Chaires de recherche du Canada

Chaires de recherche du Canada

09 avr. 2015 10h30 HE

Le ministre d'Etat Holder dévoile le nom de 150 titulaires de chaire de recherche du Canada

Le ministre d'Etat Holder souligne la contribution de Leonardo Salmena, de l'University of Toronto, dont les travaux pourraient mener à l'élaboration de nouvelles stratégies en matière de prévention et de traitement de la leucémie

MISSISSAUGA, ONTARIO--(Marketwired - 9 avril 2015) - Secrétariat des chaires

L'honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie), accompagné de Bob Dechert, député fédéral de Mississauga-Erindale et secrétaire parlementaire du ministre de la Justice, s'est rendu aujourd'hui au campus de Mississauga de l'University of Toronto pour annoncer le financement de 150 chaires de recherche du Canada, dont certaines sont nouvelles, dans 36 établissements d'enseignement postsecondaire partout au pays.

Cet investissement de 139 millions de dollars, auquel s'ajoute un financement d'infrastructure de 7,6 millions de dollars de la Fondation canadienne pour l'innovation, contribuera à promouvoir la recherche-développement et appuiera les chercheurs les plus talentueux œuvrant au sein des établissements d'enseignement postsecondaire canadiens.

L'University of Toronto recevra 17,6 millions de dollars pour financer 19 chaires de recherche du Canada, dont celle de Leonardo Salmena, titulaire de la nouvelle Chaire de recherche du Canada en transduction de signaux et régulation des gènes pour le traitement du cancer. Les travaux de M. Salmena ont pour but d'étudier les bases moléculaires de la leucémie aiguë myéloïde, un type de cancer qui prend naissance dans la moelle osseuse. M. Salmena espère, par le rôle qu'il jouera à titre de titulaire de cette chaire, pouvoir contribuer à l'élaboration de nouvelles stratégies en matière de prévention et de traitement de ce type de cancer.

Faits en bref

  • Créé en 2000, le Programme des chaires de recherche du Canada consacre 265 millions de dollars par année au recrutement et au maintien en poste de certains des chercheurs les plus accomplis et les plus prometteurs du monde.
  • Près de 1 700 titulaires de chaire de recherche du Canada œuvrent dans les disciplines des sciences naturelles, du génie, de la santé et des sciences humaines dans plus de 70 établissements d'enseignement postsecondaire du pays, dont environ 650 en Ontario.
  • En tant que titulaire d'une nouvelle chaire de recherche du Canada, M. Salmena poursuivra ses travaux en signalisation cellulaire afin de mieux comprendre les bases moléculaires du cancer. Les résultats qu'il obtiendra pourraient mener à de meilleures stratégies en matière de prévention et de traitement du cancer.
  • Le premier ministre Stephen Harper a récemment concrétisé l'engagement que le gouvernement avait pris de présenter une stratégie actualisée en matière de sciences, de technologie et d'innovation. Cette stratégie, Un moment à saisir pour le Canada, constitue à la fois une vision et une feuille de route pour renforcer la position du Canada en tant que chef de file mondial de la recherche scientifique et pour tirer davantage parti de la recherche-développement canadienne qui crée des emplois, augmente la prospérité et améliore la qualité de vie des Canadiens.
  • Le Programme des chaires de recherche du Canada, qui a pour but la formation de personnes hautement qualifiées et la production de connaissances issues de la recherche, correspond aux piliers « Humain » et « Savoir » de la stratégie actualisée du Canada en matière de sciences, de technologie et d'innovation.
  • La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) donne aux chercheurs les outils dont ils ont besoin pour voir grand et innover. En investissant dans les installations et l'équipement de pointe des universités, des collèges, des hôpitaux de recherche et des établissements de recherche sans but lucratif, la FCI aide à attirer et à garder en poste les personnes les plus talentueuses au monde pour former la prochaine génération de chercheurs.

Citations

« Par le truchement de la stratégie actualisée du Canada en matière de sciences, de technologie et d'innovation, notre gouvernement fait d'énormes investissements dans le but de repousser les frontières du savoir, de créer des emplois et des possibilités et d'améliorer la qualité de vie des Canadiens. Le Programme des chaires de recherche du Canada permet d'attirer, de faire s'épanouir et de maintenir en poste des chercheurs exceptionnels dont les travaux contribuent à produire des avantages socioéconomiques à long terme pour le Canada, et qui forment, à leur tour, la prochaine génération d'étudiants et de chercheurs du Canada. »

╦ù L'honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie)

« Je me réjouis à l'annonce des nouvelles chaires de recherche du Canada de l'University of Toronto, dont celle de Leonardo Salmena, un chercheur prometteur dont les travaux portant sur de nouveaux traitements du cancer contribueront à accroître la santé et le bien-être des Canadiens. Notre gouvernement est fier d'appuyer les sciences et la technologie par l'intermédiaire de ces titulaires de chaire qui trouvent des solutions à certains des défis scientifiques, économiques et sociaux les plus pressants que la société canadienne doit relever. »

╦ù Bob Dechert, député fédéral de Mississauga-Erindale et secrétaire parlementaire du ministre de la Justice

« Le Programme des chaires de recherche du Canada joue un rôle primordial dans le maintien de la capacité concurrentielle du Canada en sciences et en technologie sur la scène internationale. Il permet à nos universités d'appuyer les meilleurs chercheurs dans une vaste gamme de domaines et de leur fournir les outils et les ressources qu'il leur faut pour faire des découvertes susceptibles de transformer nos vies. »

╦ù Dr Alain Beaudet, président, Instituts de recherche en santé du Canada

« Qu'il s'agisse d'améliorer le traitement de la leucémie, de promouvoir le vieillissement en santé ou de développer des matériaux de haute performance, les meilleurs chercheurs misent sur l'infrastructure de pointe pour réaliser des découvertes, au profit des Canadiens. La Fondation canadienne pour l'innovation appuie le Programme des chaires de recherche du Canada afin d'aider le pays à maintenir sa réputation de pôle d'attraction et de rétention des meilleurs chercheurs du monde entier. »

╦ù Gilles Patry, président-directeur général, Fondation canadienne pour l'innovation

« Le Programme des chaires de recherche du Canada permettra à mon équipe de mettre en place des infrastructures qui favoriseront l'excellence en recherche scientifique. Et surtout, il me donnera l'occasion de contribuer directement à la formation des chercheurs de demain du Canada. »

╦ù Leonardo Salmena, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en transduction de signaux et régulation des gènes pour le traitement du cancer de l'University of Toronto

Documents connexes

La liste des titulaires

Liens pertinents

Chaires de recherche du Canada

Fondation canadienne pour l'innovation

University of Toronto Mississauga (site en anglais)

Renseignements

  • Scott French
    Directeur, Communications et Affaires parlementaires
    Cabinet du ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    613-943-6177

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    media-relations@ic.gc.ca

    Anne-Marie Cenaiko
    Conseillère en relations avec les médias
    Programme des chaires de recherche du Canada
    613-996-8373
    Anne-Marie.Cenaiko@sshrc-crsh.gc.ca

    Michael Bhardwaj
    Spécialiste des relations avec les médias
    Fondation canadienne pour l'innovation
    613-943-5346
    michael.bhardwaj@innovation.ca