Industrie Canada

Industrie Canada

19 avr. 2009 15h13 HE

Le ministre de l'Industrie, Tony Clement, exige des réponses de Vale Inco

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 avril 2009) - Le ministre de l'Industrie, l'honorable Tony Clement, a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet de Vale Inco qui vient d'annoncer qu'elle avait l'intention de fermer son usine pendant huit semaines en Ontario.

"La fermeture annoncée par Vale Inco n'est certainement pas une bonne nouvelle pour le gouvernement du Canada ni pour la population de Sudbury. Je crains beaucoup que l'entreprise ait l'intention de donner une suite concrète à sa décision.

"A ce moment-ci, c'est aux travailleurs et à leurs familles que nous pensons. Si les mises à pied temporaires ont lieu, le gouvernement du Canada s'assurera que les travailleurs seront informés des ressources qu'ils pourraient utiliser dans le cadre du Programme d'assurance-emploi."

"Le gouvernement a demandé aujourd'hui à la compagnie d'expliquer comment son annonce influera sur les engagements qu'elle a pris lorsque Companhia Vale do Rio Doce a acheté Inco en 2006. Vale avait alors pris des engagements ayant force obligatoire aux termes de la Loi sur Investissement Canada, et je m'attends, au nom des travailleurs, à ce que ces engagements soient respectés à la lettre. Au cours des prochains jours, nous examinerons toutes les options possibles, y compris les recours légaux, pour remédier à cette situation."

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Pema Lhalungpa
    Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502