Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

05 sept. 2013 14h16 HE

Le ministre Clement parle des données ouvertes avec le PDG de OpenText, Mark Barrenechea, et des entrepreneurs du secteur de la technologie de Waterloo

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 5 sept. 2013) - L'honorable Tony Clement, président du Conseil du Trésor, a souligné aujourd'hui les possibilités de favoriser l'innovation et la croissance au moyen des données ouvertes lors d'une discussion informelle originale avec Mark Barrenechea, président et directeur général de l'entreprise de technologie canadienne à succès, OpenText, et avec des entrepreneurs du secteur de la technologie de Waterloo.

« Le phénomène des données ouvertes offre une occasion extrêmement intéressante de libérer la valeur intégrée dans les riches entrepôts de données du gouvernement et de les transformer en applications conviviales, a déclaré le ministre Clement lors d'un rassemblement sur le campus de Waterloo de OpenText. Ces applications des données non seulement encouragent l'innovation et la croissance économique mais aussi ont le potentiel d'améliorer la qualité de vie des citoyens ordinaires. »

Le Portail de données ouvertes de prochaine génération lancé récemment par le gouvernement du Canada, www.donnees.gc.ca, est une porte d'accès à une riche mine de données gouvernementales qui peuvent être téléchargées gratuitement par les citoyens, les chercheurs, les organisations bénévoles et le secteur privé. Le portail amélioré, qui comprend de nouvelles capacités de recherche ciblées et des caractéristiques du Web 2.0, héberge des ensembles de données populaires portant notamment sur le temps d'attente pour l'obtention de la résidence, la qualité de l'air ou la consommation d'énergie.

Un certain nombre d'applications parrainées par le gouvernement, qui utilisent des données fédérales, ont déjà été mises au point, notamment l'application de rappel de médicaments de Santé Canada et l'application liée au temps d'attente à la frontière conçue par l'Agence des services frontaliers du Canada.

« Le Portail de données ouvertes du gouvernement du Canada ne représente que le début de ce qu'il est possible de faire avec la convergence des données et de la technologie, a dit Tom Jenkins, président du Réseau canadien des médias numériques et président du conseil d'administration de OpenText. Des pays du monde entier adhèrent au phénomène des données ouvertes, et les entreprises qui peuvent exploiter cette ressource ont une excellente occasion d'employer des données non accessibles auparavant pour mieux comprendre leurs marchés, créer de nouveaux produits et soutenir la productivité. Toutes les entreprises qui ne pensent pas aux données devraient le faire. »

Le Canada a récemment approuvé une charte sur les données ouvertes au Sommet du G8, qui vise à accroître l'offre des données gouvernementales et à faire en sorte que toutes les données publiées sont faciles à utiliser, comparables et interopérables avec d'autres ensembles de données. La charte engage le Canada à mettre en œuvre cinq principes de base en matière de données ouvertes ainsi que des pratiques exemplaires internationales d'ici la fin de 2015.

« En ayant davantage accès aux dépôts de données du gouvernement, les développeurs pourront créer des applications, faire progresser l'économie numérique et repousser les limites du possible, a indiqué Mark J. Barrenechea, PDG de OpenText. OpenText, en tant que plus grande société de logiciels au Canada, s'emploie à mettre en œuvre ces initiatives canadiennes importantes. »

Une consultation en ligne sur les progrès réalisés par le Canada par rapport au Plan d'action pour le gouvernement ouvert est en cours et ce, jusqu'au lundi 9 septembre 2013, sur donnees.gc.ca. Les résultats de cette consultation serviront à produire le rapport du gouvernement du Canada sur la mise en œuvre des engagements de la première année dans le cadre de son adhésion au Partenariat pour un gouvernement transparent, notamment les engagements relatifs aux données ouvertes, à l'information ouverte et au dialogue ouvert.

S'IL Y A INCOMPATIBILITÉ ENTRE UNE VERSION IMPRIMÉE ET LA VERSION ÉLECTRONIQUE DE CE DOCUMENT, LA VERSION ÉLECTRONIQUE PRÉVAUT.

ATME (appareil de télécommunications pour les malentendants) - 613-957-9090

Le communiqué est affiché sur www.tbs-sct.gc.ca.

Suivez-nous sur Twitter à @SCT_Canada

Renseignements

  • Matthew Conway
    Attaché de presse
    Cabinet du président du Conseil du Trésor
    613-957-2666

    Relations avec les médias
    Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada
    613-957-2640