Agence des services frontaliers du Canada

Agence des services frontaliers du Canada

20 sept. 2013 15h46 HE

Le ministre Blaney visite les installations de l'Agence des services frontaliers du Canada dans la région du Grand Toronto

MISSISSAUGA, ONTARIO--(Marketwired - 20 sept. 2013) - L'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a visité aujourd'hui deux des principales installations de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) dans la région du Grand Toronto (RGT).

Le ministre a visité le Centre de surveillance de l'immigration (CSI) et la Division des opérations relatives à l'exécution de la loi et au renseignement de l'ASFC. La visite a permis d'illustrer l'ampleur du rôle de l'Agence dans la protection des frontières du Canada.

« L'ASFC joue un rôle essentiel pour veiller au respect des lois canadiennes en matière d'immigration, et elle prend les mesures d'exécution de la loi appropriées pour assurer la sécurité des Canadiens, a déclaré le ministre Blaney. En tant qu'organisme d'application de la loi évoluant dans un contexte opérationnel dynamique, l'ASFC montre son engagement à faciliter l'entrée des voyageurs et des marchandises légitimes, tout en repérant et en renvoyant les personnes interdites de territoire au Canada. »

La loi canadienne autorise l'ASFC à mettre des personnes en détention. Le CSI est un établissement de détention pour des personnes à faible risque et sans antécédents criminels. Il abrite des ressortissants étrangers interdits de territoire en vertu d'une mesure d'exécution de la loi de l'immigration et relève de la Division des opérations relatives à l'exécution de la loi et au renseignement de la RGT de l'ASFC.

La Division des opérations relatives à l'exécution de la loi et au renseignement de l'ASFC exerce ses activités 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Elle est responsable de l'application de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés dans la RGT. Ses principales activités comprennent les enquêtes en cas d'infractions à la Loi, la représentation du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile devant la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, ainsi que la détention et le renvoi des personnes interdites de territoire du Canada.

En 2012, les agents de la RGT ont renvoyé 9 153 personnes interdites de territoire, dont 860 étaient des ressortissants étrangers reconnus coupables de crimes graves. Les agents de la RGT ont également joué un rôle clé dans le programme de la Liste des personnes recherchées par l'ASFC en contribuant à l'arrestation, à la détention et au renvoi de 26 de ces personnes du Canada.

Suivez l'ASFC sur Twitter (@Frontierecan), joignez-vous à nous sur Facebook ou visitez notre chaîne YouTube.

Renseignements

  • Relations avec les médias de la RGT
    Agence des services frontaliers du Canada
    905-803-2800