Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

11 avr. 2007 14h49 HE

Le ministre de la Défense annonce l'acquisition d'une nouvelle technologie visant à améliorer la sécurité des soldats

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 11 avril 2007) - L'honorable Gordon O'Connor, ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un contrat à General Dynamics Canada pour fournir aux Forces canadiennes le système Point vital de détection, d'échantillonage et d'identification d'agents de biologiques (Sentinelle biologique PV). Le système peut fonctionner dans des conditions climatiques extrêmes et peut facilement être transporté dans le secteur opérationnel.

"Cette annonce constitue un autre exemple des mesures adoptées par le ministère de la Défense nationale pour fournir aux membres des Forces canadiennes l'équipement qui leur permettra de mener à bien leurs missions respectives", a déclaré le ministre O'Connor. "Ce geste prouve aussi que les Forces canadiennes cherchent en permanence à s'adapter à la menace environnementale actuelle et à fonctionner adéquatement dans un tel contexte."

"L'attribution de ce contrat est un autre exemple des mesures prises par le gouvernement du Canada pour fournir aux Forces canadiennes l'équipement opérationnel essentiel aussi rapidement que possible, et selon un procédé ouvert, équitable et transparent" a déclaré l'honorable Michael M. Fortier, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada.

"Cette annonce est avantageuse pour les trois parties : les Forces canadiennes obtiendront le matériel dont elles ont besoin, General Dynamics Canada mettra en valeur ses capacités de classe mondiale, et l'ensemble de l'industrie canadienne de la défense profitera de nouvelles possibilités découlant des retombées industrielles", a déclaré l'honorable Maxime Bernier, ministre de l'Industrie.

"Nos soldats font face à toutes sortes de situations particulièrement exigeantes, étant donné le contexte opérationnel actuel", indique le Général Rick Hillier, le Chef d'état-major de la Défense. "Par conséquent, le fait de se munir d'une technologie qui peut prévenir les commandants de la présence d'agents de guerre biologique en suspension dans l'air améliore la sécurité de nos soldats."

La livraison de l'équipement devrait commencer en 2008 et se terminer en 2010. Le projet permettra aux Forces canadiennes d'acquérir six systèmes complets et 23 systèmes partiels. Un système complet comprend plusieurs détecteurs ainsi qu'une capacité de détection, d'échantillonnage et d'identification. Le système partiel offre une capacité d'échantillonnage, de détection et d'identification. Toutefois, ce dernier est pourvu d'un seul détecteur et est destiné aux navires et à l'entraînement. Le financement comprendra aussi le soutien technique, la formation et la documentation afférente, ainsi que l'exploitation et l'entretien pendant les deux premières années.

Le contrat accordé à General Dynamics Canada s'élève à 30 millions de dollars.

La Politique des retombées industrielles et régionales s'applique à cette acquisition, ce qui signifie que la compagnie retenue générera un dollar d'activité économique au Canada pour chaque dollar que lui apportera ce contrat. Cette politique s'applique indépendamment du pays d'origine de la compagnie soumissionnaire gagnante, qu'elle soit canadienne, comme c'est le cas ici, ou encore étrangère.

Renseignements

  • Renseignements : 613-996-2354/53
    Après les heures de travail : 613-792-2973
    www.forces.gc.ca