Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

04 nov. 2011 16h24 HE

Le ministre Ashfield stimule l'accès aux marchés et promeut la coopération internationale en Asie

TOKYO, JAPON--(Marketwire - 4 nov. 2011) - L'honorable Keith Ashfield, ministre des Pêches et des Océans, a fait la déclaration suivante au moment de clore une mission commerciale et de coopération en Chine et au Japon aujourd'hui.

«Au terme d'une semaine chargée de rencontres avec des partenaires de l'industrie et des représentants de la Chine et du Japon, je crois que nous avons servi les intérêts du Canada sur de nombreux plans.

Nous savons que le Canada se démarque, sur la scène mondiale, par son offre de produits de grande qualité, sûrs et durables. La présence de plus de 50 exposants canadiens au Salon des pêches et des fruits de mer de Chine me remplit de fierté et je suis convaincu que leur participation se traduira par des résultats commerciaux fructueux. Les réunions regroupant des représentants des industries canadienne et chinoise ont permis de fructueux échanges sur l'excellente qualité des produits de poisson, de phoque et de fruits de mer canadiens.

Nous avons mis à profit les partenariats déjà noués par mes collègues du gouvernement pour faire avancer un nouveau protocole d'entente en matière de coopération dans le domaine des pêches avec la Chine. J'ai également rencontré mon homologue de la State Oceanic Administration et nous sommes très satisfaits de la collaboration jusqu'à présent. Nous nous réjouissons à la perspective de la première réunion, en décembre, des responsables canadiens et chinois qui examineront les domaines dans lesquels nos deux pays peuvent collaborer au plan scientifique.

Les échanges que j'ai eus avec mes homologues japonais au cours des derniers jours, à Yokohama et Tokyo, ont été aussi positifs et coopératifs. Le Japon et le Canada ont des vues similaires, notamment en ce qui concerne leur approche de la gestion des pêches axée sur la conservation. Nous avons discuté des allocations de thon et d'espadon dans l'Atlantique Nord, et j'ai souligné l'importance de préserver l'accès du Canada à ces pêches.

Le Canada et le Japon continueront en outre de travailler ensemble dans le but d'appliquer la loi et de lutter contre la pêche illégale dans le Pacifique Nord. Au cours des dernières années, la pêche illégale a décru de façon considérable en raison de solides partenariats internationaux, et notre gouvernement est déterminé à poursuivre avec nos alliés les activités de surveillance et de répression.

La Chine et le Japon sont d'importants partenaires commerciaux pour le Canada, et je suis déterminé à faire progresser ces relations déjà solides et en plein essor.»

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    613-990-7537

    Barbara Mottram
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474