Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

29 avr. 2016 16h43 HE

Le ministre fédéral des Pêches conclut une visite fructueuse au salon Seafood Expo Global

BRUXELLES, BELGIQUE--(Marketwired - 29 avril 2016) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Aujourd'hui, Hunter Tootoo, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a conclu une série de rencontres fructueuses au salon Seafood Expo Global à Bruxelles, en Belgique.

Au cours de cette mission ministérielle, le ministre Tootoo a rencontré des exportateurs canadiens, des importateurs européens et des représentants des gouvernements et de la communauté diplomatique.

Le commerce et le développement économique durable ont constitué un thème récurrent tout au long du voyage et une attention particulière a été portée à l'Accord économique et commercial global (AECG) avec l'Union européenne. Une fois en vigueur, l'AECG permettra au Canada d'accéder au plus important marché du monde, qui compte plus de 500 millions de personnes de 28 pays différents.

Le salon Seafood Expo nous a également donné l'occasion de promouvoir les intérêts du Canada concernant divers dossiers importants comme les exportations de homard.

Le ministre Tootoo a rencontré ses homologues norvégien et de l'Union européenne pour explorer ensemble des solutions durables, visant à éclaircir les motifs qui sous-tendent l'interdiction émise par la Norvège d'importer du homard vivant du Canada, ainsi que d'une demande semblable formulée par la Suède qui pourrait entraîner l'interdiction dans l'ensemble de l'Union européenne.

Pendant son séjour à Bruxelles, le Ministre a également signé une déclaration conjointe avec M. Karmenu Vella, commissaire de l'Environnement, des Affaires maritimes et des Pêches de l'Union européenne, laquelle décrit l'engagement du Canada à collaborer pour lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN), qui nuit à l'environnement marin, épuise nos ressources, soutire des milliards de dollars à l'économie mondiale et met en danger la vie des pêcheurs.

De plus, l'Union européenne a publié sa nouvelle politique de l'Arctique le 27 avril. Cette nouvelle politique cadre parfaitement avec l'approche du Canada pour l'Arctique, qui préconise d'adopter une approche de précaution et basée sur les sciences, en ce qui a trait à la pêche hauturière commerciale et non réglementée dans le centre de l'océan Arctique. Elle souligne également la nécessité de renforcer la coopération scientifique.

Finalement, le ministre Tootoo a rencontré M. Carlos Moedas, commissaire de l'Union européenne chargé de la recherche, de la science et de l'innovation, pour discuter des travaux remarquables réalisés dans le cadre de la déclaration de Galway sur la coopération dans l'océan Atlantique, qui permet de coordonner la collaboration en matière d'études scientifiques et de travaux de recherche entre le Canada, l'Union européenne et les États-Unis.

Cet été, le Canada, l'Union européenne et les États-Unis lanceront la quatrième expédition conjointe à bord du navire de la Garde côtière canadienne Louis S. St-Laurent afin de reprendre les travaux d'exploration et de cartographie d'une vaste partie du fond marin de l'océan Atlantique entre le Canada et le Nord de l'Europe. Les nouvelles données sur le fond marin seront utilisées pour approfondir notre compréhension des habitats et de la conservation des habitats marins et de la navigation.

Citation

« Nous nous sommes assurés que nos partenaires de l'UE comprenaient bien l'importance de la pêche au homard pour les familles canadiennes et nous étions heureux de constater qu'ils adhéraient à l'idée d'entretenir un dialogue continu sur cette question prioritaire. Nous avons également eu d'importantes discussions sur la nécessité d'améliorer le commerce dans le cadre de l'AECG, ce qui permettra de créer des emplois pour les Canadiens, et nous sommes convenus de collaborer pour combattre toute forme de pêche illégale, pour protéger l'Arctique et pour promouvoir la recherche scientifique. »

L'honorable Hunter Tootoo, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Documents connexes

Pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) - Site Web du MPO

Activités de suivi, de contrôle et de surveillance menées par le Canada en haute mer

Le Canada et l'Union européenne unissent leurs forces pour combattre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée

Le ministre Tootoo mettra l'accent sur les débouchés au salon Seafood Expo Global 2016 tenu à Bruxelles

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/MinTootoo_EU_Comm_Vela_Belgium.jpg

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Garde côtière canadienne, visitez le www.ccg-gcc.gc.ca.

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/GCC_CCG

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    613-990-7537
    Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

    Patricia Bell
    Secrétaire de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474