Industrie Canada

Industrie Canada

31 janv. 2011 19h00 HE

Le ministre Clement affirme devant la Chambre de commerce de Toronto que le Canada est en bonne position pour devenir un chef de file

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 31 jan. 2011) - À l'occasion du 123e souper annuel de la Chambre de commerce de Toronto, le ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement, a fait la déclaration suivante :

« Nous sommes tous réunis ici ce soir à un moment décisif de notre histoire. Tout juste de retour du Forum économique mondial à Davos, en Suisse, et alors que je me prépare à visiter l'Inde le mois prochain, je peux vous dire que, bien que le monde semble petit dans l'ère numérique actuelle, il ne fera que continuer de rapetisser, et tout sera plus rapide, et la concurrence sera encore plus féroce.

« Chaque fois que je me retrouve à l'étranger, mon message est simple : le Canada est prêt à faire des affaires. Notre formule de réussite est tout aussi simple : relations commerciales élargies, encouragements fiscaux plus solides et investissements dans l'avenir.

« Au cours des cinq dernières années, notre gouvernement a obtenu un succès retentissant lorsqu'il a négocié de nouveaux accords commerciaux avec plus de 50 pays, et nous poursuivons sur notre lancée en négociant des accords avec l'Union européenne, l'Inde et d'autres marchés émergents.

« Le Canada dispose dorénavant d'un taux global d'imposition sur les nouveaux investissements des entreprises considérablement plus faible que tout autre pays du G-7, et ce, tant à l'échelle fédérale que provinciale. En date du 1er janvier de cette année, notre taux d'imposition des entreprises combiné des gouvernements fédéral et provincial était de 26,5 p. 100, et notre gouvernement est résolu à le réduire à 25 p. 100 d'ici le 1er janvier 2012.

« Voilà comment faire valoir le Canada sur le marché mondial. Il s'agit d'un avantage incroyable en cette période où de nombreux autres pays s'efforcent de trouver des moyens d'attirer des investissements du même ordre et de relancer leur économie.

« Finalement, en ce qui a trait à l'investissement dans notre avenir, notre gouvernement s'engage à favoriser l'innovation. Grâce aux investissements que nous avons effectués au cours des deux dernières années dans les sciences et la technologie, le développement universitaire et institutionnel, et la recherche et l'innovation au sein de secteurs clés de notre économie, les Canadiens sont plus que jamais en position de force pour devenir chefs de file dans ce monde en constante évolution, et en tirer profit.

« Cependant, alors que les programmes de stimulation économique d'un bout à l'autre du pays prennent fin et que les gouvernements commencent à se concentrer de nouveau sur des budgets équilibrés, il est temps pour le secteur privé de redoubler d'efforts et de saisir les possibilités qui s'offrent à lui. Armés de la motivation, de l'orientation et de la collaboration nécessaires, le gouvernement et le secteur privé permettront à nos créateurs, innovateurs, entrepreneurs et gens d'affaires de positionner le Canada à l'avant-plan de l'économie du XXIe siècle. »

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Heather Hume - Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502