Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

18 juin 2013 13h24 HE

Le ministre Clement lance le Portail de données ouvertes de prochaine génération

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 18 juin 2013) - L'honorable Tony Clement, président du Conseil du Trésor, a lancé aujourd'hui l'initiative très attendue du gouvernement du Canada, le Portail de données ouvertes de prochaine génération, donnees.gc.ca, qui donne un accès sans précédent aux données et à l'information du gouvernement et démontre l'engagement international du Canada envers la transparence et le gouvernement ouvert.

Le portail de prochaine génération a été dévoilé lorsque le premier ministre Stephen Harper a annoncé le soutien du Canada en faveur d'une charte internationale des principes en matière de données ouvertes alors qu'il participait au Sommet des dirigeants du G8 en Irlande du Nord. La charte engage le Canada à publier de façon proactive un plus grand nombre de données conviviales de haute qualité qui peuvent être utilisées et réutilisées sans restriction.

« Notre gouvernement a pris un engagement ferme envers le mouvement des données ouvertes au Canada et sur le plan international. Les données ouvertes sont un phénomène mondial qui donne l'occasion incroyable de favoriser l'innovation et la croissance économique, et d'améliorer la vie des citoyens ordinaires, a dit le ministre Clement. J'encourage tous les Canadiens à étudier les possibilités offertes par cette puissante ressource du XXIe siècle. »

Le lancement du site donnees.gc.ca a coïncidé avec une activité tenue par le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme Jason Kenney à Surrey, en Colombie-Britannique, au cours de laquelle il a présenté les données très recherchées sur l'immigration, qui soulignent le potentiel novateur de la technologie et de l'information.

À Toronto, le ministre Clement était accompagné de Robert Herjavec, entrepreneur canadien bien connu et vedette de l'émission d'ABC, Shark Tank, en nomination aux Emmys, pour présenter les nouvelles fonctions interactives du portail donnees.gc.ca et les caractéristiques du Web 2.0. Le site comprend de nouvelles fonctions de recherche ciblées ainsi qu'un coin des développeurs, où les développeurs des données ouvertes peuvent accéder à des renseignements techniques précis qui les aideront à créer des applications conviviales. Dans le cadre du lancement, le ministre Clement a aussi indiqué qu'il comptait organiser à l'automne un défi sur les données ouvertes à l'échelle nationale et un appathon basé sur des ensembles de données du gouvernement fédéral.

« L'engagement du gouvernement de libérer le potentiel des données ouvertes et de favoriser l'innovation représente une occasion unique pour les entrepreneurs canadiens, a mentionné M. Herjavec. Les données sont un outil stratégique important que les entreprises utilisent actuellement pour prendre de l'avance et réussir. Le lancement de ce site ouvre les portes à la création de toutes sortes d'applications conviviales par les penseurs novateurs et ingénieux. »

Une principale caractéristique du site de prochaine génération donnees.gc.ca, la nouvelle licence d'utilisation des données ouvertes du gouvernement permet une réutilisation sans restriction des données et de l'information du gouvernement. La nouvelle licence est aussi adoptée par l'Ontario, l'Alberta et la Colombie-Britannique, ce qui permettra aux utilisateurs de combiner plus facilement les données provenant de différents ordres de gouvernement pour créer de l'information et des applications plus riches et plus contextualisées.

Le site donnees.gc.ca contient des ensembles de données compilés par plus de 20 ministères et organismes, portant sur un large éventail de sujets, allant du logement à la santé et l'environnement. Les gens peuvent examiner les statistiques sur les recensements ou la criminalité dans les localités, les données sur l'immigration et la qualité de l'air, les données cartographiques d'un océan à l'autre, et plus encore.

« Les données ouvertes sont la nouvelle ressource naturelle du Canada, a ajouté le ministre Clement. Les possibilités d'utilisation de ces données sont aussi infinies que notre imagination. Je suis impatient de voir ce que les Canadiens novateurs et entrepreneurs peuvent créer avec cette information nouvellement accessible. »

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DU PRÉSENT COMMUNIQUÉ, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

ATME (appareil de télécommunication pour les malentendants) - 613-957-9090

Ce communiqué est accessible à l'adresse www.tbs-sct.gc.ca.

Suivez-nous sur Twitter : @SCT_Canada

Document d'information

LANCEMENT DU PORTAIL DE DONNÉES OUVERTES DE LA PROCHAINE GÉNÉRATION

donnees.gc.ca

Le nouveau portail de données ouvertes, donnees.gc.ca, permet d'accéder aux données du gouvernement par l'intermédiaire d'un guichet central, grâce à un catalogue d'ensembles de données offert à un seul endroit, pour éviter aux utilisateurs d'avoir à faire des recherches dans plusieurs sites Web du gouvernement.

Le nouveau site donnees.gc.ca utilise la plateforme du gouvernement ouvert (la plateforme) la plus récente. La plateforme du gouvernement ouvert est un collecticiel libre d'avant-garde, qui compte un certain nombre de fonctions interactives, comme la capacité de noter les ensembles de données et de les commenter, et un blogue. La fonction de recherche avancée plaira aux utilisateurs de données ouvertes. Donnees.gc.ca offre de nouvelles capacités interactives qui faciliteront et rendront plus conviviales la recherche et l'utilisation des données du gouvernement.

Le développement en mode ouvert de la plateforme du gouvernement ouvert permet également au Canada de tirer profit de la communauté internationale, et de le lui rendre en partageant le code de logiciel pour nos améliorations et nos modifications. Dans une large mesure, le Canada a apporté des améliorations considérables au code en appliquant à la plateforme sa boîte à outils de l'expérience Web, laquelle a contribué à rendre la plateforme plus accessible, compatible avec les appareils mobiles et capables de gérer les données dans plusieurs langues (actuellement jusqu'à 33 langues).

La conception du nouveau portail a été guidée par les consultations sous forme de tables rondes tenues dans cinq villes canadiennes de mars 2013 à mai 2013. La collectivité des données ouvertes, qui comprend des entrepreneurs et des développeurs, y a participé et a exprimé ses points de vue sur les caractéristiques et le contenu qui, selon elle, constitueraient des exigences clés pour le Portail. La rétroaction de la collectivité était inestimable et a contribué à guider la transformation du Portail.

Donnees.gc.ca contient des ensembles de données compilées par plus de 20 ministères et organismes, couvrant un large éventail de sujets, allant du logement à la santé et à l'environnement. Les usagers peuvent consulter le recensement local ou les statistiques sur les crimes, les données sur l'immigration et sur la qualité de l'air, les données cartographiques d'un océan à l'autre, et beaucoup plus.

Les données ouvertes sont la nouvelle ressource naturelle du Canada. À l'instar de notre imagination, les possibilités d'utilisation de ces données n'ont pas de limite. La capacité de favoriser l'innovation et la croissance économique croît à mesure qu'augmente le nombre de Canadiens qui prennent connaissance de donnees.gc.ca et téléchargent des ensembles de données du gouvernement du Canada. Le gouvernement du Canada prévoit qu'un plus grand nombre d'utilisateurs des données ouvertes, y compris des développeurs, des universitaires et des entrepreneurs, utiliseront le nouveau portail, découvriront son potentiel pour une gouvernance transparente et axée sur la collaboration, et contribueront à l'ajout d'ensembles de données nouveaux et améliorés.

Engagements liés au Partenariat pour un gouvernement transparent

Le Partenariat pour un gouvernement transparent (PGT) est une initiative mondiale lancée en 2011 pour obtenir des engagements concrets de la part des pays membres, pour promouvoir la transparence, donner aux citoyens les moyens d'agir, lutter contre la corruption et tirer profit des nouvelles technologies pour renforcer la gouvernance. Il y a actuellement environ 56 pays qui sont membres du Partenariat pour un gouvernement transparent.

En avril 2012, le président du Conseil du Trésor a présenté le Plan d'action du Canada pour un gouvernement ouvert et adhéré officiellement au PGT. Le Plan d'action est un ensemble de 12 engagements concrets qui abordent l'avenir des données ouvertes et de l'échange d'information, ainsi que la mobilisation des citoyens et des intervenants.

Donnees.gc.ca est l'un des 12 engagements du Canada.

Licence d'utilisation des données ouvertes du gouvernement

La nouvelle licence d'utilisation des données ouvertes du gouvernement permet la réutilisation sans restriction de l'information et des données du gouvernement à des fins commerciales et non commerciales.

Avant l'adoption de la nouvelle licence, les utilisateurs devaient déchiffrer des pages de terminologie juridique pour comprendre les droits qui leur étaient accordés. Grâce à la nouvelle licence, les droits conférés aux utilisateurs sont clairs, concis et en langage simple. Qui plus est, lorsque d'autres administrations canadiennes adopteront la licence, les utilisateurs auront un ensemble de conditions communes en ce qui concerne l'utilisation et la réutilisation des données canadiennes provenant de tous les ordres de gouvernement.

La licence du gouvernement ouvert est un élément essentiel de l'approche pancanadienne à l'égard des données ouvertes. Les provinces de l'Alberta, de l'Ontario et de la Colombie-Britannique adoptent également la licence du gouvernement ouvert. Nous encourageons d'autres administrations et municipalités à le faire. La licence du gouvernement ouvert est l'un des engagements fondamentaux qui sous-tendent le Plan d'action du Canada pour un gouvernement ouvert.

L'ENGAGEMENT DU CANADA EN CE QUI A TRAIT AU GOUVERNEMENT OUVERT, AUX DONNÉES OUVERTES ET À LA CHARTE DU G8

Le gouvernement du Canada a donné la priorité aux activités du gouvernement ouvert et des données ouvertes afin de promouvoir l'innovation et la croissance. Le Canada a joint le Partenariat pour un gouvernement transparent en 2012 et a présenté son plan d'action pour un gouvernement ouvert, qui contient plusieurs initiatives liées aux données ouvertes et énonce une vaste stratégie comprenant 12 engagements concrets.

Les efforts déployés par le gouvernement du Canada en vue de favoriser une transparence et une responsabilité accrues, de renforcer le programme de réforme démocratique et d'encourager l'entrepreneuriat et les progrès économiques s'inscrivent dans le cadre du mouvement mondial vers une plus grande transparence au gouvernement.

Cette année, au Sommet du G8 à Lough Erne, en Irlande du Nord, les thèmes clés étaient les données ouvertes et le gouvernement ouvert. Les données ouvertes favorisent l'innovation, les perspectives économiques et un engagement démocratique plus ferme dans le monde tout en faisant en sorte que les gouvernements soient tenus responsables de leurs actes devant leurs citoyens.

Le Sommet du G8 donne l'occasion de mettre à profit le travail qu'accomplit le Canada avec des partenaires comme le Royaume-Uni et les États-Unis, pour établir des normes et des outils communs relatifs aux données ouvertes, et élaborer un programme commun pour les données ouvertes au sein du G8 et dans l'ensemble de la communauté internationale.

Le lancement du portail de prochaine génération du gouvernement du Canada donnees.gc.ca (le Portail de données ouvertes) et la nouvelle licence d'utilisation des données ouvertes du gouvernement sont le fruit de ce genre de collaboration avec des pays partenaires, et constituent une contribution importante aux pratiques exemplaires internationales sur la façon de rendre les données ouvertes et accessibles.

Le lancement coïncide en outre avec l'acceptation d'une charte commune des données ouvertes par le Canada et les autres pays membres du G8 aujourd'hui. La charte engage le Canada à mettre en œuvre cinq principes de base en matière de données ouvertes ainsi que des pratiques exemplaires internationales d'ici la fin de 2015.

La charte des données ouvertes engage les pays membres du G8 à respecter un ensemble de normes dans le but de rendre les données plus ouvertes et plus accessibles.

Ces engagements permettront aussi au G8 d'élaborer des approches communes relatives à la comparabilité des principales données parmi les pays membres et dans la communauté internationale.

Les principes sont les suivants :

  • Les données ouvertes par défaut - promouvoir l'idée que les données du gouvernement sont publiées sur le Web;
  • La quantité et la qualité - publier des données ouvertes bien définies, de qualité et en temps opportun;
  • La convivialité pour tous - publier le plus de données possible dans le plus grand nombre possible de formats ouverts;
  • La diffusion des données pour une meilleure gouvernance - échanger l'expertise et faire preuve de transparence quant à la collecte des données, aux normes et aux processus d'édition;
  • La diffusion des données pour l'innovation - consulter les utilisateurs et donner plus de moyens aux futures générations d'innovateurs.

Le lancement du site de prochaine génération du gouvernement du Canada, donnees.gc.ca, et la nouvelle licence d'utilisation des données ouvertes du gouvernement permettent une réutilisation sans précédent des données du gouvernement et sont conformes aux principes clés de la charte des données ouvertes du G8.

Le Canada a joué un rôle déterminant dans l'élaboration de la charte, et les principes sont conformes à notre plan d'action pour un gouvernement ouvert.

L'expansion du gouvernement ouvert se poursuit dans le cadre de trois principaux volets :

  • Les données ouvertes, qui consistent à présenter les données gouvernementales dans un format utile et lisible à la machine pour que les citoyens, le secteur privé et les organisations non gouvernementales puissent les utiliser de façon novatrice et améliorée.
  • L'information ouverte, qui consiste à divulguer de manière proactive aux Canadiens de l'information en continu sur les activités du gouvernement. De cette façon, l'information sera plus facile à trouver et plus accessible aux Canadiens.
  • Le dialogue ouvert, qui consiste à donner aux Canadiens plus de voix au chapitre des politiques et des priorités du gouvernement, et d'accroître leur engagement en tirant parti des technologies du Web 2.0.

GOUVERNEMENT OUVERT

L'engagement du Canada envers le gouvernement ouvert est essentiel aux efforts déployés par le gouvernement fédéral en vue de favoriser une transparence et une responsabilité accrues. Ces efforts visent à donner aux Canadiens plus de possibilités de s'informer sur le gouvernement et de participer au processus démocratique. En encourageant l'innovation et les perspectives économiques et en créant simultanément un gouvernement plus efficace, plus efficient et plus réceptif, le gouvernement ouvert servira mieux les Canadiens.

En mars 2011, le gouvernement du Canada a diffusé une déclaration faisant état de son engagement à élargir la portée du gouvernement ouvert. Il a par la suite publié le Plan d'action du Canada pour un gouvernement ouvert, qui expose 12 engagements concrets regroupés sous trois volets :

  • Les données ouvertes, qui consistent à présenter les données gouvernementales dans un format plus convivial et lisible à la machine pour que les citoyens, le secteur privé et les organisations non gouvernementales puissent les utiliser de façon novatrice et améliorée.
  • L'information ouverte, qui consiste à divulguer de manière proactive aux Canadiens de l'information en continu, notamment sur les activités du gouvernement. De cette façon, l'information sera plus facile à trouver et plus accessible aux Canadiens.
  • Le dialogue ouvert, qui consiste à donner aux Canadiens plus de voix au chapitre des politiques et des priorités du gouvernement, et à accroître leur engagement en tirant parti des technologies du Web 2.0.

Ces trois volets donnent aux Canadiens plus de possibilités de s'informer sur le gouvernement, l'économie et notre processus démocratique, et d'y participer.

Progrès réalisés

Données ouvertes

Le portail de données ouvertes, donnees.gc.ca, s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement du Canada visant à encourager l'innovation et les perspectives économiques pour tous les Canadiens. Grâce à ce site, les développeurs d'applications peuvent réutiliser les données à des fins commerciales, pour la recherche ou des services communautaires, ce qui profitera aux Canadiens de diverses façons. Il s'agit également de permettre aux Canadiens d'examiner nos ensembles de données pour y trouver l'information qui pourra leur être utile.

La publication de données en ligne dans des formats lisibles à la machine est un engagement pangouvernemental. À ce jour, plus de 20 ministères et organismes fédéraux ont affiché des données sur le portail.

La nouvelle Base de données des dépenses consultable est un autre exemple des progrès réalisés dans le domaine du gouvernement ouvert. Cette base de données donne, pour la première fois, un accès facile à toutes les dépenses du gouvernement et permet de les analyser. Grâce à cet outil, les Canadiens peuvent avoir un aperçu de la façon dont l'argent des contribuables canadiens est dépensé, et les parlementaires peuvent mieux analyser les dépenses gouvernementales.

Information ouverte

Le Canada a été l'un des premiers pays à adopter une loi sur l'accès à l'information il y a trois décennies. En 2006, le gouvernement du Canada en a étendu la portée au moyen de la Loi sur la responsabilité fédérale de 2006. Le Canada a aussi pavé la voie en divulguant de manière proactive l'information sur les contrats, les subventions et les contributions, et en affichant les dépenses d'accueil et de voyage sur le Web.

Toutes les institutions assujetties à Loi sur l'accès à l'information sont tenues de publier sur leurs sites Web les sommaires des demandes d'accès à l'information traitées dans les deux langues officielles. Le nouveau site donnees.gc.ca permettra de rechercher les sommaires à partir d'un seul endroit.

Parmi les autres améliorations apportées dans le cadre du volet Information ouverte, citons :

  • Un service pilote de demande d'accès à l'information et de protection des renseignements personnels et d'achat en ligne, qui a été lancé le 9 avril 2013, à l'intention de plusieurs ministères, dont le Secrétariat du Conseil du Trésor et Citoyenneté et Immigration Canada;
  • Des mesures prises par Bibliothèque et Archives Canada pour rendre accessibles 3 millions de pages de documents archivés du gouvernement du Canada, qui étaient auparavant à diffusion restreinte.

Dialogue ouvert

Le dialogue ouvert vise à mettre à contribution les Canadiens et à leur donner plus de voix au chapitre des politiques, des programmes et des priorités du gouvernement. Il habilite les citoyens en leur donnant plus de possibilités de participer à la prise de décisions du gouvernement, à l'économie et au processus démocratique.

  • Des progrès ont été réalisés dans ce domaine grâce à la Réglementation ouverte qui offre aux Canadiens et aux entreprises un régime de réglementation fédéral plus transparent et plus prévisible. Pour en savoir davantage, consulter le Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif.

On s'attend à ce que tous les ministères et organismes consultent régulièrement les citoyens et qu'ils s'emploient avec diligence à veiller à ce que les Canadiens soient au courant de toutes les occasions de participer aux activités de consultation.

Renseignements

  • Matthew Conway
    Attaché de presse
    Cabinet du président du Conseil du Trésor
    et ministre responsable de FedNor
    613-957-2666

    Relations avec les médias
    Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
    613-957-2640