Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

04 déc. 2006 18h07 HE

Le ministre de la Sécurité publique se réjouit que la Cour fédérale ait confirmé le certificat de sécurité délivré contre le ressortissant étranger prétendant s'appeler Paul William Hampel

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 4 déc. 2006) - Le ministre de la Sécurité publique, Stockwell Day, a fait la déclaration suivante après la nouvelle selon laquelle la Cour fédéral avait confirmé le certificat de sécurité délivré en vertu de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés contre le ressortissant étranger prétendant s'appeler Paul William Hampel. La mesure d'expulsion prise contre cette personne peut maintenant être mise en oeuvre :

"Le Canada n'ouvre pas ses portes à ceux qui menacent la sécurité de ses citoyens. Comme le démontre clairement la décision de la Cour fédérale, ce certificat de sécurité était justifié. C'est là un exemple de la façon dont le processus relatif aux certificats de sécurité peut et devrait fonctionner. Le gouvernement est satisfait de la décision rendue par la Cour fédérale. La personne visée par le certificat de sécurité demeurera en détention jusqu'à son expulsion.

Je tiens à souligner le travail accompli par le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) dans ce cas complexe ainsi que le soutien apporté par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). Cette opération témoigne de l'excellente collaboration entre nos organismes de sécurité qui travaillent ensemble pour protéger la sécurité de notre pays.

Notre nouveau gouvernement est déterminé à collaborer avec tous nos partenaires pour assurer la sécurité de tous les Canadiens."

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Stockwell Day
    Ministre de la Sécurité publique
    Mélisa Leclerc
    Directrice des communications
    613-991-2863