Sécurité publique Canada



Sécurité publique Canada

28 févr. 2013 14h25 HE

Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, annonce le deuxième cycle de financement de projets de recherche sur la lutte contre le terrorisme

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 fév. 2013) - L'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, a annoncé aujourd'hui les projets sélectionnés, d'une valeur de plus de 700 000 $, dans le cadre du deuxième cycle de financement du projet Kanishka, un investissement pluriannuel pour la recherche sur le terrorisme.

« Notre gouvernement est plus résolu que jamais à protéger les Canadiens et à soutenir la lutte mondiale contre le terrorisme et l'extrémisme violent. Le projet Kanishka appuie les efforts déployés pour renforcer la résilience de nos collectivités contre les menaces auxquelles nous faisons face aujourd'hui, » a déclaré le ministre Toews. « Les projets de recherche financés par le projet Kanishka nous permettront non seulement d'améliorer notre compréhension du terrorisme, des conflits et de la sécurité, mais nous aideront également à mettre sur pied des outils concrets destinés à ceux qui sont aux premières lignes. »

Les cinq projets sélectionnés dans le cadre du deuxième cycle de financement contribueront grandement à améliorer notre compréhension du terrorisme. Ces projets nous permettront d'examiner une série d'enjeux, dont les menaces visant les infrastructures essentielles, l'évaluation de la réaction de la population en ligne advenant une crise, la formation sur les compétences culturelles en réponse à la radicalisation menant à la violence, l'extrémisme de droite au Canada et l'utilisation d'Internet par les organisations terroristes et extrémistes à des fins de recrutement.

Le 23 juin 2011, le premier ministre Harper a annoncé le projet Kanishka, une initiative qui permettra de financer la recherche sur le terrorisme et la lutte contre celui-ci. Ces questions pressantes pour le Canada visent à empêcher et à prévenir l'extrémisme violent. Le projet Kanishka a été nommé ainsi en l'honneur du vol 182 d'Air India, qui a été la cible d'un attentat à la bombe le 23 juin 1985, causant ainsi la mort de 329 personnes, dont la majorité était d'origine canadienne. Le gouvernement Harper a prévu une somme totale de 10 millions de dollars sur cinq ans par l'entremise du projet Kanishka pour honorer les victimes.

La Stratégie antiterroriste du Canada énonce comment le gouvernement, dans son ensemble, organise ses efforts pour empêcher et déceler les activités terroristes, priver les terroristes des moyens leur permettant d'exécuter leurs activités et intervenir le cas échéant ainsi que fournir un cadre pour diriger les efforts éventuels. La réussite de la Stratégie repose sur des partenariats solides avec des experts de différents domaines, dont les communautés universitaires. Afin de soutenir les efforts du gouvernement du Canada relativement à l'élément de la Stratégie « empêcher les individus de participer à des activités terroristes », le projet Kanishka a pour objectif de créer un réseau vibrant de chercheurs qui sera à la base de politiques plus efficaces pour prévenir le terrorisme et lutter contre celui-ci.

Le troisième appel de propositions dans le cadre du Programme de contributions pour le projet Kanishka s'est achevé le 30 novembre 2012; les projets sont en cours d'évaluation. La date limite pour le quatrième cycle de financement est le 15 avril 2013.

Voir aussi :

Document d'information : Deuxième série de projets de recherche sélectionnés dans le cadre du projet Kanishka

Pour obtenir plus d'information, veuillez consulter le site Web http://www.securitepublique.gc.ca.

Suivez Sécurité publique Canada (@Securite_Canada) sur Twitter.

Renseignements

  • Julie Carmichael
    Directrice des Communications
    Cabinet du ministre de Sécurité publique Canada
    613-991-2924

    Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657
    media@ps-sp.gc.ca