Industrie Canada



Industrie Canada

14 nov. 2012 13h54 HE

Le ministre d'Etat Bernier souligne les mesures concrètes prises en faveur des propriétaires de dépanneur du Québec

LAVAL, QUÉBEC--(Marketwire - 14 nov. 2012) - Les formalités administratives inutiles de même que la vente de tabac de contrebande se trouvent parmi les principaux enjeux auxquels font face les propriétaires de dépanneur du Québec. Le ministre d'État (Petite Entreprise et Tourisme), l'honorable Maxime Bernier, a souligné aujourd'hui, lors d'un discours prononcé devant les membres de l'Association québécoise des dépanneurs en alimentation (AQDA), les mesures concrètes prises par le gouvernement Harper afin d'alléger le fardeau de la paperasserie et d'aider les autorités canadiennes à perturber et à réduire le commerce illicite de tabac au pays.

« Les Québécois sont reconnus pour leur grand esprit entrepreneurial, a déclaré le ministre d'État Bernier. En réduisant le nombre de formalités administratives et en s'attaquant à la vente de tabac de contrebande, notre gouvernement s'emploie à offrir aux propriétaires de dépanneur du Québec un contexte commercial où ils pourront créer des emplois et contribuer à la croissance et à la prospérité à long terme de notre pays. »

Le ministre d'État a rappelé l'engagement du gouvernement Harper à l'égard de l'entrepreneuriat et a mis en lumière les mesures décisives adoptées à l'appui des petites et moyennes entreprises (PME), y compris celles des industries des dépanneurs et des stations-service. La Gendarmerie royale du Canada collabore étroitement avec d'autres ministères et organismes, y compris les organismes américains d'application de la loi, en vue de combattre le commerce du tabac de contrebande. L'Agence du revenu du Canada a par ailleurs annoncé le printemps dernier que tous les produits du tabac en vente au Canada devaient dorénavant afficher le timbre d'accise fédéral, qui indique que les droits ont été payés et que le produit a été fabriqué légalement.

« Grâce au Plan d'action pour la réduction du fardeau administratif que notre gouvernement a récemment présenté, le nombre de formalités administratives inutiles sera réduit, et les entrepreneurs gagneront du temps et épargneront de l'argent, a poursuivi le ministre d'État Bernier. Comme les petites entreprises constituent un pilier de l'économie canadienne, nous continuerons de soutenir les PME et les propriétaires de dépanneur du Québec. »

Au Canada, 98 % de toutes les entreprises sont des petites entreprises. Celles-ci emploient 48 % de la main-d'œuvre canadienne et sont à l'origine d'environ 30 % du produit intérieur brut du pays, ce qui en fait un moteur important de notre économie et une source majeure de création d'emplois.

Renseignements

  • Scott French
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    Ministre d'Etat (Petite Entreprise et Tourisme)
    613-943-6183

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502