Industrie Canada

Industrie Canada

09 juil. 2008 14h08 HE

Le ministre de l'industrie cherche à obtenir des explications quant à la messagerie texte

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 9 juillet 2008) - La décision prise cette semaine par les sociétés Bell Mobilité et TELUS selon laquelle elles commenceront à facturer les messages texte entrants a soulevé de sérieuses préoccupations chez les consommateurs, particulièrement en ce qui concerne les frais liés aux messages texte non sollicités et non désirés de même qu'aux pourriels.

Bien que je ne veuille m'immiscer dans les décisions d'affaires quotidiennes de deux entreprises privées, j'ai le devoir, en ma qualité de ministre de l'Industrie, de protéger les intérêts des consommateurs lorsque cela est nécessaire. Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une décision éclairée.

C'est pourquoi j'ai fait parvenir aux présidents-directeurs généraux de Bell Mobilité et de TELUS une lettre leur demandant de me rencontrer à Ottawa avant le 8 août 2008 afin qu'ils puissent m'expliquer la structure de fixation de leurs prix à l'égard des messages texte de sorte que nous soyons en mesure de trouver une solution qui offre le meilleur service aux consommateurs, au meilleur prix possible.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Jim Prentice
    Ministre de l'Industrie
    Bill Rodgers, Directeur des communications
    613-995-9001
    613-992-0302 (FAX)
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502