Sécurité publique Canada

Sécurité publique Canada

02 déc. 2010 16h55 HE

Le ministre de la Sécurité publique, Vic Toews, salue les efforts concertés des organismes canadiens responsables de l'application de la loi quant au Projet O-Tag

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 2 déc. 2010) - L'honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique, a fait la déclaration suivante aujourd'hui quant au Projet O-Tag, une opération dirigée par les enquêteurs de la Toronto Airport Drug Enforcement Unit. Dans le cadre de cette importante saisie de drogues, les organismes d'application de la loi du Canada ont pu saisir différentes drogues, dont du MDMA (ecstasy), de la résine de cannabis (hachisch) et du qat. La police régionale de Peel, le service de police de Toronto, la Police provinciale de l'Ontario, la Gendarmerie royale du Canada et l'Agence des services frontaliers du Canada ont participé à l'opération.

« Les efforts combinés des organismes d'application de la loi ont encore une fois permis d'accroître la sécurité des familles et des rues. Je félicite les agents qui ont contribué à empêcher ces substances d'être distribuées dans la collectivité, » a affirmé le ministre Toews. « Le passage de drogues en contrebande à nos frontières alimente le crime organisé au Canada et à l'étranger. Le gouvernement demeure déterminé à fournir aux autorités policières les outils et les ressources dont elles ont besoin pour lutter contre la criminalité et à éradiquer les drogues de nos rues. »

Dans le cadre de la Stratégie nationale antidrogue, le gouvernement du Canada accorde 102 millions de dollars sur cinq ans pour lutter contre la production et la distribution de drogues illicites. À même ces fonds, des investissements importants ont été faits afin d'accroître la sécurité aux frontières pour limiter le passage transfrontalier de drogues illégales et pour cibler de manière proactive les producteurs de drogues illicites.

« Notre message est clair : la production, la circulation et la distribution de drogues illégales dans nos collectivités ne seront pas tolérées, a ajouté le ministre Toews. Grâce à des partenariats et à des efforts concertés, les organismes d'application de la loi ont, une fois de plus, pris les mesures nécessaires pour éradiquer les drogues illicites de nos rues et pour protéger la population canadienne. »

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez vous reporter au communiqué de presse de la GRC (http://www.rcmp-grc.gc.ca/on/news-nouvelles/2010/10-12-02-gta-rgt-de-pd-fra.htm).

Renseignements

  • Sécurité publique Canada
    Relations avec les médias
    613-991-0657