Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

19 févr. 2015 19h55 HE

Le ministre Blaney participe au sommet organisé à la Maison Blanche sur la lutte contre l'extrémisme violent

WASHINGTON, DISTRICT DE COLUMBIA--(Marketwired - 19 fév. 2015) - L'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile du Canada, a publié une déclaration aujourd'hui à la suite de sa participation au Sommet organisé à la Maison-Blanche au sujet de la lutte contre l'extrémisme violent.

« Nous avons tous été bouleversés par les horribles attaques terroristes qui ont eu lieu au Canada, en Australie, en France et au Danemark. La plus grande responsabilité de tout gouvernement est d'assurer la sûreté et la sécurité de ses citoyens. Notre gouvernement prend la menace du terrorisme très au sérieux.

Comme nous l'avons dit, le mouvement djihadiste international a déclaré la guerre au Canada et à ses alliés. Les individus qui reviennent au pays après avoir pris part à des activités terroristes à l'étranger constituent une menace directe pour la sécurité nationale du Canada. Nous sommes visés par des terroristes djihadistes simplement parce que ces terroristes détestent les valeurs que défend notre pays. C'est pourquoi notre gouvernement a présenté des mesures permettant de mieux protéger les Canadiens et les Canadiennes et c'est pourquoi nous prenons part à la coalition internationale visant à affaiblir ISIL à l'étranger.

Nous nous attaquons à la question de la radicalisation et du recrutement de jeunes Canadiens par des groupes terroristes comme ISIL. La Stratégie antiterroriste du Canada de 2012 se compose de quatre éléments: Empêcher, Déceler, Priver et Intervenir.

Empêcher la radicalisation de la violence est une responsabilité collective pour tous les Canadiens. Nous interpellons toutes les collectivités. Au moyen de notre Table ronde transculturelle sur la sécurité, nous travaillons en étroite collaboration avec les collectivités pour approfondir le dialogue lié à l'extrémisme violent.

Cependant, l'amélioration de nos efforts de prévention n'est pas suffisante pour répondre à la menace posée par le terrorisme djihadiste. C'est pourquoi le premier ministre Harper a récemment adopté la Loi antiterroriste de 2015. Ce projet de loi permettra d'améliorer l'échange de renseignements aux fins de sécurité nationale, offrir aux organismes d'application de la loi et de sécurité nationale les outils supplémentaires qu'ils ont besoin pour empêcher, déceler, priver et intervenir dans les situations de terrorisme, y compris la prévention de voyage à des fins terroristes et faire des modifications au Code criminel qui comprennent la criminalisation de la promotion du terrorisme. Ce projet de loi proposé traite de la question mondiale du terrorisme, tout en assurant qu'il respecte les droits des Canadiens.

Cette trousse de sécurité nationale représentera un pas en avant dans le renforcement de la loi antiterroriste existante du Canada et assurera que les lacunes dans la loi existante sont abordées d'une manière efficace. Il n'y a pas de cause plus noble pour un gouvernement que le maintien de la sécurité de ses citoyens. Malgré les horribles attaques terroristes qui ont récemment été menées, y compris dans notre pays, le Canada et ses alliés demeurent déterminés à garantir la sécurité et la liberté de nos citoyens », a déclaré le ministre Blaney.

Suivre Sécurité publique Canada (@Safety_Canada) sur Twitter.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.publicsafety.gc.ca.

Renseignements

  • Jean-Christophe de Le Rue
    Directeur des communications
    Bureau du ministre de la Sécurité publique et de la
    Protection civile du Canada
    613-991-2924

    Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657
    media@ps-sp.gc.ca