Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

08 nov. 2013 16h47 HE

Le ministre Clement parle de fardeau administratif, de libre-échange et de données ouvertes à Winnipeg

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwired - 8 nov. 2013) - L'honorable Tony Clement, président du Conseil du Trésor, a participé aujourd'hui à deux activités distinctes à l'Université du Manitoba, lors desquelles il a souligné les réussites du gouvernement du Canada concernant la réduction du fardeau administratif associé à la réglementation, la promotion du libre-échange et les données ouvertes.

« Notre gouvernement a travaillé sans relâche au cours de la dernière année pour mettre en œuvre les réformes qui réduisent le fardeau administratif inutile qui étouffe les petites entreprises du Canada, a déclaré le ministre Clement. Je suis heureux de signaler que nous avons réalisé d'importants progrès relativement à la mise en œuvre de ces réformes après le lancement du Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif en octobre 2012. »

Par exemple, la règle du « un pour un » a réussi à réduire le fardeau administratif qui pèse sur les entreprises. À compter du début du mois d'octobre de cette année, la règle a permis aux entreprises canadiennes d'économiser des coûts administratifs de près de 20 millions de dollars, ce qui représente une réduction d'environ 98 000 heures en temps consacré au fardeau administratif associé à la réglementation. Cet automne également, le nouveau Comité consultatif sur la réglementation examinera la première fiche d'évaluation annuelle sur les résultats obtenus au moyen du Plan d'action.

Le ministre Clement a aussi donné des détails sur la façon dont l'accord historique entre le Canada et l'Union européenne, l'Accord économique et commercial global, profitera aux entreprises et améliorera les services aux Canadiens.

« L'Accord représente des milliers de nouveaux emplois pour les Canadiens et un demi-milliard de nouveaux clients pour les entreprises canadiennes en offrant à des consommateurs de l'Union européenne un accès préférentiel au marché, a ajouté le ministre Clement. En éliminant environ 98 % de toutes les lignes tarifaires, l'Accord se traduira par une augmentation des profits et des débouchés commerciaux pour les entreprises canadiennes de toute taille, dans toutes les régions du pays. »

Le ministre Clement a aussi parlé avec des étudiants en informatique et des adeptes de technologies à l'Université du Manitoba au sujet de la prochaine Expérience canadienne des données ouvertes. En février, le gouvernement tiendra son tout premier appathon national.

Les participants à l'appathon, notamment des étudiants, des développeurs et des adeptes de données ouvertes de l'ensemble du pays, auront 48 heures pour concevoir des applications conviviales à l'aide des données recueillies par le gouvernement sur donnees.gc.ca. Les applications seront ensuite utilisées à des fins commerciales et sociales.

Cette initiative entrepreneuriale fait profiter le consommateur du meilleur talent technologique du pays, tout en améliorant la façon dont les Canadiens utilisent les données dans leur quotidien. Des innovations comme les applications créées dans le cadre de la prochaine Expérience canadienne des données ouvertes permettront au Canada de demeurer à l'avant-garde du mouvement mondial des données ouvertes.

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE COMMUNIQUÉ, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

ATME (appareil de télécommunication pour les malentendants) - 613-957-9090

Le présent communiqué est accessible sur www.tbs-sct.gc.ca.

Suivez-nous sur Twitter : @SCT_Canada.

Renseignements

  • Matthew Conway
    Attaché de presse
    Bureau du président du Conseil du Trésor
    613-957-2666

    Relations avec les médias
    Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
    613-957-2640