Santé Canada

Santé Canada

20 mai 2008 08h00 HE

Le ministre Clement discute de la salubrité des aliments et des produits de santé et de consommation à la soixante et unième Assemblée mondiale de la Santé

GENEVE, SUISSE--(Marketwire - 20 mai 2008) - L'honorable Tony Clement, ministre de la Santé, a tenu aujourd'hui un déjeuner des ministres de la Santé du monde entier à l'occasion de leur présence à Genève pour participer à la soixante et unième Assemblée mondiale de la santé de l'Organisation mondiale de la Santé.

Pendant le déjeuner, le ministre Clement a dirigé une séance de discussion sur la protection de la santé et de la sécurité des personnes au moyen de la mise en place de lois et de mesures plus strictes pour régir les biens de consommation et les denrées alimentaires. Le déjeuner a permis aux participants de discuter de secteurs éventuels de collaboration et de partenariats.

"Cette année, le gouvernement du Canada a proposé une nouvelle loi plus sévère sur les aliments et les produits qui préviendra les problèmes avant qu'ils n'aient lieu et renforcera les sanctions contre les activités qui mettent en danger la santé des personnes," a déclaré le ministre Clement. "Les discussions que nous avons ici aujourd'hui sont importantes, car lorsque des produits et des aliments traversent des frontières, comme ils le font de nos jours dans notre économie mondiale, les gouvernements fédéraux ont le devoir de s'assurer que leurs normes en matière de sécurité des produits sont les meilleures au monde."

La nouvelle loi a été introduite dans le cadre du nouveau Plan d'action du gouvernement du Canada visant à assurer la sécurité des aliments et des produits de consommation. Elle contient les dispositions suivantes :

- une interdiction générale qui érigera en infraction le fait de fabriquer, d'importer, d'annoncer ou de vendre des produits de consommation qui constituent un danger pour la santé ou la sécurité humaine;

- elle exigera que les fournisseurs déclarent les incidents observés (déclaration obligatoire) - y compris les incidents évités de justesse et les défauts des produits, ce qui permettra un contrôle mieux ciblé;

- les amendes en cas d'infraction seront augmentées sensiblement; et

- elle habilitera le gouvernement fédéral à ordonner le rappel de produits de consommation peu sûrs.

Le ministre Clement a également discuté de la loi proposée lors de son allocution d'hier prononcée à l'occasion de la séance plénière de l'Assemblée mondiale de la santé, constituée de représentants de 193 Etats membres. "Nous devons nous efforcer de travailler ensemble et promouvoir des normes qui protégeront la santé et la sécurité de nos citoyens, nos communautés et notre environnement."

La nouvelle loi proposée figurait également à l'ordre du jour de la rencontre du ministre Clement avec les ministres de la Santé de la Chine, des Etats-Unis et du Mexique.

Le ministre Clement a également rencontré les ministres de la Santé du Brésil et des Emirats arabes unis et participé à une réunion trilatérale avec les Etats-Unis et le Mexique.

Also available in English

Les communiqués de presse de Santé Canada sont accessibles par Internet à www.santecanada.gc.ca/media

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre fédéral de la Santé
    Laryssa Waler
    613-957-0200
    ou
    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866 225-0709