Pêches et Océans Canada - Région du Québec

Pêches et Océans Canada - Région du Québec

26 févr. 2008 13h26 HE

Le ministre Hearn annonce les résultats préliminaires de la saison de pêches commerciales 2007

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 26 fév. 2008) - L'honorable Loyola Hearn, ministre des Pêches et des Océans, a aujourd'hui dévoilé les résultats préliminaires de la saison 2007 des pêches commerciales maritimes pour le Québec(i). A la fin d'octobre 2007, la valeur des débarquements, toutes espèces confondues dans les ports du Québec atteignait 137 millions de dollars, une hausse de 18 % par rapport à la même période l'an dernier. Le volume total des débarquements s'élevait quant à lui à environ 53 000 tonnes, soit une diminution de 9 %.

"Notre priorité est de nous concentrer sur la viabilité économique de l'industrie de la pêche et de chercher à accroître la valeur plutôt que le volume", a déclaré le ministre Hearn. "En travaillant ensemble à l'établissement d'une industrie des pêches forte au Québec, les pêcheurs de la Gaspésie, de la Côte-Nord et des Iles-de-la-Madeleine ont toutes les raisons d'être optimistes face à l'avenir ".

La croissance de la valeur s'explique principalement par une hausse des prix au débarquement du crabe des neiges et du homard. La baisse du volume découle quant à elle d'une diminution des captures de plusieurs espèces dont le crabe des neiges, la crevette du golfe, les mollusques et les poissons pélagiques.

Le prix moyen au débarquement du crabe des neiges au Québec a atteint 3,93 $/kg, soit une augmentation de 54 % par rapport à 2006. D'autres espèces comme la crevette du golfe, la morue, le pétoncle, le flétan du Groenland et le homard ont connu des hausses dans une moindre mesure.

On a assisté l'an dernier en Gaspésie à une hausse de 9 % de la valeur totale des débarquements, en raison de la valeur accrue du crabe des neiges et du homard. Les pêcheurs gaspésiens ont toutefois vu une baisse de 11 % du volume total des débarquements des principales espèces comme le crabe des neiges, le homard et la crevette du golfe.

Aux Iles-de-la-Madeleine, la valeur des débarquements a augmenté de 10 % en raison de la hausse des prix du crabe des neiges et du homard. Le volume des débarquements a quant à lui diminué de 17 %. A eux seuls, le crabe des neiges et le homard ont constitué 61 % du volume et 93 % de la valeur des débarquements.

Sur la Côte-Nord, la valeur des débarquements a connu une hausse de 56 %, attribuable principalement à la forte hausse du prix du crabe des neiges. Le volume des débarquements a de son côté diminué de 2 %. Les débarquements de crabe des neiges ont constitué 48 % du volume et 74 % de la valeur de tous les débarquements sur la Côte-Nord, toutes espèces confondues.

(i) Les résultats contenus dans ce document sont préliminaires car ils ne couvrent que les mois de janvier à octobre 2007. Ils donnent cependant une excellente idée de ce qu'a été la saison de pêche 2007 car à pareille date en 2006, les chiffres divulguées pour cette période représentaient environ 98 % de la valeur totale des débarquements au Québec.

De plus amples renseignements sont offerts à l'adresse Internet suivante : www.qc.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada
    Région du Québec
    Richard Lessard
    Conseiller principal
    Direction des communications
    418-648-3466