Gouvernment du Canada

Gouvernment du Canada

14 févr. 2011 11h28 HE

Le ministre Clement souligne l'excellence de la recherche canadienne

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 14 fév. 2011) - L'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie, et Suzanne Fortier, présidente du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), ont annoncé aujourd'hui le nom des lauréats des prix en sciences naturelles et en génie les plus prestigieux du Canada décernés par le CRSNG.

« Le gouvernement s'est engagé à former, à attirer et à garder au Canada les meilleurs chercheurs du monde, a affirmé le ministre Clement. Nous sommes fiers d'appuyer le CRSNG en rendant hommage aux meilleurs chercheurs en sciences naturelles et ingénieurs du pays et en soulignant les nombreuses façons dont leurs travaux améliorent la qualité de vie des Canadiens et des gens du monde entier. »

Au nombre des six prix prestigieux décernés aujourd'hui, mentionnons la Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada, accompagnée d'une subvention de un million de dollars, qui a été remise à Geoffrey Hinton, informaticien renommé de la University of Toronto. Les travaux de M. Hinton sur l'apprentissage automatique ont grandement contribué à faire avancer le domaine de l'intelligence artificielle et ont de nombreuses applications, notamment la surveillance d'installations industrielles aux fins d'amélioration de la sécurité, la création de meilleurs systèmes de reconnaissance de la voix et la lecture des chèques bancaires. En recevant la Médaille Herzberg du CRSNG, M. Hinton obtiendra des fonds garantis de un million de dollars au cours des cinq prochaines années à l'appui de ses recherches. Il s'agit d'un autre exemple de la manière dont le gouvernement du Canada met à profit la puissance des technologies numériques novatrices afin d'améliorer les services actuels et d'en élaborer de nouveaux pour les Canadiens.

« Les programmes de recherche des chercheurs et des ingénieurs canadiens comptent parmi les plus ambitieux, les plus créatifs et les plus fructueux du monde, a affirmé Mme Fortier. Les lauréats d'aujourd'hui représentent l'ensemble des chercheurs de talent du pays, des étudiants en début de carrière jusqu'aux chercheurs chevronnés qui font des découvertes reconnues à l'échelle internationale. »

Le ministre Clement a aussi annoncé le nom des lauréats des prix suivants :

  • L'équipe de Guy Dumont et Mark Ansermino de la University of British Columbia, lauréats du Prix Brockhouse du Canada pour la recherche interdisciplinaire en sciences et en génie;
  • Victoria Kaspi de l'Université McGill, lauréate du Prix John-C.-Polanyi du CRSNG;
  • Les six lauréats d'une Bourse commémorative E.W.R. Steacie :
    • Andrea Damascelli de la University of British Columbia;
    • Alexander Litvak de la University of Alberta;
    • Roberto Morandotti de l'Institut national de la recherche scientifique;
    • Ruth Signorell de la University of British Columbia;
    • David Vocadlo de la Simon Fraser University;
    • Boris Worm de la Dalhousie University;
  • Rowan Barrett de la Harvard University, lauréat du Prix postdoctoral Howard-Alper du CRSNG;
  • Les deux lauréats du Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG :
    • Audrey Kertesz de la University of Toronto;
    • Haley Sapers de la University of Western Ontario.

Les prix seront remis officiellement au cours d'une cérémonie qui aura lieu en soirée animée par le gouverneur général David Johnston. On rendra également hommage, à cette occasion, aux lauréats des prix Synergie pour l'innovation du CRSNG, dont le nom a été annoncé l'automne dernier.

Le Canada se classe premier au sein du G7 pour la R et D effectuée dans les collèges et les universités en pourcentage du produit intérieur brut. Consultez le document d'information ci-joint pour en savoir plus sur les lauréats.

Note au rédacteur en chef : Veuillez consulter la page Salle des médias afin d'obtenir des profils, des images et des vidéos des lauréats.

Document d'information
 
Cérémonie d'hommage aux meilleurs chercheurs du Canada en sciences naturelles et en génie

Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada

La Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada, le prix le plus prestigieux décerné par le CRSNG, couronne des contributions en recherche se distinguant par leur excellence et leur influence – deux grandes caractéristiques de l'illustre carrière de Gerhard Herzberg, qui a remporté le prix Nobel de chimie en 1971.

La Médaille Herzberg du CRSNG est décernée chaque année à un chercheur dont les travaux menés au Canada ont grandement fait progresser le domaine des sciences naturelles ou du génie et se caractérisent par leur excellence et leur influence soutenues. Ce prix rend hommage à des scientifiques et à des ingénieurs canadiens des plus exceptionnels et vise à sensibiliser le grand public aux importantes contributions des meilleurs chercheurs canadiens à la science et à la technologie internationales ainsi qu'à améliorer la qualité de vie des Canadiens.

Valeur : Le lauréat recevra un financement à la recherche d'un million de dollars réparti sur cinq ans.

Lauréat de 2010 :

Geoffrey Hinton, informaticien de la University of Toronto, figure parmi les chefs de file mondiaux de l'apprentissage automatique. Ses contributions en intelligence artificielle ont débouché sur des percées majeures dans le domaine. Des algorithmes développés par M. Hinton ont été utilisés dans toute une gamme d'applications, notamment la surveillance d'installations industrielles aux fins d'amélioration de la sécurité, la création de meilleurs systèmes de reconnaissance de la voix et la lecture des chèques bancaires. En examinant le fonctionnement du cerveau humain, M. Hinton contribue aussi aux progrès en psychologie cognitive et en neurobiologie.

Prix Brockhouse du Canada pour la recherche interdisciplinaire en sciences et en génie

Le CRSNG offre un prix de recherche interdisciplinaire qui rend hommage à l'excellence dans l'accomplissement de travaux de recherche du type de celle qui a inspiré le regretté Bertram N. Brockhouse et dont il a donné l'exemple au cours de sa carrière. M. Brockhouse a remporté le prix Nobel de physique en 1994.

Le Prix Brockhouse du Canada rend hommage à une équipe de chercheurs canadiens remarquables œuvrant dans différentes disciplines et qui ont uni leur expertise et leurs efforts pour apporter une contribution exceptionnelle à l'échelle internationale dans les domaines des sciences naturelles ou du génie au cours des six dernières années.

Valeur : L'équipe lauréate reçoit une subvention de 250 000 $.

Lauréats de 2010 :

Guy Dumont, ingénieur électricien, et Mark Ansermino, anesthésiologiste, tous deux de la University of British Columbia, ont créé des appareils et des systèmes intelligents qui aident les anesthésiologistes à surveiller les signes vitaux des patients plus efficacement au cours des interventions chirurgicales. Ces appareils se sont avérés efficaces dans le cadre d'essais cliniques en milieu hospitalier. Dans ses prochains travaux, l'équipe s'attachera à tirer parti de ces progrès pour assurer des soins de santé plus sûrs et plus durables tant au Canada qu'ailleurs dans le monde.

Prix John-C.-Polanyi du CRSNG

Créé en 2006, le Prix John-C.-Polanyi du CRSNG est nommé en l'honneur de M. Polanyi, qui a remporté le prix Nobel de chimie en 1986. Le prix rend hommage à un chercheur ou à une équipe de chercheurs dont les travaux menés au Canada sont à l'origine d'une percée remarquable réalisée récemment dans un des domaines des sciences naturelles ou du génie qu'appuie le CRSNG. La recherche qui est à l'origine de la percée pour laquelle la personne ou l'équipe est mise en candidature doit avoir été appuyée au moins partiellement par le CRSNG.

Valeur : Le lauréat ou l'équipe lauréate reçoit une subvention de recherche d'une valeur de 250 000 $.

Lauréate de 2010 :

Les travaux de pointe de Victoria Kaspi portant sur les étoiles à neutrons nous ont aidés à comprendre les lois fondamentales de la physique qui régissent l'Univers. L'équipe de recherche de cette astrophysicienne de l'Université McGill a renforcé la validité de la théorie générale de la relativité d'Einstein en la soumettant à un test unique en son genre. L'équipe de Mme Kaspi a aussi mis au jour plusieurs liens manquants entre les pulsars et les magnétars, deux classes d'objets stellaires denses, et découvert l'étoile à neutrons ayant la vitesse de rotation la plus élevée jamais observée.

Bourses commémoratives E.W.R. Steacie

Les Bourses commémoratives E.W.R. Steacie du CRSNG sont accordées en mémoire d'Edgar William Richard Steacie, chimiste et chef de file en recherche qui a contribué largement au développement des sciences au Canada pendant et immédiatement après la Deuxième Guerre mondiale. Les Bourses Steacie sont accordées en vue de favoriser l'avancement de la carrière de membres du corps professoral exceptionnels et prometteurs, qui jouissent d'une grande renommée internationale pour leurs travaux de recherche novateurs.

Valeur : Chacun des six lauréats reçoit une subvention de recherche de 250 000 $ sur deux ans. Pour sa part, l'université d'accueil reçoit une contribution annuelle pouvant atteindre 90 000 $ afin d'assumer les coûts inhérents à l'embauche d'un remplaçant pour exécuter les tâches professorales et administratives du boursier pendant la période de validité de la bourse. Ainsi, les lauréats peuvent se concentrer sur la recherche pendant deux ans.

Lauréats de 2011 :

Andrea Damascelli, de la University of British Columbia, réalise des travaux de recherche sur les matériaux quantiques, substances dans lesquelles les électrons provoquent des phénomènes nouveaux et inhabituels. Le centre de spectroscopie qu'il met actuellement sur pied fera du Canada un chef de file mondial et devrait permettre d'acquérir des connaissances qui aideront à mettre au point du matériel électronique qui pourrait être utilisé en télécommunications, en informatique et en biomédecine.

Alexander Litvak, de la University of Alberta, a réalisé des progrès remarquables dans la résolution de problèmes mathématiques de longue date. Ce mathématicien de renommée internationale étudie les « phénomènes de grandes dimensions », qui sont utilisés pour interpréter des données provenant de divers domaines.

Roberto Morandotti, de l'Institut national de la recherche scientifique, se penche sur des façons de transmettre l'information électronique qui assurent une sécurité sans faille. Sa nouvelle technologie, qui repose sur des appareils non linéaires à haute performance, vise à mettre la théorie en pratique en transmettant des paires de particules lumineuses, appelées « photons liés », au moyen des réseaux optiques existants.

Ruth Signorell, de la University of British Columbia, étudie les aérosols moléculaires (particules microscopiques en suspension dans l'espace) pour produire des connaissances qui pourraient être utilisées dans des domaines aussi variés que la science spatiale et la médecine. Ses travaux visent notamment à développer des instruments nouveaux et des techniques expérimentales inédites pour détecter les aérosols ultrafins dans l'atmosphère terrestre.

David Vocadlo, de la Simon Fraser University, repousse les limites du savoir en utilisant des approches de biologie chimique novatrices pour étudier les principaux rôles des glucides dans les systèmes biologiques. À la tête d'une équipe de chercheurs, il crée de nouvelles sondes chimiques pour lancer des approches axées sur les glucides afin de traiter des affections comme la maladie d'Alzheimer et des infections bactériennes résistantes aux antibiotiques.

Boris Worm, de la Dalhousie University, allie l'océanographie et la biologie marine pour tracer un portrait détaillé de l'état des océans de la planète. Ses recherches aident les gouvernements à améliorer la gestion des pêches et des océans, ce qui profite à l'environnement, à l'économie et à l'ensemble de la société.

Prix Synergie pour l'innovation

En 1995, le CRSNG a créé les prix Synergie pour l'innovation dans le but de reconnaître les partenariats en recherche et développement en sciences naturelles et en génie entre les universités et l'industrie. Depuis leur création, ces prix ont souligné les plus remarquables réalisations en sciences naturelles et en génie issues de la collaboration entre les universités et l'industrie.

Valeur : Les chercheurs universitaires lauréats reçoivent une subvention de recherche de 200 000 $.

Catégorie 1 : Petites et moyennes entreprises

Brahim Benmokrane, Université de Sherbrooke

Pultrall inc.

La durée de vie normale des infrastructures canadiennes cruciales telles que les ponts, les tunnels et les garages à étages pourrait bientôt dépasser 100 ans, grâce aux technologies et aux matériaux mis au point dans le cadre d'un partenariat de recherche de 20 ans entre l'Université de Sherbrooke et Pultrall inc. Sous la direction de l'ingénieur civil Brahim Benmokrane, l'équipe de recherche a mis au point des façons d'utiliser la fibre de verre et des composites à base de fibres de carbone pour renforcer le béton plutôt que d'utiliser les tiges d'acier classiques.

Catégorie 2 : Grandes entreprises

Ahmet Alpas, University of Windsor

General Motors du Canada ltée

Les constructeurs d'automobiles essaient depuis longtemps de trouver des matériaux plus légers qui sont à la fois durables et rentables. Ce partenariat a mené à l'élaboration de nouvelles composantes métalliques légères pour la production de véhicules éconergétiques, qui ont donné lieu à une nouvelle génération de moteurs à combustion interne en alliage d'aluminium et de silicium. Ces moteurs offrent une efficacité et une durabilité exceptionnelles et améliorent l'économie de carburant, ce qui en réduit l'incidence environnementale. Les recherches de cette équipe en ingénierie de surface et en tribologie (l'étude du frottement, de la lubrification et de l'usure entre deux surfaces) ont mené à des améliorations des procédés de fabrication de General Motors du Canada ltée.

Catégorie 3 : Deux entreprises ou plus

Donald Mavinic, University of British Columbia

Ostara Nutrient Recovery Technologies Inc., Stantec Consulting Ltd., Metro Vancouver, EPCOR Water Services Inc. et Clean Water Services Ltd.

En tant que composant de l'ADN et un ingrédient important dans les engrais, le phosphore est essentiel à tous les organismes vivants. Toutefois, on ne peut pas l'extraire, ni le fabriquer ni le remplacer, et les ressources mondiales sont restreintes. Ce partenariat a mené à l'élaboration d'une nouvelle technologie qui récupère 85 p. 100 des phosphates présents dans les eaux usées et les convertit en engrais. En plus de créer un produit commercialisable, le système de récupération des nutriments résout un problème d'entretien coûteux pour les stations d'épuration.

Prix Leo-Derikx

Roderick Guthrie et Mihaiela Isac, McGill Metals Processing Centre

Hatch, Novelis, Heraeus Electro-Nite, Sumitomo Metals Industries et Rio Tinto (ainsi que ses filiales QIT-Fer et Titane, et Alcan)

Établi en 1990, le McGill Metals Processing Centre est une installation de pointe mondiale qui se consacre à la découverte de meilleures méthodes de traitement et de production de matériaux métallurgiques perfectionnés. Parmi ses nombreuses réalisations, le Centre a élaboré la technique d'analyseur de propreté des métaux liquides, qui mesure les impuretés dans les métaux liquides. Cette technique a été adoptée par les alumineries du monde entier pour garantir la qualité des métaux fondus. Le Centre compte parmi ses entreprises partenaires quelque 20 importantes entreprises internationales de l'industrie des métaux ferreux et légers.

Prix postdoctoral Howard-Alper du CRSNG

Le Prix postdoctoral Howard-Alper du CRSNG est décerné au candidat qui s'est le mieux classé au concours de bourses postdoctorales du CRSNG. Le prix reconnaît l'excellence universitaire, les contributions actuelles et éventuelles à la recherche ainsi que l'entregent, les habiletés en communication et les compétences en matière de leadership du candidat. Le prix a été établi par Howard Alper, lauréat de la Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2000.

Valeur : En plus de sa bourse postdoctorale, le lauréat reçoit un prix de 20 000 $.

Lauréat de 2010 :

Rowan Barrett étudie le fondement génétique de l'adaptation, processus par lequel les espèces évoluent pour s'acclimater à leur environnement. Ses recherches postdoctorales, qu'il mène à la Harvard University, permettront de mieux prédire le risque d'extinction des espèces obligées d'évoluer pour réagir aux changements climatiques.

Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG

Les Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG sont décernés aux meilleurs candidats aux concours de bourses aux niveaux de la maîtrise et du doctorat. Les prix ont été établis par Arthur McDonald, lauréat de la Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada de 2003, en mémoire d'un jeune chercheur très prometteur qui est décédé en 2003.

Valeur : En plus de sa bourse, chacun des deux lauréats reçoit un prix de 10 000 $.

Lauréates de 2010 :

Audrey Kertesz se penche sur la commande de convertisseurs en mode commuté pour les panneaux solaires, dispositifs qui transforment une tension de courant continu en d'autres formes de tension de courant continu. Ses travaux, menés à la University of Toronto, visent à améliorer la capacité des installations solaires à produire de l'énergie en optimisant la puissance de sortie de chaque panneau.

Haley Sapers effectue des travaux de recherche sur des éléments susceptibles de prouver la présence de vie microbienne dans les cratères météoriques. Ses travaux donneront un aperçu de la diversité microbienne et de la vie primitive sur la Terre, ainsi que de la possibilité de vie sur d'autres planètes, comme Mars. Elle mène ses travaux à la University of Western Ontario.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Heather Hume
    Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    CRSNG
    Danielle Nasrallah
    Conseillère principale en communications
    613-996-3861
    media@nserc-crsng.gc.ca
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502