SOURCE: Aurora Flight Sciences

Aurora Flight Sciences

25 janv. 2012 16h21 HE

Le ministère de la Défense suisse devient un client de lancement de Centaur

MANASSAS, VIRGINIE--(Marketwire - Jan 25, 2012) - Aurora Flight Sciences a annoncé aujourd'hui que le ministère de la Défense suisse était devenu le premier client pour l'aéronef optionnellement piloté (OPA pour Optionally-Piloted Aircraft) Centaur.

armasuisse, un organisme d'approvisionnement officiel du ministère de la Défense suisse possédant son propre Centre d'essais en vol, utilisera le Centaur en tant que banc d'essais volant pour de nouveaux capteurs et appareils de détection et évitement requis pour opérer les systèmes aériens sans pilote (SASP, ou UAS pour Unmanned Aircraft Systems) dans la totalité de l'espace aérien national (EAN).

La Suisse est un leader européen en matière de missions aériennes sans pilote dans son espace aérien complexe et dense. Les Forces aériennes suisses emploient des SASP depuis plus de 10 ans dans l'EAN, pendant des missions diurnes avec une escorte dans l'espace aérien non ségrégé, mais aussi dans des missions nocturnes sans escorte.

Offrant une flexibilité de fonctionnement inégalée, le Centaur est un nouveau type d'aéronef pouvant être piloté de trois façons. Tout d'abord, il peut être piloté comme un aéronef d'aviation générale normal, conservant sa certification FAA et la pleine fonctionnalité de son système de gestion en vol Garmin G-1000. En moins de quatre heures, il peut être converti en un aéronef sans pilote, avec l'installation d'un système de contrôle SASP entièrement séparé là où le copilote est normalement assis. Enfin, il peut être piloté en mode hybride, opéré comme un SASP, mais avec un équipage à bord. L'équipage peut contrôler l'aéronef en utilisant un poste de contrôle embarqué, opérer des charges utiles et réaliser des expériences, interagir avec les contrôleurs aériens et servir d'observateurs de sécurité. Le pilote humain peut neutraliser le système de contrôle robotique en vol à tout moment, grâce à des options de neutralisation électroniques, mais aussi mécaniques.

Économique et faisant figure de bon voisin, le Centaur est un aéronef bimoteur de quatre places, qui est à la fois exceptionnellement efficace et extrêmement silencieux. Le Centaur consomme moins de 40 livres de carburéacteur par heure et peut rester en suspension dans l'air pendant jusqu'à une journée à la fois. Il possède un puissant système anti-parasites, rendant l'aéronef virtuellement indétectable à des altitudes supérieures à 3 000 pieds au-dessus du sol.

L'aéronef sera basé à Emmen, en Suisse. « La fiabilité, la sécurité, l'efficacité et un bruit faible sont des caractéristiques fondamentales du Centaur », a déclaré Roland Ledermann, chef de programmes chez armasuisse. « Cet aéronef hybride est le seul à être capable de répondre aux besoins des clients qui souhaitent bénéficier des avantages d'un aéronef piloté à distance, mais qui doivent également opérer dans des espaces aériens encombrés. »

L'équipe industrielle d'Aurora pour le Centaur inclut Diamond Aircraft, Rockwell Collins et Textron/AAI. Le développement du Centaur a débuté en 2009. Les vols d'essai ont commencé en 2010 et les premiers décollages et atterrissages entièrement automatiques en 2011. La livraison du premier Centaur de série à la Suisse est prévue pour 2012.

À propos d'Aurora Flight Sciences
Aurora Flight Sciences conçoit et fabrique des aéronefs robotiques et d'autres véhicules aérospatiaux sophistiqués pour des applications scientifiques et militaires. Basée à Manassas, en Virginie, Aurora exploite des usines de production à Bridgeport, en Virginie occidentale, et à Columbus, dans le Mississippi, ainsi qu'un Centre de recherche et développement à Cambridge, dans le Massachusetts. Pour consulter des communiqués de presse récents et en savoir plus sur Aurora, rendez-vous sur notre site Internet à l'adresse : www.aurora.aero.

Renseignements