Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

05 nov. 2013 10h32 HE

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes accueillent favorablement le rapport de l'ombudsman sur les familles des militaires

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 5 nov. 2013) - Le ministère de la Défense nationale (MDN) et les Forces armées canadiennes (FAC) ont accueilli favorablement aujourd'hui les recommandations formulées par l'ombudsman, M. Pierre Daigle, dans son rapport intitulé Sur le front intérieur : évaluation du bien-être des familles des militaires canadiens en ce nouveau millénaire, juin 2013.

« Je remercie l'ombudsman et le personnel de son cabinet pour le temps et l'énergie investis et pour l'approche collaborative qu'ils ont adoptée durant la préparation de ce rapport», a déclaré le général Tom Lawson, chef d'état-major de la Défense. « Ce rapport brosse un tableau représentatif de la vie familiale des militaires au Canada et confirme ce que les membres de mon équipe et notre propre recherche quantitative avaient identifié comme étant les principaux défis auxquels doivent faire face les familles de militaires. À mesure que nous avançons, nous sommes déterminés à relever ces défis et à faire en sorte que la voix de nos familles continue de se faire entendre ».

Le MDN et les FAC procèdent actuellement à un examen approfondi du Programme de services aux familles des militaires, qui date de 22 ans, ainsi que du cadre plus étendu de soutien offert aux militaires et aux familles en vue d'optimiser l'utilisation des ressources et d'offrir davantage d'options à ces familles des militaires. Les FAC se sont aussi engagées à mieux communiquer avec les militaires et leur famille pour s'assurer qu'elles possèdent tous les renseignements nécessaires au moment de prendre des décisions qui touchent la famille.

« Les familles font partie intégrante des Forces armées canadiennes, et leur apport, leur soutien et leur engagement sont essentiels au succès de chacun de nos militaires, ainsi qu'au succès de nos opérations », a expliqué le major-général David Millar, chef du personnel militaire. « Notre engagement à l'endroit des familles définit le lien particulier qui unit les forces armées et les familles. Nous maintenons notre volonté de collaborer avec nos centres de ressources pour les familles des militaires, le Conseil national pour les familles des militaires, l'Institut Vanier, ainsi qu'avec des partenaires provinciaux et des institutions fédérales, de même qu'avec nos nombreux partenaires du secteur privé, dont l'appui et les réalisations révolutionnent les programmes et services que nous offrons. Notre ombudsman a travaillé avec nous et avec nos familles pour mettre en lumière les aspects à améliorer et nous sommes enthousiastes à l'idée de continuer de travailler ensemble pour respecter les engagements pris envers ces familles ».

Le gouvernement du Canada investit 27 millions de dollars par année dans le soutien direct des familles des militaires au sein de leur communauté. Cet investissement constitue le principal revenu des centres de ressources pour les familles des militaires, qui offrent des services aux familles au Canada, aux États-Unis et en Europe. Les centres permettent d'établir un lien entre les familles et les mécanismes de soutien qui leur sont offerts, soit une gamme complète de programmes et services : intégration communautaire, langues secondes, aide à l'emploi et à l'éducation, et notamment, le soutien à la séparation et à la réunion des familles lors de déploiements. En retour, grâce à ces programmes et services, les membres des FAC augmentent leur efficacité et leur capacité opérationnelles.

Les familles des militaires peuvent avoir accès aux services de renseignements et de soutien de la manière qui leur convient le mieux : en se présentant au centre de ressources pour les familles des militaires de leur région, en appelant la Ligne d'information pour les familles 24/7 (1-800-866-4546), ou en ligne, à familyforce.ca.

Note au rédacteur en chef/directeur de l'information : Pour en savoir plus, veuillez consulter le site web des Services aux familles des militaires.

Les conclusions et recommandations de l'ombudsman peuvent être consultées dans son rapport, affiché sur le site web du cabinet de l'ombudsman.

Renseignements