Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

31 janv. 2014 12h40 HE

Le ministre Clement appuie l'appathon EDOC et parle de la réduction du fardeau administratif lors de sa visite à Montréal

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 31 jan. 2014) - Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Le président du Conseil du Trésor, Tony Clement, se trouve aujourd'hui à Montréal, à l'Université McGill pour appuyer et promouvoir le premier appathon national du gouvernement sur les données ouvertes. Les équipes en compétition dans l'appathon Expérience des données ouvertes canadienne (EDOC), qui s'adresse aux étudiants et aux adeptes de données, seront mis au défi de transformer les données précieuses du gouvernement du Canada en applications utiles et conviviales. Leurs applications complètes seront évaluées par un comité composé de célébrités, et les 15 meilleures équipes seront invitées à la grande finale de l'EDOC qui aura lieu le 28 mars à Toronto, où elles vanteront leurs applications en direct devant les juges invités.

L'EDOC s'inscrit dans le cadre de l'initiative globale du gouvernement qui vise à promouvoir les progrès technologiques menant au lancement de nouvelles entreprises, à l'expansion économique et à la création d'emplois, ainsi qu'à des avantages sociaux, comme l'utilisation de données permettant de gagner du temps dans nos horaires quotidiens.

Le ministre Clement a aussi dirigé une table ronde avec des membres de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA Québec) et des Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) pour clôturer la Semaine de sensibilisation à la paperasserie MC. Le ministre a donné un aperçu des derniers progrès réalisés dans la mise en œuvre du Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif, notamment, cette semaine, la publication de la première fiche d'évaluation et le dépôt de la Loi sur la réduction de la paperasse au Parlement pour enchâsser la règle du « un pour un » dans la loi.

Les faits en bref

  • L'Expérience des données ouvertes canadienne (EDOC) est un appathon de 48 heures qui aura lieu du vendredi 28 février au dimanche 2 mars 2014.
  • Les concurrents à l'EDOC peuvent présenter une demande d'inscription pour participer dans un carrefour centralisé à Toronto ou peuvent participer à distance à partir de leur domicile, de leurs écoles ou de leurs cafés-restaurants locaux.
  • Le 28 janvier 2014, le gouvernement a publié sa première fiche d'évaluation qui présente les progrès importants réalisés en matière de réduction du fardeau administratif pour les entreprises canadiennes dans le cadre du Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif.
  • Le 29 janvier 2014, le président du Conseil du Trésor, Tony Clement, a déposé à la Chambre des communes la mesure législative visant à enchâsser dans la loi la règle du « un pour un ». Cette règle, qui est entrée en vigueur le 1er avril 2012, a déjà permis aux entreprises canadiennes d'économiser près de 20 millions de dollars en coûts liés au fardeau administratif.

Citations

« Les appathons comme l'EDOC représentent un moyen intéressant de rassembler des adeptes de données, des programmeurs et des concepteurs pour trouver de nouvelles façons d'offrir des services de qualité aux Canadiens. C'est pourquoi nous invitons les étudiants et les Canadiens intéressés ici à Montréal et de l'ensemble du pays à prendre part à l'EDOC et à découvrir les données du gouvernement publiées sur le site www.donnees.gc.ca. »

Tony Clement, président du Conseil du Trésor

« Je remercie le gouvernement du Canada, le ministre Clement et XMG Studio d'avoir invité les étudiants à développer une application en utilisant le portail des données ouvertes du gouvernement dans le cadre de la compétition EDOC. Il s'agit d'un moyen créatif pour eux de démontrer leurs talents et leurs compétences au profit des Canadiens. En mettant en contact les équipes gagnantes et les investisseurs potentiels, la compétition encourage l'innovation et l'esprit d'entreprenariat. »

Suzanne Fortier, professeure, principale et vice-chancelière de l'Université McGill

« La réduction du fardeau administratif rattaché à la réglementation est l'une des plus importantes initiatives que nous pouvons entreprendre pour aider les entreprises à prospérer. En donnant suite aux engagements pris dans notre plan d'action, nous déployons les efforts nécessaires pour consolider la réputation du Canada comme étant l'un des meilleurs pays du monde où faire des affaires et investir. »

Tony Clement, président du Conseil du Trésor

Produits connexes

- Portail de données ouvertes

- Vidéo : Comment participer à l'Expérience des données ouvertes canadienne (EDOC)

- Fiche d'évaluation 2012-2013 : Mise en œuvre du Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif

- Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif

Liens connexes

- Expérience des données ouvertes canadienne {EDOC} - XMG Studio

- Le ministre Clement rend publique la première fiche d'évaluation de la réduction du fardeau administratif

- Le gouvernement du Canada présente une mesure législative pour faire de la règle du « un pour un » une loi

Suivez-nous sur Twitter : @SCT_Canada.

Renseignements

  • Heather Domereckyj
    Attaché de presse
    Cabinet du président du Conseil du Trésor
    613-957-2666

    Relations avec les médias
    Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
    613-957-2640

    ATME
    (appareil de télécommunications pour les malentendants)
    613-957-9090