Agence spatiale canadienne

Agence spatiale canadienne

07 août 2014 12h26 HE

Le ministre de l'Industrie James Moore annonce le soutien de nouvelles technologies spatiales qui fourniront de l'information vitale au sujet de la Terre

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 7 août 2014) - Agence spatiale canadienne

Aujourd'hui, le ministre de l'Industrie James Moore a annoncé l'appui de l'élaboration de nouveaux produits d'observation de la Terre (OT) pour fournir des données vitales permettant de mieux comprendre notre planète et de mieux gérer nos ressources.

Grâce à un investissement de près de 6,7 millions de dollars, l'industrie canadienne sera en mesure de créer des systèmes, des produits et des services novateurs qui optimiseront l'utilisation des données provenant des missions d'observation de la Terre de l'Agence spatiale canadienne, en particulier RADARSAT-2. Ce dernier fournit l'imagerie radar nécessaire à la gestion des ressources naturelles et à la surveillance de l'environnement au XXIe siècle.

Les nouvelles technologies qui ont été mises au point permettront d'améliorer l'utilisation des données radars des satellites d'OT, afin de surveiller avec davantage de précision l'environnement naturel du Canada pour assurer la sécurité des Canadiens et la croissance de l'économie. L'information récoltée servira à :

  • aider l'industrie agricole à surveiller les cultures et à prévoir les rendements;
  • aider à cartographier les milieux humides du Canada, à étudier les glaces fluviales;
  • aider à surveiller l'inventaire forestier canadien;
  • surveiller les pipelines et le transport gazier et pétrolier;
  • surveiller les catastrophes naturelles, par exemple les inondations et les glissements de terrain.

Cette initiative s'harmonise avec le Cadre de la politique spatiale du Canada et elle soutient trois de ses principes directeurs, c'est-à-dire :

« Les intérêts canadiens d'abord »

Les nouveaux demandeurs recevront de l'information pour qu'ils puissent utiliser de façon efficace les données d'OT, ce qui offrira de l'information précieuse pour répondre aux besoins du Canada, par exemple pour la gestion des ressources naturelles ou la surveillance des catastrophes naturelles.

« L'excellence dans les capacités clés » et « Le positionnement du secteur privé à l'avant-plan des activités spatiales »

La recherche-développement (R-D) augmentera le niveau d'expertise et de compétitivité dans les domaines de compétences éprouvées, par exemple la télédétection.

En bref

  • L'ASC a attribué des contrats aux douze entreprises canadiennes suivantes :
    MDA Systems, 3vGeomatics, MDA Geospatial Surveillance and Intelligence (GSI), ASL Environmental Sciences, Array Systems Computing, Kepler Space Inc., l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), AECOM, GHGSat, PCI Geomatics, Effigis Géo-Solutions inc. et C-CORE.
  • En observant la Terre de l'espace, les satellites d'OT comme RADARSAT-2 offrent de l'information essentielle sur les océans, les glaces, les zones terrestres et l'atmosphère. RADARSAT-2 offre de l'information fiable et régulière à ses utilisateurs et fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans égard aux conditions météorologiques.
  • Les industries qui bénéficient des données d'OT sont entre autres l'agriculture, les mines, l'extraction pétrolière et gazière, le transport et les compagnies d'assurance.
  • Les contrats ont été accordés par suite d'une demande de propositions (DP) diffusée en février 2014. La DP provient du Programme de développement d'applications en observation de la Terre (PDAOT) de l'ASC.

Citation

« Le Canada est fier de son histoire en matière spatiale et il est depuis longtemps un chef de file dans le domaine de l'observation de la Terre, un secteur important qui prend de l'ampleur. Les investissements annoncés aujourd'hui nous aideront à fournir de l'information importante au sujet des océans, des glaces, des zones terrestres et de l'environnement. Cela nous permettra de mieux connaître notre planète et de créer des emplois en contribuant à la croissance de l'industrie spatiale de renom du Canada. »

James Moore, ministre de l'Industrie

« Les données que nous recevons de l'espace ont une très grande valeur, et le gouvernement canadien est déterminé à faire en sorte que le secteur privé puisse créer des produits et services novateurs qui optimisent l'utilisation des données satellitaires d'observation de la Terre, afin de stimuler notre économie et de faire une différence dans la vie des Canadiens. »

Le général (à la retraite), Walter Natynczyk, président de l'Agence spatiale canadienne

« Le Programme de développement d'applications en observation de la Terre (PDAOT) de l'ASC aide l'élaboration de solutions technologiques de pointe qui répondent mieux aux besoins de notre clientèle et qui donne à Effigis un avantage concurrentiel sur tous ses marchés, particulièrement sur la scène internationale. »

Pierre Vincent, vice-président principal, Effigis Géo-Solutions inc.

Documents connexes

Document d'information

Suivez-nous sur les médias sociaux!

Renseignements

  • Agence spatiale canadienne
    Bureau des relations avec les médias
    450-926-4370
    Site Web : http://asc-csa.gc.ca
    Twitter : @csa_asc