Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Innovation, Sciences et Développement économique Canada

06 sept. 2016 11h30 HE

Le ministre Goodale annonce l'octroi de 77 840 000 $ pour transformer la recherche à l'Université de la Saskatchewan

Cet octroi important de fonds à des initiatives de marque est effectué au titre du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 6 sept. 2016) - Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle crucial que jouent les établissements d'enseignement postsecondaire pour attirer au pays des chercheurs de calibre mondial, favoriser des découvertes qui améliorent la santé et l'environnement, et créer une économie novatrice qui sera une source de possibilités accrues pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

C'est pourquoi le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l'honorable Ralph Goodale, a souligné, au nom de la ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan, l'octroi d'un financement de 77 840 000 $ pour la réalisation de l'initiative L'avenir de l'eau dans le monde à l'Université de la Saskatchewan. Ce financement au titre du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada s'inscrit dans un octroi historique de 900 millions de dollars à 13 établissements d'enseignement postsecondaire. Le Fonds investit de manière stratégique dans des domaines où les établissements de recherche postsecondaire canadiens possèdent des forces clés qui leur permettront de devenir des chefs de file mondiaux.

Le projet L'avenir de l'eau dans le monde donnera lieu à un rassemblement sans précédent d'experts canadiens dans le domaine de la recherche sur l'eau et de partenaires internationaux dans le but d'étudier les enjeux scientifiques liés à l'eau dans les régions froides de la planète. Les chercheurs étudieront les besoins concurrents au sujet de l'utilisation de l'eau et mettront à profit des stratégies et politiques novatrices pour aider les collectivités, les industries et les gouvernements à réduire et à gérer les menaces qui pèsent sur cette ressource.

Les 12 autres initiatives qui obtiennent un financement aujourd'hui portent toutes sur le développement d'un avantage concurrentiel. Parmi ces domaines, notons la pérennité des océans; la mise au point de technologies médicales de prochaine génération; l'accroissement de la capacité, de la durabilité et de la salubrité de nos systèmes de production alimentaire; et l'amélioration de la santé du cerveau humain.

Les initiatives qui reçoivent un financement ont été sélectionnées à l'issue d'un processus concurrentiel d'appel de propositions ouvert à tous les établissements postsecondaires canadiens. Le comité de sélection était composé d'experts scientifiques canadiens et internationaux.

De l'information supplémentaire sur chacune des 13 initiatives sélectionnées se trouve sur le site www.apogee-cfref.gc.ca.

Citations

« Le Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada permettra à notre pays de trouver des solutions à certains des enjeux les plus pressants qui se profilent à l'horizon, notamment en ce qui a trait à la santé du cerveau, à la durabilité de l'alimentation en eau et en nourriture, aux préoccupations environnementales et à la filière énergétique de l'avenir. Les recherches qui seront menées grâce au Fonds rendront notre pays plus fort. »

- La ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan

« L'investissement fait aujourd'hui par le gouvernement du Canada permettra à nos meilleurs établissements de recherche postsecondaire de tirer parti des domaines dans lesquels ils excellent et de devenir des chefs de file mondiaux dans ces domaines. Il renforcera aussi la position du Canada en tant que destination de choix pour l'innovation et la recherche de pointe. »

- Le président du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et président du Comité directeur du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada, Ted Hewitt

« Le Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada donne aux universités, aux collèges et aux écoles polytechniques les moyens de se mesurer aux meilleurs établissements du monde. Grâce à ce financement, les chercheurs et les étudiants de l'Université de la Saskatchewan seront mieux en mesure de faire du Canada un pôle mondial de la recherche scientifique sophistiquée et axée sur les utilisateurs qui porte sur les enjeux scientifiques touchant l'eau dans les régions froides du monde. Les changements climatiques continuent de se manifester et d'avoir des effets sur l'eau. Cet éventail de savoir sera d'une importance croissante au fur et à mesure que nous mènerons des efforts essentiels pour atténuer les changements rapides et nous y adapter, y compris ici même en Saskatchewan. »

- Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l'honorable Ralph Goodale

« Cet investissement clé pourrait constituer la plus importante subvention jamais accordée dans le monde pour appuyer des recherches sur l'eau. L'Université de la Saskatchewan et ses nombreux partenaires canadiens et étrangers s'en serviront pour transformer la façon dont les collectivités, les gouvernements et les industries au Canada et dans les autres régions froides se préparent en vue des menaces qui pèsent sur l'eau, comme les inondations et les sécheresses dévastatrices, et y réagissent dans un contexte de changements mondiaux sans précédent. »

- Le recteur de l'Université de la Saskatchewan, Peter Stoicheff

Les faits en bref

  • Il s'agit du deuxième concours au titre du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada. En juillet 2015, cinq initiatives se sont partagé la somme totale de 350 millions de dollars.
  • Au total, 900 millions de dollars sont attribués à 13 projets. La plus importante subvention, soit 93 732 000 $, va à l'Université Dalhousie pour son initiative Développement sûr et durable des océans.
  • Le Fonds est administré par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, au nom des trois conseils subventionnaires fédéraux. Les deux autres conseils subventionnaires sont le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et les Instituts de recherche en santé du Canada.

Liens connexes

- Au sujet du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada

- Résultats du deuxième concours

- Résultats du premier concours

Suivez la ministre Duncan sur les médias sociaux.

Twitter : @MindesSciences

Instagram : mindessciences

Document d'information

Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada

Le Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada aide les universités, les collèges et les polytechniques du Canada à réaliser des percées scientifiques majeures, à saisir de nouvelles occasions qui se présentent et à positionner stratégiquement leurs atouts en mettant en œuvre des initiatives institutionnelles transformatrices et avant-gardistes de grande envergure qui leur permettent de livrer concurrence aux meilleurs établissements au monde.

Le Fonds est régi par un comité directeur composé des présidents des trois organismes du gouvernement fédéral qui subventionnent la recherche - le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et les Instituts de recherche en santé du Canada - ainsi que du sous-ministre de Santé Canada et du sous-ministre d'Innovation, Sciences et Développement économique Canada. La Fondation canadienne pour l'innovation siège au comité en tant qu'observateur. Le Secrétariat des programmes interorganismes à l'intention des établissements, qui partage les locaux du CRSH, administre le Fonds.

Financement accordé

C'est une somme de 900 millions de dollars qui est accordée aujourd'hui aux 13 initiatives mentionnées ici, qui ont été retenues à l'issue d'une rigoureuse évaluation du mérite.

Établissement
principal
Titre Financement accordé, sur sept ans
Dalhousie University Développement sûr et durable des océans 93 732 000 $
Polytechnique Montréal L'Institut TransMedTech : un écosystème d'innovation ouverte axé sur le développement de technologies médicales de la prochaine génération 35 625 000 $
Queen's University Centre de recherches en astrophysique des particules du Canada 63 744 000 $
Université de Montréal Données au service des Canadiens : apprentissage profond et optimisation aux fins de la révolution du savoir 93 562 000 $
Université Laurentienne Terre de métaux 49 269 000 $
Université McGill Cerveau en santé, gage d'une vie en santé 84 000 000 $
Université York Vision : de la science aux applications 33 338 000 $
University of Alberta Institut de recherche sur les filières énergétiques de l'avenir 75 000 000 $
University of Calgary Initiative de recherche mondiale sur les ressources non classiques durables à faibles émissions de carbone 75 000 000 $
University of Guelph Alimentation réfléchie : systèmes d'exploitation agricole pour une planète en santé 76 613 000 $
University of Saskatchewan L'avenir de l'eau dans le monde : solutions visant à contrer les dangers liés à l'eau dans une période de changements planétaires 77 840 000 $
University of Waterloo Technologies quantiques transformatrices 76 277 000 $
Western University Initiative BrainsCAN : un cerveau en santé toute la vie durant 66 000 000 $
TOTAL 900 000 000 $

Processus de sélection

Afin de veiller à ce que les normes internationales élevées d'excellence en recherche établies pour le programme soient respectées, le processus de sélection s'est fondé sur une évaluation du mérite rigoureuse. Des experts de plusieurs pays ayant une vaste expertise dans divers domaines et disciplines, ainsi que de l'expérience dans l'exécution d'initiatives de recherche d'envergure et de calibre mondial ont fait partie des comités interdisciplinaires d'évaluation. Ces comités ont procédé à des appréciations exhaustives des forces et des faiblesses relatives des différentes demandes, en fonction des critères de sélection adoptés, et ils ont fait des observations sur les budgets demandés. Les rapports des comités interdisciplinaires d'évaluation ont été transmis au prestigieux comité de sélection indépendant, composé de chefs de file du milieu universitaire, du secteur privé et d'autres domaines pertinents. Ce dernier a ensuite fait part de ses recommandations au comité directeur.

Premier concours

Les cinq initiatives retenues à l'issue du premier concours (ci-dessous) ont été annoncées en juillet 2015.

Établissement
principal
Titre Financement accordé, sur sept ans
Université de Sherbrooke De la science quantique aux technologies quantiques 33 517 000 $
Université Laval Sentinelle Nord 98 021 000 $
University of British Columbia Matériaux quantiques et technologies de l'avenir 66 539 000 $
University of Saskatchewan Des cultures conçues pour assurer la sécurité alimentaire mondiale 37 240 000 $
University of Toronto La médecine sur mesure 113 976 000 $
TOTAL 350 000 000 $

Pour en savoir plus, consulter le site Web du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada : www.cfref-apogee.gc.ca.

Renseignements