Industrie Canada

Industrie Canada

18 sept. 2014 15h30 HE

Le ministre de l'Industrie se fait le champion du Canada comme meilleur pays pour les affaires

Le ministre conclut une visite productive de deux jours dans la capitale des Etats-Unis

WASHINGTON, DISTRICT DE COLUMBIA--(Marketwired - 18 sept. 2014) - Industrie Canada

Le ministre de l'Industrie James Moore a conclu aujourd'hui une visite productive de deux jours à Washington, D.C. Le ministre s'est rendu dans la capitale des États-Unis pour participer à une série de réunions avec des représentants du gouvernement américain, dont la secrétaire au Commerce Penny Pritzker, ainsi que des membres de la Chambre des représentants et du Sénat.

Le ministre a profité de l'occasion pour mettre l'accent sur les politiques économiques du gouvernement Harper qui font du Canada le pays le plus attrayant pour les investissements : de faibles taxes et impôts, des budgets équilibrés, une dette peu élevée, un commerce libre et des politiques numériques modernes.

Le ministre a également prononcé le discours liminaire lors d'un dîner organisé par le Conseil des affaires canado-américaines. Il a souligné la feuille de route enviable du Canada en matière d'investissements étrangers et rappelé pourquoi le Canada demeure le meilleur endroit au monde pour les affaires. Il a aussi parlé de la nécessité de continuer à renforcer la compétitivité globale de l'Amérique du Nord, de manière à créer des emplois et à générer de la croissance et de la prospérité pour le Canada et les États-Unis.

Les faits en bref

  • Le Canada et les États-Unis font chaque minute des échanges commerciaux de biens et de services évalués à environ 1,4 million de dollars. En 2012, les ventes de produits canadiens aux États-Unis ont atteint 233 milliards de dollars, soit plus que les ventes combinées à la Chine, au Japon et au Royaume-Uni.
  • Quatre agences de notation - Moody's Investors Service, Fitch Ratings, Standard & Poor's et DBRS - ont reconduit la cote supérieure du Canada.
  • Le Fonds monétaire international et l'Organisation de coopération et de développement économiques prévoient que l'économie canadienne connaîtra, cette année et l'année prochaine, l'une des croissances les plus importantes parmi les pays du G-7.
  • En 2013, le Canada est passé de la sixième à la seconde place au palmarès Bloomberg des destinations les plus attrayantes où faire des affaires.
  • Selon KPMG, le Canada a les coûts fiscaux pour les entreprises les plus bas de tous les pays du G-7, coûts qui s'établissent à 46 % de moins que ceux des États-Unis.
  • Selon une récente analyse du New York Times, les revenus nets de la classe moyenne au Canada - qui accusaient un important retard en 2000 - seraient maintenant plus élevés qu'aux États-Unis.
  • La création d'emplois au Canada est l'une des plus fortes parmi les pays du G-7, tandis que les taux d'imposition des entreprises canadiennes sont parmi les plus faibles chez les pays de ce groupe. Depuis le creux de la récession, le Canada a créé plus de 1,1 million de nouveaux emplois nets.
  • Plus de 10 millions d'emplois dépendent du commerce entre les deux pays - 8 millions aux États-Unis et 2,4 millions au Canada.
  • Les entreprises à propriété canadienne emploient plus de 619 000 travailleurs américains aux États-Unis.

Citation

« Notre gouvernement a pris des mesures concrètes pour protéger l'économie canadienne, notamment en appuyant les entreprises et les travailleurs lorsqu'ils en avaient le plus besoin et en mettant par la suite de l'ordre dans nos finances. Le Canada possède l'un des meilleurs bilans en matière de création d'emplois du G-7, se trouve parmi les chefs de file de la croissance économique, et se veut l'une des destinations les plus accueillantes au monde pour l'investissement. Notre gouvernement poursuivra ses efforts afin d'ériger une économie du XXIe siècle au Canada, tant dans les secteurs traditionnels qui ont alimenté la création d'emplois et la croissance que dans le secteur florissant de l'économie numérique axée sur l'innovation. »

- Le ministre de l'Industrie, James Moore

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements

  • Jake Enwright
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Industrie
    613-995-9001

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    relations-medias@ic.gc.ca