Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

30 août 2011 15h11 HE

Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, réaffirme l'engagement du gouvernement du Canada à l'égard de la lutte mondiale contre la traite de personnes

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 30 août 2011) - Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, a réaffirmé aujourd'hui l'engagement du gouvernement du Canada à l'égard de la lutte mondiale contre la traite de personnes. Le ministre a fait cette déclaration dans le cadre d'un événement organisé par l'organisme Au-delà des frontières, dans une boutique Body Shop, à Ottawa.

« Notre gouvernement est déterminé à participer à la lutte mondiale contre la traite de personnes, a dit le ministre Toews. Nous sommes conscients de la gravité de ce crime; aussi, nous avons adopté une approche à volets multiples, afin d'établir des partenariats, de protéger les victimes, de prévenir la traite de personnes et d'en traduire les auteurs en justice. »

Le gouvernement du Canada a réalisé d'énormes progrès dans la lutte contre la traite de personnes : dispositions législatives pénales, mesures d'immigration et formation d'agents d'application de la loi et des services frontaliers. Par exemple, le gouvernement :

  • A permis aux agents d'immigration de délivrer des permis de séjour temporaire à court terme aux victimes de traite.
  • A investi 6 millions de dollars par année dans les efforts fédéraux visant à lutter contre le trafic et l'exploitation sexuelle des enfants, en améliorant les mesures d'application de la loi et les activités de sensibilisation du public.
  • A appuyé l'imposition de peines d'emprisonnement obligatoire pour les personnes reconnues coupables de trafic d'enfants.
  • A lancé deux campagnes nationales visant à accroître la sensibilisation des Canadiens à l'égard de la traite de personnes.
  • A organisé des tables rondes régionales, nationales et internationales sur la prévention de la traite de personnes.
  • A établi un partenariat avec le gouvernement de la Colombie-Britannique pour mettre en œuvre un programme de formation visant à améliorer la capacité des premiers intervenants et des fournisseurs de services à identifier, à aider et à protéger les victimes de traite de personnes en Colombie-Britannique.

« Nous ne pouvons pas travailler en solo si nous voulons réussir dans la lutte contre la traite de personnes. Nous devons établir des partenariats solides, a dit le ministre Toews. Ensemble, nous pouvons combattre la traite de personnes au pays et dans le monde entier, et c'est ce que nous ferons. Nous viendrons en aide aux victimes de ce terrible crime, et nous ne manquerons pas d'en poursuivre les auteurs. Je félicite l'organisme Au-delà des frontières de l'immense travail qu'il accomplit pour faire valoir les droits des enfants dans le monde entier, afin qu'ils ne soient pas victimes d'exploitation sexuelle. »

Si vous avez des renseignements au sujet d'une victime de traite de personnes, nous vous prions de vous adresser aux autorités policières locales ou d'appeler à Échec au crime, au numéro : 1-800-222-TIPS (8477).

Pour de plus amples renseignements sur l'organisme Au-delà des frontières, visitez l'adresse : http://www.beyondborders.org.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Sécurité publique Canada
    613-991-0657