèmes touchant la rémunération et les avantages sociaux qui doivent être réglés ainsi que les questions sur lesquelles nous travaillons actuellement. Bien que nous ayons amélioré un nombre d'éléments relatifs à la procédure de règlements des griefs au courant des années, je sais que nous devons en faire plus. Il s'agit d'un processus en évolution qui continuera à s'améliorer grâce au travail dévoué de personnes comme l'Ombudsman et ceux et celles qui œuvrent au sein de l'organisation du Chef du personnel militaire. »

« La majorité des conclusions comprises dans le rapport appuient celles déjà connues par les Forces armées canadiennes, et des mesures ont récemment été mises en place pour raccourcir les délais nécessaires pour prendre des décisions relatives aux demandes ainsi que pour réduire au minimum l'accumulation de dossiers, a indiqué le major-général David Millar, Chef du personnel militaire. Des mesures ont déjà été entreprises pour traiter les points soulevés, et j'ai hâte de pouvoir constater les résultats positifs qui découleront de celles-ci. »

Par exemple, afin de traiter l'arriéré des demandes, des employés supplémentaires seront embauchés pour aider à la prise de décisions relatives aux demandes et à l'avancement dans les dossiers de griefs. Ces embauches représentent un ajout de plus de 50 pour cent d'effectifs dédiés à ces importantes tâches. Plus important encore, les FAC continuent l'examen en cours du Programme de réinstallation intégrée des Forces canadiennes et travaillent étroitement avec le Conseil du Trésor à cet égard. Cet examen met l'accent sur les avantages prévus visant à réduire au minimum les difficultés financières qui pourraient être éprouvées par les membres des FAC et leurs familles lors d'affectations. Le Ministère continue à travailler pour achever l'examen de la directive sur la réinstallation avant la saison des affectations de 2014. Une équipe du service du Directeur général - Rémunération et avantages sociaux se consacre entièrement à cette tâche depuis la fin avril.

Notes à l'intention du rédacteur/chef des nouvelles : Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Directeur général - Rémunération et avantages sociaux, veuillez visiter l'adresse suivante : http://www.cmp-cpm.forces.gc.ca/dgcb-dgras/index-fra.asp

Les conclusions et les recommandations de l'Ombudsman se trouvent sur le site Web du Bureau de l'Ombudsman à l'adresse suivante : http://www.ombudsman.forces.gc.ca/rep-rap/sr-rs/dpa-glr/index-fra.asp

Renseignements