Industrie Canada

Industrie Canada

22 nov. 2010 14h08 HE

Le ministre d'Etat Moore félicite les lauréats des prix décernés à l'occasion de la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 nov. 2010) - Le ministre d'État (Petite Entreprise et Tourisme), l'honorable Rob Moore, a félicité aujourd'hui les lauréats des Prix du Président de la Fondation canadienne des jeunes entrepreneurs (FCJE) de 2010. 

« Ces entrepreneurs dynamiques figurent parmi les milliers d'hommes et de femmes d'affaires émergents qui mèneront notre économie dans les années futures, a déclaré le ministre d'État Moore. Le gouvernement du Canada applaudit à leurs réalisations et est fier de les appuyer pour qu'ils puissent continuer d'innover, de créer des emplois et d'assurer la prospérité du pays. »

Les Prix du Président de la FCJE visent à reconnaître l'esprit d'entreprise, le leadership et les réalisations de jeunes entrepreneurs âgés de 18 à 34 ans, de même que les mentors et les partenaires locaux qui les appuient. Les noms des lauréats de cette année ont été annoncés à la fin de la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat, qui se déroulait du 15 au 21 novembre 2010.

Les lauréats des prix de la FCJE de 2010 sont les suivants :

  • Meilleure entreprise innovante
    Invenia Technical Computing Corporation
    www.invenia.ca
    Matthew Hudson  

  • Meilleure entreprise à l'esprit social
    Vêtements d'allaitement Momzelle
    www.momzelle.com
    Christine Poirier et Vincent Poirier

  • Meilleure entreprise verte
    Solegear Bioplastics Inc.
    www.solegear.ca
    Toby Reid   

  • Meilleure entreprise d'un nouvel arrivant
    La Tortilleria
    www.latortilleria.ca
    Axel Arvizu et Juan Roman

  • Meilleure femme entrepreneure
    Atlantic Cirque
    www.atlanticcirque.com
    Anais Guimond   

Le ministre d'État Moore a aussi profité de la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat pour féliciter cinq des personnes honorées à l'occasion du gala de la Conférence nationale Impact :

  • Julian Brass, fondateur et président-directeur général de Notable;
  • Vincent Cheung, fondateur et président-directeur général de Shape Collage;
  • Laura Furtado, fondatrice et propriétaire de DivaGirl;
  • Natalie MacNeil, cofondatrice d'Imaginarius;
  • Brian Wong, fondateur de Kiip.

 « Il n'est jamais facile de démarrer une entreprise, mais ces lauréats seront une source d'inspiration pour leurs pairs, a ajouté le ministre d'État Moore. Tout comme les lauréats des Prix du Président de la FCJE, ils représentent l'élite de notre pays et ont réussi à mettre leurs compétences et leurs idées ambitieuses à profit pour établir des entreprises prospères et obtenir des réussites commerciales. »

Pour en savoir plus sur les prix, veuillez consulter le site Web de la FCJE (www.fcje.ca).

Pour obtenir plus d'information sur les prix d'Impact, veuillez visiter le site Web d'Impact (www.impact.org — en anglais seulement).

 
Fiche d'information
Semaine mondiale de l'entrepreneuriat : célébrer l'esprit d'entreprise au Canada
 

La Semaine mondiale de l'entrepreneuriat est une activité annuelle internationale visant à favoriser l'esprit d'entreprise chez les jeunes. Les entrepreneurs sont une source de changement et de progrès. Ils savent saisir les occasions qui se présentent et transformer leurs idées en succès commerciaux. Les entreprises qu'ils mettent sur pied ont des retombées pour leurs collectivités. Il est donc tout à fait approprié de prendre le temps de reconnaître et de souligner leurs réalisations. La Semaine mondiale de l'entrepreneuriat Canada est soulignée en même temps que la Semaine mondiale de l'entrepreneuriat, soit du 15 au 21 novembre 2010.

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont à la base même de notre économie, puisqu'elles représentent 99 p. 100 de toutes les entreprises au pays. En 2009, les PME employaient environ 5,1 millions de Canadiens. Le quart du produit intérieur brut du Canada est attribuable aux petites entreprises comptant moins de 50 employés, et cette proportion est à la hausse.

Selon les catégories établies par Industrie Canada, les petites entreprises comptent moins de 100 employés et les moyennes entreprises, de 100 à 499 employés. Au Canada, le taux d'entrée sur le marché des petites entreprises est l'un des plus élevés parmi les pays industrialisés, avec le démarrage d'environ 130 000 petites entreprises annuellement. Les petites entreprises employaient 48 p. 100 de la main-d'œuvre canadienne en 2009. Au cours de la même année, le salaire hebdomadaire des employés des petites entreprises au Canada était d'environ 723 $.

Le taux de survie des petites entreprises est fort élevé au Canada. Environ 96 p. 100 des petites entreprises canadiennes survivent une année complète après leur entrée sur le marché, 85 p. 100 survivent pendant trois ans et 70 p. 100, pendant cinq ans. Les trois quarts des PME sont en activité dans le secteur des services, et l'autre quart, dans celui de la production de marchandises.

Les PME contribuent grandement à l'expansion et à la prospérité de l'économie canadienne et ont concouru à assurer au Canada une plus grande stabilité durant la récession économique. L'apport de ces entreprises au commerce international du Canada est de l'ordre de 21 p. 100 de la valeur globale des exportations canadiennes.

Le gouvernement du Canada est pleinement engagé à venir en aide aux petites entreprises et, pour ce faire, il a mis sur pied des programmes et des services visant à stimuler la croissance économique, à créer des emplois pour les Canadiens et à aider les entreprises à être concurrentielles et à réussir sur le marché mondial.

Accès au financement

Dans le contexte de la reprise économique actuelle, l'accès au crédit est au nombre des principales préoccupations des entreprises et plus spécialement des jeunes entrepreneurs.

L'avenir des affaires au Canada repose sur les épaules des jeunes entrepreneurs. Le Plan d'action économique du Canada a accordé un financement de 10 millions de dollars à la Fondation canadienne des jeunes entrepreneurs (FCJE) en 2010, afin que les jeunes entrepreneurs puissent avoir accès à des prêts commerciaux et à des services d'encadrement pour les aider à démarrer et à exploiter leur entreprise. Depuis sa création en 1996, la FCJE est venue en aide à plus de 3 500 nouveaux entrepreneurs. Ces entreprises ont enregistré des revenus de vente de plus de 300 millions de dollars et créé plus de 17 000 emplois au pays.

Le Programme de financement des petites entreprises du Canada (PFPEC) permet aux entreprises d'obtenir plus facilement des prêts auprès des institutions financières en partageant les risques auxquels sont exposés les prêteurs. Chaque année, le PFPEC fournit un financement d'environ 1 milliard de dollars grâce à l'octroi de milliers de prêts pour appuyer le démarrage d'entreprises et aider les entreprises établies à financer des projets d'amélioration et d'expansion. Grâce au Plan d'action économique du Canada, la valeur maximale des prêts consentis en vertu de ce programme a été augmentée, passant de 250 000 $ à 350 000 $. Pour les projets d'immobilisations, la valeur maximale des prêts a été augmentée à 500 000 $.

La Banque de développement du Canada (BDC) fournit à 28 000 clients de partout au pays un financement complémentaire, du capital de risque, ainsi que des services de consultation et de financement destinés aux PME. La BDC joue ainsi un rôle de premier plan en créant les conditions propices à la croissance et à l'essor des PME.

Le Programme de stages dans les petites entreprises permet aux PME d'embaucher des étudiants stagiaires qualifiés pour les aider à mener à bien leurs projets de cybercommerce et de communications. Il rembourse aux entreprises jusqu'à 75 p. 100 des coûts des salaires et des avantages sociaux des étudiants. Par la même occasion, ce programme offre aux étudiants prometteurs inscrits à des programmes d'études postsecondaires une expérience de travail pratique fort précieuse, qui leur permet de prendre part à des projets portant sur le cybercommerce et les technologies de l'information sous la supervision d'entrepreneurs. 

Allégements fiscaux

Le gouvernement du Canada offre des allégements fiscaux pour aider les PME à investir davantage leurs recettes dans des activités de développement et d'expansion qui contribuent à créer des emplois. Le Plan d'action économique du Canada a fait passer de 400 000 $ à 500 000 $ les revenus des petites entreprises admissibles au taux d'imposition fédéral de 11 p. 100. Il a aussi établi, pour une période de deux ans, un taux temporaire de 100 p. 100 pour la déduction pour amortissement relative aux ordinateurs acquis après le 27 janvier 2009 et avant le 1er février 2011. Enfin, le gouvernement a prolongé de deux ans la déduction pour amortissement accéléré concernant les investissements des entreprises dans les machines et le matériel.

Services aux entreprises

Le Réseau Entreprises Canada regroupe les ressources destinées aux entreprises en un seul service pratique, en leur offrant un point d'accès unique à l'information pertinente provenant des divers ordres de gouvernement et d'organismes à but non lucratif pour aider au démarrage et à la croissance des petites entreprises. Le financement du Réseau a été renouvelé — 30 millions de dollars sur deux ans — afin d'assurer la continuité de cette ressource précieuse et de ce service amélioré, y compris le nouveau site Web national du Réseau.

PerLE, un autre service qui permet aux entreprises de gagner du temps, offre aux entrepreneurs et aux entreprises un accès simplifié à l'information sur les permis et les licences émanant des divers ordres de gouvernement. Jusqu'à présent, plus de 460 municipalités situées dans 11 provinces et territoires participent à PerLE, ce qui signifie que plus de 50 p. 100 de la population canadienne a accès au service.

Comité consultatif sur la petite entreprise et l'entrepreneurship

Annoncé dans le budget de 2010, le Comité consultatif sur la petite entreprise et l'entrepreneurship (CCPEE) est un comité du secteur privé chargé de donner des conseils au gouvernement sur une variété d'enjeux importants pour les PME, y compris l'allégement du fardeau de la paperasserie et l'amélioration de l'accès aux programmes et aux renseignements fédéraux. Le CCPEE fournira au gouvernement des renseignements, des conseils et des recommandations au sujet des principales préoccupations des petites entreprises du Canada. 

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Rob Moore
    Ministre d'Etat (Petite Entreprise et Tourisme)
    Catherine Godbout
    613-943-7023
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502