Cabinet du ministre d'Etat (Réforme démocratique)

Cabinet du ministre d'Etat (Réforme démocratique)

13 déc. 2011 09h00 HE

Le ministre d'Etat Uppal appelle tous les partis à soutenir le projet de loi sur la représentation selon la population

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 13 déc. 2011) - Le ministre d'État (Réforme démocratique), Tim Uppal, a fait aujourd'hui la déclaration suivante à l'approche du vote en troisième lecture sur la Loi sur la représentation équitable à la Chambre des communes. Ce projet de loi, qui sera soumis au Sénat s'il est adopté aujourd'hui par la Chambre, fera progresser le pays tout entier vers l'objectif de la représentation selon la population.

« Pendant plus de deux décennies, les habitants de l'Ontario, de la Colombie- Britannique et de l'Alberta sont devenus considérablement sous-représentés à la Chambre des communes, en raison de leur croissance démographique. Si le statu quo n'est pas corrigé, cette sous-représentation ira s'empirant.

« Cette sous-représentation importante et sa croissance continue sont clairement injustes. En effet, le vote de chaque Canadien et Canadienne doit, dans toute la mesure du possible, avoir le même poids.

« Depuis son arrivée au pouvoir en 2006, notre gouvernement témoigne continuellement de sa volonté de contrer la sous-représentation des Canadiens ordinaires à la Chambre des communes.

« Comme la révision décennale du nombre et des limites des circonscriptions débutera le 8 février 2012, les députés ont, à l'occasion du vote de ce soir, une dernière chance de dire aux Canadiens que le statu quo est inacceptable.

« J'encourage donc l'Opposition à voter en faveur de ce projet de loi, qui est équitable pour toutes les provinces et fait progresser le pays tout entier vers l'objectif de la représentation selon la population. »

Renseignements

  • Kate Davis
    Cabinet du ministre d'Etat (Réforme démocratique)
    (613) 943-1835