Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

28 juil. 2014 09h49 HE

Le ministre d'Etat Holder souligne un appui à 28 chercheurs et étudiants en sciences et en génie de l'Université du Nouveau-Brunswick

FREDERICTON, NOUVEAU-BRUNSWICK--(Marketwired - 28 juillet 2014) - Industrie Canada

Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder, a souligné aujourd'hui l'attribution d'un financement à des scientifiques, ingénieurs et étudiants de l'Université du Nouveau-Brunswick par l'entremise du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).

Près de 2,4 millions de dollars sont alloués à 28 chercheurs et stagiaires de l'Université du Nouveau-Brunswick, dont le professeur Richard B. Langley, qui obtient 170 000 $ pour poursuivre ses travaux visant à améliorer l'exactitude et la précision du système de localisation GPS et de la prochaine génération de systèmes mondiaux de navigation par satellite mis au point en Europe, au Japon et ailleurs dans le monde.

Les fonds reçus par M. Langley et son équipe serviront aussi à l'analyse des données fournies par leur instrument GPS à bord du satellite canadien de recherche CASSIOPE, qui étudie l'ionosphère de la Terre. Ces études aideront les scientifiques à mieux comprendre la météorologie de l'espace et ses effets sur l'infrastructure au sol et dans l'espace.

Les faits en bref

- Le 26 juin 2014, le ministre d'État Holder a annoncé l'octroi d'un investissement fédéral important pour appuyer des scientifiques, ingénieurs, stagiaires postdoctoraux et étudiants des universités du Canada, dont les travaux stimulent l'innovation et, par le fait même, la prospérité économique de l'ensemble du pays. De ces fonds, 4,2 millions de dollars seront versés à des chercheurs universitaires au Nouveau-Brunswick.

- Les bourses et subventions soulignées aujourd'hui à l'Université du Nouveau-Brunswick sont le résultat des concours suivants du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie pour 2014 : les subventions à la découverte, les suppléments d'accélération à la découverte, les bourses d'études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, les bourses d'études supérieures et les bourses postdoctorales.

- Le Programme de subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie fait partie intégrante des efforts déployés par le gouvernement pour former, attirer et retenir les chercheurs les plus brillants au monde dans les universités canadiennes. Le Programme appuie les travaux de recherche axés sur la découverte dans de nombreux domaines des sciences et du génie. Globalement, ces subventions contribuent à constituer une base de recherche diversifiée dans l'ensemble du pays.

Citations

« En appuyant plus de 3 500 chercheurs et étudiants au pays, notre gouvernement consolide la place de choix que le Canada occupe à l'échelle mondiale dans le domaine de la recherche axée sur la découverte. Cet appui favorise le recrutement, la formation et le maintien en poste des chercheurs les plus brillants au monde. Les travaux de recherche scientifique qui en résultent contribuent à créer des emplois, à augmenter la prospérité de notre pays et à améliorer la qualité de vie de tous les Canadiens. »

- Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder

« Le Programme de subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada est l'une des plus importantes sources de financement de la recherche fondamentale au pays. L'investissement consenti par notre gouvernement à l'Université du Nouveau-Brunswick permettra à des découvertes de voir le jour, ce qui favorisera la création d'emplois et la prospérité ici même, à Fredericton. »

- Le député de Fredericton, l'honorable Keith Ashfield

« L'appui que nous offrons aux chercheurs et aux étudiants au moyen des subventions à la découverte et des bourses est garant de la prospérité future du Canada et du maintien de la qualité de vie que nous connaissons au pays. Le financement très concurrentiel de la recherche axée sur la découverte hausse d'un cran l'excellence en sciences et en génie au Canada, et permet aux chercheurs de mobiliser leur potentiel créatif. En plus de créer un milieu de recherche dynamique, les subventions et les bourses du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie attirent et cultivent de nouveaux talents qui ont les compétences voulues pour faire croître l'économie axée sur le savoir au Canada. »

- La chef des opérations du CRSNG, Janet Walden

« Startup Canada a récemment qualifié l'Université du Nouveau-Brunswick d'université canadienne la plus axée sur l'entrepreneuriat. Par l'entremise de programmes comme le Programme de subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, plusieurs de nos initiatives de recherche fondamentale reçoivent le financement nécessaire pour passer au stade de la création de débouchés en entreprise pour les Canadiens. »

- Le vice-recteur à la recherche de l'Université du Nouveau-Brunswick, M. David Burns

Liens connexes

- Université du Nouveau-Brunswick (en anglais)

- M. Richard B. Langley (en anglais)

- Subventions à la découverte

- Bourses d'études supérieures

- Liste des titulaires de financement

- Page Un monde de découvertes sur le site du CRSNG

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements

  • Scott French
    Directeur des communications et des affaires parlementaires
    Cabinet du ministre d'État (Sciences et Technologie)
    613-943-6177

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    613-943-2502
    relations-medias@ic.gc.ca

    Martin Leroux, Agent des relations avec les médias
    et des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca