Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

16 déc. 2015 14h35 HE

Le ministre fédéral Hunter Tootoo confirme l'engagement du gouvernement de rouvrir la station de la Garde côtière à Kitsilano

Le ministre responsable de la Garde côtière canadienne invite à débattre de l'avenir de la station

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 16 déc. 2015) - Aujourd'hui, l'honorable Hunter Tootoo, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne a réitéré l'engagement du gouvernement du Canada de rouvrir la station de la Garde côtière à Kitsilano.

Le ministre s'est rendu en compagnie de la première ministre de la Colombie-Britannique Christy Clark, du maire de Vancouver Gregor Robertson et de la commissaire de la Garde côtière canadienne Jody Thomas devant la station de la Garde côtière à Kitsilano, laquelle a été fermée par le précédent gouvernement en février 2013.

La réouverture de la station de Kitsilano figurait parmi les engagements clés dans la lettre de mandat du ministre. Celui-ci était de passage à Vancouver cette semaine pour entamer des discussions avec des représentants de la province, de la ville et des Premières Nations ainsi qu'avec des intervenants sur les moyens dont dispose la station pour répondre le mieux possible aux besoins de la collectivité. Les travaux préliminaires pour restaurer la station débuteront sous peu.

Le ministre Tootoo était heureux de réitérer son engagement de rouvrir la station de Kitsilano puisqu'il montre à quel point il est important pour la population canadienne et le gouvernement de sauver des vies et de protéger nos eaux.

Citations

« Le premier ministre s'est engagé à rouvrir la base de la Garde côtière canadienne à Kitsilano et nous honorons cette promesse. J'ai donné instructions à mes fonctionnaires d'entreprendre les travaux de restauration dès que possible. La Garde côtière canadienne joue un rôle capital lorsqu'il s'agit de sauver des vies et de protéger nos eaux. Bientôt la station de Kitsilano pourra aider à remplir cet important mandat. »

L'honorable Hunter Tootoo, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Pendant des années, la base de la Garde côtière à Kitsilano a grandement contribué à assurer la sécurité des points d'entrée, des plaisanciers et des nageurs dans le port le plus occupé du Canada. Le gouvernement provincial, de même que les dirigeants locaux et municipaux ainsi que les chefs des Premières Nations ont été extrêmement déçus de la décision de la fermer. Il n'est jamais trop tard pour corriger une erreur et je suis heureuse que le personnel de la Garde côtière canadienne retourne où il doit être, c'est-à-dire en train d'assurer la sécurité des gens. »

Christy Clark, première ministre de la Colombie-Britannique

« La réouverture de la base de la Garde côtière à Kitsilano figurait parmi l'une des principales priorités de Vancouver pour le nouveau gouvernement du Canada. C'est une excellente nouvelle pour notre ville et la sécurité des eaux de notre région. Répondant à plus de 300 appels chaque année grâce à des services performants de recherche et de sauvetage, la base de la Garde côtière à Kitsilano était l'une des ressources les plus importantes en matière de sécurité pour Vancouver et notre port, lequel se classe parmi les plus occupés en Amérique du Nord. La réouverture de cette base démontre que le nouveau gouvernement fédéral prend très au sérieux le point de vue de Vancouver et est résolu à améliorer la sécurité le long de notre côte. »

Gregor Robertson, maire de Vancouver

Lien connexe

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Garde côtière canadienne, consultez le site Web suivant : www.ccg-gcc.gc.ca.

Suiveznous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO ou www.Twitter.com/GCC_CCG

Renseignements