Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

16 juin 2005 12h30 HE

Le ministère des Pêches et des Océans fait avancer la refonte des pêches du Pacifique

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 16 juin 2005) - Geoff Regan, ministre des Pêches et des Océans, a présenté aujourd'hui de nouvelles mesures visant à faire avancer son programme de refonte des pêches du Pacifique. Il a engagé 5,2 millions de dollars dans le renforcement de l'application de la loi, la mise en oeuvre de nouveaux programmes de surveillance des prises et l'amélioration de la recherche scientifique.

Plus de la moitié du financement accordé - 2,7 millions de dollars - ira cet été à l'amélioration des programmes liés au saumon du fleuve Fraser. Le reste de la somme servira à renforcer les programmes régionaux et à entreprendre la mise en oeuvre de l'initiative de refonte des pêches du Pacifique. L'annonce de M. Regan fait suite aux recommandations formulées par le Comité permanent des pêches et des océans et par le Comité d'examen de la saison 2004, présidé par Bryan Williams, ancien juge en chef de la Colombie-Britannique.

"J'accorde une très grande importance à ces rapports et je tiens à rendre hommage aux membres des comités et à M. Williams pour leur conseil bien avisé", a déclaré M. Regan. "La gestion de la pêche du saumon, opération compliquée qui doit permettre de protéger cette ressource précieuse tout en permettant une pêche durable, est une priorité pour le Ministère."

En effet, les deux rapports publiés récemment par le Comité d'examen de la saison et par le Comité permanent sont des éléments essentiels du programme d'application de la loi du Ministère. Le ministre Regan convient que des ressources supplémentaires sont nécessaires à l'application de la loi durant les périodes critiques au cours desquelles les saumons remontent le Fraser. Le ministère des Pêches et des Océans réservera des ressources financières et opérationnelles importantes à cet effet. Le ministre a affirmé que l'efficacité des efforts de contrôle de la conformité dépend non seulement des activités d'application de la loi, mais aussi du contrôle adéquat des prises, de la préparation des rapports connexes et de l'établissement de relations efficaces avec les Premières nations et les autres parties intéressées.

Le 14 avril 2005, un plan pour la refonte des pêches du Pacifique a été présenté par le ministre Regan pour résoudre les problèmes de fonds qui ont une incidence sur la pêche du saumon et sur certaines préoccupations précises liées au Fraser. La refonte devrait s'articuler autour des quatre thèmes suivants :



- Maintien d'importantes populations de saumons;
- Renforcement des programmes du Ministère;
- Amélioration de l'accès des Premières nations aux pêches
commerciales;
- Amélioration du rendement économique des différentes pêches.

La réponse apportée au rapport d'examen de la saison 2004 de M.
Williams traite du second thème : Renforcement des programmes du
Ministère essentiels pour la conservation du saumon, tels que la
protection de l'habitat, l'application de la loi et l'évaluation
scientifique des stocks.

Le rapport d'examen contient 47 recommandations réparties en sept
catégories : évaluation des effectifs, contrôle des prises,
température des cours d'eau, impact des engins de pêche, application
de la loi, gestion et budget, et examens précédents. Pêches et Océans
Canada a mis en oeuvre un certain nombre de changements pour la
saison de pêche 2005, notamment :

- Amélioration des techniques de dénombrement des poissons;
- Amélioration des programmes de contrôle des prises, avec notamment
des déclarations de prises en temps opportun;
- Mise en oeuvre d'un modèle amélioré pour l'ajustement de la gestion
environnementale -outil utilisé pour estimer scientifiquement
l'impact de l'environnement sur les stocks ainsi que sur les taux
de mortalité et les pertes en eau douce;
- Conduite d'une étude sur les filets dérivants dans le bas Fraser
pour déterminer l'impact relatif de différents engins de pêche;
- Amélioration de l'application de la loi, notamment en affectant des
ressources financières supérieures aux opérations et aux heures
supplémentaires, en intensifiant la surveillance aérienne des
secteurs de pêche, en envoyant des agents des pêches dans des
secteurs sensibles, selon les besoins, et en mettant en oeuvre un
programme pilote visant à modifier la structure hiérarchique dans
laquelle évoluent les agents des pêches au sein du Ministère;
- Mise en oeuvre de pêches de démonstration dans certains secteurs,
tels que pour les parts définies de pêche à la traîne dans le
secteur F de la côte Nord.


Des consultations supplémentaires concernant des réformes précises à long terme seront conduites après la saison de pêche 2005.

Pêches et Océans Canada s'est engagé à résoudre les problèmes touchant la pêche du saumon de manière globale tout en répondant aux préoccupations précises concernant le Fraser, de manière à assurer la conservation de la ressource et une gestion durable de toutes les pêches. Les plans de gestion intégrée des pêches (PGIP) concernant les pêches du saumon pour 2005 incorporeront les premières étapes vers la refonte dans un cadre permettant de déterminer les parts de récolte, de mettre en oeuvre les programmes de contrôle de prises, d'améliorer la précision de l'évaluation des stocks et d'intensifier les activités d'application de la loi.

La réponse au rapport Williams est disponible à l'adresse :
http://www-comm.pac.dfo-mpo.gc.ca/publications/bct/default_f.htm

La réponse au rapport du Comité permanent des pêches et des océans est disponible à l'adresse : http://www.dfo-mpo.gc.ca/communic/reports/fraser_river/gr_salmon_fishery_f.htm



Changements apportés aux pêches en 2005 :
- 5,2 millions de dollars pour l'amélioration des pêches du Pacifique;
- Intensification de l'application de la loi sur le Fraser;
- Amélioration des techniques de dénombrement des poissons;
- Amélioration des programmes de contrôle des prises;
- Modèle amélioré d'ajustement de la gestion environnementale (EMA);
- Etude des filets dérivants sur le Fraser;
- Pêches de démonstration.

Renforcement de l'application de la loi en 2005 :
- Augmentation du budget pour les opérations;
- Augmentation des ressources pour les heures supplémentaires;
- Intensification de la surveillance aérienne des secteurs de pêche;
- Envoi d'agents des pêches dans les secteurs sensibles suivant les
besoins;
- Mise en oeuvre de programmes pilotes visant à modifier la structure
hiérarchique dans laquelle évoluent les agents des pêches.


FICHE D'INFORMATION

RESUME DES REPONSES APPORTEES A L'EXAMEN DE LA
SAISON 2004 DE LA PECHE DU SAUMON DANS LE FRASER


1. Estimations de l'abondance (recommandations 1-5)

- Le MPO évaluera la possibilité d'installer un second système à
faisceau divisé à Mission, sur la rive Nord. Aucun équipement
hydro-acoustique supplémentaire n'est actuellement prévu mais un
examen systémique des programmes d'évaluation sur le Fraser sera
effectué pour guider les activités à venir dans cette région. La
division scientifique de MPO collaborera avec la Commission du
saumon du Pacifique pour évaluer la possibilité d'utiliser la
technologie DIDSON pour des applications à venir.

- Le MPO soutient la pêche à des fins sociales et cérémonielle mise
en place par la First Nation Marine Society. C'est un outil
d'évaluation pour le ministère qui va continuer à collaborer avec
cet organisme pour développer des programmes et les incorporer dans
l'évaluation annuelle.

2. Contrôle des prises (recommandations 6-11)

- Les programmes de contrôle des prises sont renforcés en améliorant
l'intégration entre la conservation et la protection, l'évaluation
des stocks et la gestion de la ressource. D'autres améliorations
portent sur la surveillance, la validation, l'opportunité et la
traçabilité des prises. L'estimation opportune des récoltes non
autorisées et le pilotage de systèmes de contrôle en temps réel des
prises seront des priorités.

3. Effets de la température élevée de l'eau (recommandations 12-19)

- Le ministère prévoit effectuer des recherches supplémentaires en
2005 pour évaluer la faisabilité d'estimer la mortalité due à la
pêche et à des facteurs non liés à la pêche. Il s'agira là de
prolonger des travaux entrepris en 2004, au cours desquels des
chercheurs de UBC ont estimé la mortalité due aux effets découlant
de la température élevée de l'eau pour tous les groupes de saumons.

- Un certain nombre d'améliorations permettant de mieux prévoir la
température de l'eau et d'autres facteurs sont présentement
considérées et pourraient être mises en oeuvre en 2005. Il s'agit :
- De prévoir quelles seront les conditions environnementales à
moyen terme et à long terme pour que les gestionnaires aient le
temps de réagir.
- D'améliorer la précision et l'opportunité des prévisions à
court terme (10 jours) des conditions environnementales.

4. Impact des engins de pêche (recommandations 20-25)

- Une étude sur les filets dérivants est prévue pour 2005. L'étude
consistera à évaluer l'impact relatif des filets fixes par rapport
à celui des filets dérivants ainsi que d'autres facteurs de
mortalité tels que les taux de retombées à l'eau des poissons mal
pris.

- En 2005, la pêche au filet dérivant au-dessus de Mission sera
évaluée au cas par cas, les approbations pour aller de l'avant
dépendront de la qualité de la surveillance, de l'intégration à
d'autres plans de pêche et des retombées escomptées.

5. Application de la loi (recommandations 26-39)

- Le MPO pilotera un changement organisationnel qui fera que les
opérations d'application de la loi sur le terrain seront
directement supervisées par les directions régionales;
- Stabilisation des postes d'agents des pêches dans le bas Fraser et
l'Intérieur de la Colombie-Britannique aux niveaux de 2004;

- Déploiement sur le Fraser d'agents des pêches supplémentaires
provenant d'autres secteurs de la Région du Pacifique pendant les
périodes critiques;

- Octroi de fonds supplémentaires pour renforcer les opérations
routinières et spéciales d'application de la loi. Ces fonds
permettront aux agents d'effectuer des patrouilles intensives
pendant les périodes de fermeture ou dans les zones fermées à la
pêche, de mettre en oeuvre une surveillance aérienne, de surveiller
les activités de vente illégale et d'améliorer les programmes
communautaires de justice.

- L'instauration de relations avec les Premières nations et les
autres parties intéressées est essentielle pour la protection de la
ressource si l'on veut que celle-ci reste viable à long terme.

6. Gestion et budget (recommandations 40-46)

- De nouveaux fonds sont réservés en 2005 pour s'attaquer aux
problèmes spécifiques de la gestion de la pêche sur le Fraser.
L'accent est mis sur un renforcement de l'application de la loi
ainsi qu'une amélioration du contrôle des prises et des programmes
d'évaluation en cours de saison.

- A long terme, le MPO envisagera des structures organisationnelles,
des processus d'allocation du budget et des partenariats
innovateurs.

7. Examens passés (recommandation 47)

- L'examen Williams 2004 de la saison de pêche contenait une analyse
d'examens précédents des pêches sur le Fraser remontant à 1994. On
a conclu que le MPO avait répondu à la plupart des recommandations
mais que certains problèmes de fonds subsistaient.

- Le ministère se concentre présentement sur la mise en oeuvre de
réformes qui devraient permettre de s'attaquer aux causes profondes
de ces problèmes. Lorsque de nouvelles études s'avèrent
nécessaires, le MPO est prêt à les mettre en oeuvre. L'examen
renouvelé des mêmes problèmes ne ferait pas avancer beaucoup les
choses et coûterait cher en termes de temps, d'efforts et d'argent.


http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Région du Pacifique
    Lara Sloan
    Communications
    (604) 666-0903
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Sujata Raisinghani
    Attachée de presse
    (613) 992-3474