Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

08 mars 2011 13h00 HE

Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, annonce la nomination de membres à la Commission des libérations conditionnelles du Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 mars 2011) - L'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, a annoncé aujourd'hui la nomination de huit commissaires à la Commission des libérations conditionnelles du Canada (CLCC).

« Notre gouvernement est résolu à veiller à ce que les nominations aux postes de la Commission des libérations conditionnelles du Canada soient fondées sur le mérite et la compétence, a déclaré le ministre. Comme la Commission des libérations conditionnelles du Canada est un tribunal de décision indépendant qui joue un rôle crucial en contribuant à la sécurité de nos collectivités, il est essentiel que nous y nommions des personnes hautement qualifiées et engagées. Je suis donc des plus heureux d'annoncer ces nominations. »

Région du Québec

Anne-Marie Asselin, de Pointe-au-Pic La Malbaie (Québec), voit son mandat renouvelé comme membre à temps partiel. Mme Asselin a d'abord été commissaire à temps plein de 1987 à 1997, puis a vu son mandat renouvelé à deux reprises comme commissaire à temps partiel, de 1997 à 2003. Plus récemment, elle a assumé les fonctions de commissaire à temps partiel de 2008 à 2011. Elle est actuellement membre de la Société de criminologie du Québec et a fait partie, dans le passé, de la Fondation du Centre hospitalier St-Joseph de La Malbaie et de la Fondation de l'Opéra de Québec. Mme Asselin est une ancienne enseignante à la Commission scolaire régionale de Charlevoix.

Région du Pacifique

Gordon McRae, de Mission (Colombie-Britannique), voit son mandat renouvelé comme membre à temps partiel. M. McRae a d'abord été nommé commissaire à temps partiel en 2008. Il a été un membre régulier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) pendant 25 ans et a eu, à ce titre, des affectations à Penticton, Maple Ridge, Coquitlam et Surrey. M. McRae a aussi agi en tant que spécialiste de la prévention du crime pour la Ville de Surrey.

Région des Prairies

Lanny Der, d'Edmonton (Alberta), est nommé commissaire à temps partiel. M. Der, qui a assumé les fonctions de commissaire à temps partiel de 2004 à 2007, s'emploie à fournir de l'aide et de l'appui aux collectivités autochtones dans le cadre de ses responsabilités à titre de gestionnaire du Renforcement de la capacité économique au gouvernement de l'Alberta. Auparavant, il s'est consacré à élaborer des stratégies de formation en tant que gestionnaire de projet au Northern Alberta Institute for Technology et a aussi travaillé dans le domaine de la liaison avec les collectivités et du soutien des familles, au sein des organisations des Métis Child and Family Services, du Service correctionnel du Canada, des Native Counseling Services of Alberta et du ministère de la Justice de l'Alberta.

Région de l'Ontario

Douglas Hummell, de St. Catharines (Ontario), est nommé commissaire à temps partiel. Diplômé de l'Université de Toronto et de l'Université Queen's, M. Hummell a travaillé au sein de plusieurs sociétés d'avocats à St. Catharines, notamment comme associé chez Pedwell et Makowy, de même que chez Freeman, Frayne et Hummell. De 2008 à 2011, il a fait partie du Comité consultatif sur les nominations à la magistrature pour l'Ouest et le Sud de l'Ontario.

John Kenyon, de Burlington (Ontario), est nommé commissaire à temps partiel. Aujourd'hui à la retraite, M. Kenyon a consacré 32 ans de sa carrière de policier au Service de police de Hamilton, où il a notamment occupé des postes de gestion et s'est occupé du tribunal de police, des communications, des services communautaires et des relations publiques. Il possède, en outre, un vaste bagage d'expériences à titre d'enquêteur et était chargé, en cette qualité, des enquêtes et de la préparation des cas touchant la fraude dans le milieu des affaires, la fraude bancaire et la fraude dans le domaine de l'immobilier. M. Kenyon a fait partie des conseils d'administration de la Ligue de sécurité de l'Ontario, de la Chambre de commerce et de l'Association des parents-secours. Il a aussi travaillé dans le domaine de la sécurité et dans le secteur privé.

Linda Lennon, de Hepworth (Ontario), voit son mandat renouvelé comme membre à temps partiel. Mme Lennon a d'abord été nommé membre à temps plein de la Commission de 1993 à 1998, puis a été nommée commissaire à temps partiel en 2005. Entre 1985 et 1993, Mme Lennon a fait partie du conseil municipal de la Ville de Guelph, a été membre de plusieurs comités et a présidé les trois comités suivants : Planification et développement, Services communautaires et Services administratifs. Auparavant, elle a rempli les fonctions de gestionnaire de bureau à la Financial Building Corporation of Canada, à Waterloo, où elle a travaillé de 1998 à 2005. Elle a également fait du bénévolat pour l'organisation des Grands frères, pour la Fondation des maladies du cœur et pour la Campagne de financement de l'Hôpital général de Guelph.

Theodore Nemetz, de Toronto (Ontario), est nommé commissaire à temps partiel. De 1997 à 2008, M. Nemetz a présidé la Commission du consentement et de la capacité de l'Ontario et a agi en qualité d'avocat principal de ce groupe pour le règlement judiciaire des affaires touchant la Loi sur la santé mentale. De 2006 à 2008, il a aussi assumé les responsabilités d'arbitre contractuel pour le projet des pensionnats indiens et était un membre du Tribunal de révision du Régime de pensions du Canada. Diplômé de l'Université de la Colombie-Britannique, M. Nemetz a été procureur de la Couronne à temps partiel, a pratiqué le droit en cabinet privé, et a été conférencier et avocat plaidant principal spécialisé en préjudice personnel, en litiges commerciaux et en procédures criminelles.

Chris Trowbridge, de Westport (Ontario), voit son mandat renouvelé comme membre à temps partiel. Diplômé de l'Université Queen's, M. Trowbridge a d'abord été nommé commissaire à temps partiel en 2005. Il a pris sa retraite après une carrière de plus de 35 ans dans le domaine correctionnel, dont 25 ans passés à la Commission des libérations conditionnelles du Canada, où il a occupé les postes de gestionnaire régional de la surveillance des cas, d'agent de projets spéciaux, de coordonnateur régional des communications et de la formation et d'analyste principal des politiques. Il a aussi travaillé, pendant 10 ans, au Service correctionnel du Canada, où il été agent de classification, agent de libération conditionnelle et surveillant de section.

Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web www.securitepublique.gc.ca.

Renseignements

  • Commission des libérations conditionnelles du Canada
    Caroline Douglas
    Directrice des Communications
    613-954-6547
    www.pbc-clcc.gc.ca