Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

06 juil. 2016 14h33 HE

Le ministre accepte la principale recommandation du Comité consultatif sur le DEPS

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 6 juillet 2016) - L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a publié la déclaration suivante aujourd'hui :

« Après avoir examiné attentivement le rapport du Comité consultatif ministériel sur la politique du « dernier entré, premier sorti » (DEPS) pour la crevette nordique, je désire confirmer que la principale recommandation a été acceptée. Le Comité a déterminé qu'après avoir été mise en application depuis environ 20 ans, « cette politique du DEPS n'est pas un instrument durable en matière de politique publique » et devrait être remplacée à l'avenir par un régime d'allocation fondé sur le partage proportionnel.

Le partage proportionnel correspond à l'approche préconisée pour la plupart des autres pêches canadiennes en ce qui a trait à la gestion des stocks et à l'allocation. L'application de ce principe signifie que les flottilles côtières et hauturières ainsi que les peuples autochtones continueront de se partager les avantages économiques de cette précieuse ressource. Les ententes de partage respecteront également les ententes de revendications territoriales et les intérêts des groupes autochtones et des populations côtières avoisinantes.

J'ai demandé aux fonctionnaires du Ministère de prodiguer des conseils sur la portée particulière de l'application de cette nouvelle approche en fonction de notre principe de prudence ainsi que sur la durabilité et la conservation à long terme de la pêche compte tenu du déclin des stocks. Ces données seront transmises dans les semaines à venir et tiendront compte des répercussions communautaires et des engagements et obligations envers les autochtones.

Par ailleurs, j'ai hâte de recevoir les recommandations du Comité consultatif sur la crevette nordique pour la pêche après sa réunion du 7 juillet.

Entre temps, j'annonce un quota provisoire pour la zone de pêche à la crevette (ZPC) no. 6, qui permettra de commencer la pêche dans ce secteur. Les pêcheurs hauturiers ont droit à 4 500 tonnes, les pêcheurs côtiers à 4 500 tonnes et une allocation de 500 tonnes a été accordée à un détenteur d'allocation spéciale existant.

Pour terminer, je tiens à remercier sincèrement encore une fois le Comité, notamment le président, Paul Sprout et les membres Barbara Crann, Wayne Follett et Trevor Taylor, pour son travail acharné et son dévouement dans la réalisation de son mandat qui consistait à procéder à un examen indépendant, ouvert et équitable de la politique du DEPS. Plus d'un millier de pêcheurs, de représentants des peuples autochtones et de l'industrie ont pris part à l'examen du Comité, ce qui m'a fait comprendre l'importance capitale de la pêche à la crevette nordique pour toutes les personnes concernées. Le Comité a tenu compte de tous ces différents points de vue et je remercie toutes les personnes qui ont fait part de leur précieuse expérience. »

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements