Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

12 avr. 2007 09h30 HE

Le ministre Hearn annonce les détails de l'investissement du nouveau gouvernement du Canada dans la flotte de la Garde côtière

ST. JOHN'S, TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR--(CCNMatthews - 12 avril 2007) - L'honorable Loyola Hearn, ministre des Pêches et des Océans, a annoncé aujourd'hui les détails de l'investissement du nouveau gouvernement du Canada dans la modernisation de la flotte de la Garde côtière canadienne (GCC).

Le budget fédéral de mars 2007 a prévu 324 millions de dollars pour l'achat et l'entretien de six nouveaux navires pour la flotte de la GCC. Ces acquisitions porteront l'investissement total du gouvernement fédéral à plus de 750 millions de dollars depuis février 2006, pour l'achat de quatre nouveaux navires hauturiers et 12 navires de patrouille semi-hauturiers. La Garde côtière a déjà dans ses cartons des plans pour l'acquisition d'un aéroglisseur.

"Cet important investissement est une indication de la confiance du gouvernement dans la Garde côtière et de sa longue contribution dans sa prestation de services de qualité aux Canadiens, a déclaré le ministre Hearn. Grâce à ces changements positifs, la Garde côtière pourra continuer de mettre l'accent sur ce qu'elle fait de mieux : fournir de précieux services aux marins dans les eaux canadiennes."

Huit des nouveaux navires de patrouille semi-hauturiers seront polyvalents et serviront d'abord aux activités de conservation des pêches et aux tâches de protection dans les régions des Maritimes, du Québec et du Pacifique. Le reste des quatre navires semi-hauturiers constitue de nouvelles acquisitions pour la flotte et sera affecté à la sûreté du système de la voie maritime du Saint-Laurent et des Grands Lacs. Ces navires prendront part à un programme conjoint avec la Gendarmerie royale du Canada en réponse à l'engagement du gouvernement de rehausser la sécurité des côtes et des voies navigables du pays.

Trois navires de pointe spécialisés dans la recherche scientifique auront leur port d'attache respectivement dans les régions du Pacifique, des Maritimes et de Terre-Neuve tandis qu'un quatrième navire de recherche océanographique sera basé dans les Maritimes.

Dans l'ensemble, cinq des nouveaux navires constituent des ajouts à la flotte de la Garde côtière canadienne et 11 remplaceront les navires existants dont la durée utile tire à sa fin. Le renouvellement de la flotte est une entreprise qui s'étendra sur plusieurs années; c'est en août 2009 que le Canada prendra livraison du premier navire tandis qu'on a ciblé 2014 comme année de la prise de possession du dernier navire. Les nouveaux navires seront affectés dans leur région de destination attribuée par la Garde côtière au fur et à mesure qu'ils seront disponibles.

L'aéroglisseur sera basé dans la région du Québec et sera utilisé surtout pour les opérations de recherche et de sauvetage, d'entretien des aides à la navigation et de déglaçage pour la prévention des inondations et les opérations dans la voie maritime.

"Le renouvellement de la flotte de la marine civile du pays contribuera de surcroît à donner un coup de pouce à l'industrie de la construction navale, observe le ministre, fournira un soutien additionnel et fiable en matière de recherche scientifique marine, de plus en plus importante, et contribuera à renforcer la présence du Canada."

La Garde côtière fournit des services maritimes au nom du gouvernement fédéral, y compris des opérations de recherche et de sauvetage, l'entretien des aides à la navigation, le déglaçage, l'aide au commerce maritime et une intervention environnementale efficace en pleine mer. La Garde côtière donne également son appui à ses partenaires fédéraux en assurant la sécurité le long des frontières maritimes du Canada.

Le ministre Hearn a également annoncé le redéploiement de deux brise-glace lourds de la Garde côtière. Le NGCC Terry Fox sera transféré de la région des Maritimes à la région de Terre-Neuve-et-Labrador en avril 2008 et le NGCC Louis S. St-Laurent suivra en avril 2009. Ces transferts sont effectués pour éviter des coûts additionnels d'infrastructure qui auraient été requis si les navires étaient demeurés dans la région des Maritimes. L'infrastructure est déjà en place à Terre-Neuve.

Les fiches d'information suivantes sont disponibles sur notre site Web à l'adresse ci-dessous.

Fiches d'information :

- Navire hauturier de recherche halieutique et océanographique

- Navire hauturier de science sur les pêches

- Patrouilleur semi-hauturier

- Aéroglisseur

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Sophie Galarneau
    Relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Steve Outhouse
    Directeur des Communications
    613-992-3474