Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

31 juil. 2015 16h13 HE

Le ministre Holder et la député Ambler annoncent une nouvelle installation de recherche pour renforcer la fabrication de matériaux de pointe au Canada

Le Conseil national de recherches du Canada et Xerox concluent une entente de collaboration unique afin d'accélérer la mise en marché de nouveaux matériaux de pointe

MISSISSAUGA, ONTARIO--(Marketwired - 31 juillet 2015) - Les manufacturiers canadiens pourront bientôt compter sur un nouveau centre de fabrication, construit à Mississauga, pour favoriser le développement de matériaux intelligents destinés à plusieurs secteurs de l'économie mondiale, dont ceux des soins de santé, de l'automobile, de l'aérospatiale et de la défense. L'honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie) et Stella Ambler, députée de Mississauga Sud, ont annoncé aujourd'hui que le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) investira 25 millions de dollars dans la construction du nouveau Centre de fabrication de matériaux de pointe à Mississauga et s'associera à Xerox pour la commercialisation des matériaux de pointe. Le secteur manufacturier, qui emploie quelque 1,7 million de Canadiens, est l'un des moteurs de l'économie canadienne et une source de prospérité pour le pays.

La collaboration entre le CNRC et le Xerox Research Centre of Canada est née du désir de stimuler l'innovation dans le domaine des technologies émergentes au profit du secteur manufacturier canadien en pleine évolution.

La nouvelle installation qui devrait être construite sur le campus du Xerox Research Centre of Canada (XRCC) fait écho à la volonté exprimée par le premier ministre Stephen Harper en novembre 2014 d'injecter 380 millions de dollars dans l'infrastructure des laboratoires fédéraux. Le projet s'inscrit dans un engagement plus vaste de 5,8 milliards de dollars visant le renouvellement et l'enrichissement de l'infrastructure publique à l'échelle du pays. Les sommes consacrées à l'amélioration de l'infrastructure canadienne se traduisent par des gains de productivité et de la création d'emplois, en plus de favoriser de manière durable la croissance et la prospérité dans toutes les régions.

Conçus pour servir de catalyseur au développement de matériaux de pointe novateurs, le partenariat et la nouvelle installation à la fine pointe de la technologie qui en résultera donneront aux chercheurs un accès à des compétences et à une infrastructure de calibre mondial pour mettre au point et intégrer de nouveaux matériaux intelligents dans un large éventail de produits.

Faits en bref

  • Possédant des compétences uniques au Canada, les chercheurs du XRCC, division de Xerox Canada Inc., sont aux premières loges de l'innovation dans le domaine des matériaux sur la scène mondiale. Le XRCC se démarque notamment dans les domaines des matériaux de pointe, des matériaux durables, de l'électronique imprimée, de la fabrication additive et des procédés continus.
  • Le budget fédéral de 2015 prévoit des investissements dans des activités de recherche-développement de calibre mondial, dont 1,5 milliard de dollars sur cinq ans pour réaliser la nouvelle stratégie en sciences, en technologie et en innovation du gouvernement fédéral.
  • Depuis 2006, le gouvernement a consacré des sommes importantes pour soutenir l'infrastructure publique dans toutes les régions du pays. Le Plan d'action économique de 2013 comportait une enveloppe de 70 milliards pour l'infrastructure publique sur dix ans, dont le Nouveau Plan Chantiers Canada de 53 milliards de dollars destinés à l'infrastructure des provinces, des territoires et des municipalités en vue de stimuler la croissance économique, la création d'emplois et la productivité.

Citations

« Le succès de l'économie canadienne, la prospérité des collectivités et le bien-être des familles sont tributaires des progrès réalisés en sciences, en technologie et en innovation de pointe. Le partenariat annoncé aujourd'hui sera un catalyseur de développement de produits novateurs et de nouvelles méthodes de production qui hisseront les entreprises canadiennes au premier plan dans le domaine de la fabrication en haute technologie. »

L'honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie)

« Notre gouvernement est résolu à accélérer la commercialisation des fruits de la recherche. La nouvelle installation qui sera construite favorisera le développement de matériaux de pointe de nouvelle génération dont les manufacturiers canadiens ont besoin pour être plus concurrentiels sur les marchés mondiaux, tout en créant des emplois à Mississauga et ailleurs au Canada. »

Stella Ambler, députée de Mississauga Sud

« Nous comprenons bien l'importance de fournir aux manufacturiers l'avantage concurrentiel dont ils ont besoin pour consolider leur compétitivité sur les marchés mondiaux, tandis qu'ils déploient des efforts pour assurer leur croissance et leur prospérité. Les entreprises qui adoptent des technologies et des procédés de fabrication de pointe se dotent d'un avantage considérable pour offrir des activités et des produits à forte valeur ajoutée. »

John R. McDougall, président du Conseil national des recherches du Canada

« Il y a plus de quatre décennies, Xerox a réalisé une contribution importante à l'infrastructure du savoir du Canada en créant le Xerox Research Centre of Canada, notre centre mondial de recherche sur les matériaux de pointe. En jumelant nos chercheurs d'élite et notre infrastructure de laboratoire aux ressources du CNRC pour nous attaquer à des domaines tels que l'Internet des objets, nous obtiendrons une force de frappe extraordinaire capable d'accélérer l'innovation - ici même au Canada et à l'étranger. »

Sophie Vandebroek, directrice de la technologie chez Xerox et présidente du Xerox Innovation Group

« L'innovation est un élément essentiel pour préserver la vigueur de l'économie canadienne à long terme. L'annonce faite aujourd'hui cristallise notre engagement de longue date à soutenir la capacité du Canada en matière d'innovation et de commercialisation des résultats de la recherche menée en partenariat avec le CNRC. »

Paul Smith, vice-président, Xerox Research Centre of Canada

Produits connexes

  • Document d'information - Recherche et commercialisation de matériaux de pointe
  • Fiche d'information - Xerox et l'innovation au Canada

Liens supplémentaires

Le PM annonce de nouveaux investissements dans l'infrastructure partout au Canada

Nouveau Plan Chantiers Canada

Fiche d'information

Recherche et commercialisation de matériaux de pointe

Le 24 novembre 2014, le premier ministre a annoncé un investissement de 5,8 milliards de dollars dans des projets d'infrastructure au pays, notamment pour la modernisation des laboratoires et des centres de recherches fédéraux.

Le gouvernement du Canada a annoncé une collaboration avec la société Xerox, à hauteur de 25 millions de dollars, pour la construction d'une installation d'avant-garde destinée à la recherche sur les matériaux de pointe afin de renforcer le leadership de l'industrie canadienne, tout en créant de nouvelles possibilités pour des applications de ces matériaux dans des segments de marché verticaux nouveaux.

Comptant autour de 1,7 million de travailleurs, l'industrie manufacturière constitue un secteur névralgique de l'économie canadienne. Les entreprises qui adoptent des technologies et des procédés de fabrication de pointe se dotent d'un avantage considérable pour offrir des activités et des produits à forte valeur ajoutée.

La nouvelle installation devrait être construite sur le campus du Xerox Research Centre of Canada (XRCC), division de Xerox Canada Inc.

Grâce à l'emplacement de la nouvelle installation, le partenariat facilitera, entre autres, la collaboration entre les chercheurs du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et ceux du Xerox Research Centre of Canada (XRCC), un chef de file bien établi dans le domaine de la recherche et de la fabrication de matériaux de pointe. Les chercheurs du CNRC pourront travailler en collaboration avec l'équipe d'experts de haut niveau en sciences et en génie du XRCC, qui possèdent un vaste savoir-faire en chimie des matériaux, en formulation, en prototypage, en essais et en génie des procédés chimiques. Ces compétences sont essentielles au succès de l'électronique imprimée et de la conception d'objets, de dispositifs et de capteurs intelligents ainsi qu'au développement de matériaux entrant dans la fabrication de pointe.

La nouvelle installation de recherche sur les matériaux de pointe donnera à l'industrie canadienne un accès à l'infrastructure d'avant-garde nécessaire pour consolider le développement de matériaux et surmonter les difficultés liées à la commercialisation de la recherche, en donnant aux entreprises un avantage concurrentiel sur la scène mondiale.

Conçus pour servir de catalyseur au développement de matériaux de pointe novateurs, le partenariat et la nouvelle installation à la fine pointe de la technologie qui en résultera donneront aux chercheurs des secteurs privé et public un accès à des compétences et à une infrastructure de calibre mondial pour mettre au point et intégrer de nouveaux matériaux intelligents dans un large éventail de produits destinés à plusieurs secteurs de l'économie mondiale, y compris ceux des soins de santé, de l'automobile, de l'aérospatiale et de la défense.

Les objectifs de la nouvelle installation de recherche sur les matériaux de pointe, qui font actuellement l'objet de négociations, sont les suivants :

  • servir de passerelle entre le laboratoire et la fabrication à l'échelle industrielle;
  • créer une plaque tournante pour la fabrication et l'intégration de matériaux de pointe Canada en misant sur les liens avec d'autres centres de R-D;
  • attirer de nouveaux chercheurs dans le domaine des matériaux de pointe afin de mettre sur pied la main-d'œuvre compétente dont a besoin l'industrie canadienne de la fabrication de nouvelle génération.

La nouvelle installation sera construite en principe au parc de science et de technologie Sheridan, à Mississauga, en Ontario, là où se trouve le XRCC. Elle accueillera un effectif technique et scientifique d'environ 70 personnes.

Fiche d'information : Xerox et l'innovation au Canada

Centre canadien de recherche de Xerox

Le Centre canadien de recherche de Xerox (XRCC), le plus important centre de recherche sur les matériaux au Canada, héberge une équipe de classe mondiale de scientifiques et d'ingénieurs possédant une vaste expérience en chimie des matériaux, en conception de formulation, en prototypage, en tests de contrôle et en ingénierie des processus chimiques. Les chercheurs travaillent en équipes multidisciplinaires à toutes les étapes du processus d'innovation pour offrir des solutions destinées à des applications d'impression sur le papier, d'impression 3D, et d'électronique imprimable menant à la production d'objets intelligents. Des innovations telles que de nouvelles encres conductrices, des semi-conducteurs imprimables et des films organiques structurés vont bouleverser notre environnement, de l'impression 3D à l'Internet des objets et permettre de produire de nouveaux matériaux durables, plus respectueux de l'environnement.

Situé à Mississauga, le XRCC comprend des laboratoires de recherche et de mise à l'essai, de même qu'une usine pilote de composants chimiques de 27 000 pieds carrés.

Portrait du XRCC

  • Le personnel du XRCC représente plus de 35 pays.
  • Xerox, un des 100 plus importants investisseurs dans la R et D au Canada, est la seule entreprise multinationale du secteur des technologies de gestion des documents qui effectue de la recherche avancée à valeur ajoutée sur les matériaux au Canada.
  • Le XRCC emploie 100 scientifiques et ingénieurs.
  • Le XRCC génère environ 150 idées brevetables chaque année et ses chercheurs détiennent plus de 2 000 brevets américains.
  • Chaque produit de technologie d'impression que nous offrons, peu importe où dans le monde, contient des éléments de propriété intellectuelle qui ont été inventés ou développés au Canada par le XRCC.
  • Le XRCC contribue au développement d'un bassin de futurs travailleurs du savoir en embauchant chaque année plus de 30 étudiants inscrits à un programme coopératif en sciences appliquées dans une université canadienne engagée activement dans la recherche.
  • Le XRCC est un membre de niveau 1 du Consortium de l'électronique imprimable du Conseil national de recherches du Canda et collabore également, depuis 2006, à une variété de projets avec l'Institut national de nanotechnologie du CNRC.

Groupe de l'innovation Xerox

Il y a plus de 75 ans, Xerox inventait la xérographie et, depuis, elle a engendré un changement radical dans la façon dont les gens partagent l'information. La société n'a jamais cessé d'améliorer la façon dont le monde travaille en appliquant son expertise en imagerie, en processus d'affaires, en analyse, en automatisation et en conception centrée sur l'être humain pour aider ses clients et leurs clients. Grâce à son innovation, Xerox a changé la façon dont, partout dans le monde, on magasine, on apprend, on stationne sa voiture, on fait ses opérations bancaires, on reçoit des soins de santé et, bien sûr, on travaille. Les laboratoires de recherche de Xerox ont pour mission de créer des innovations à impact élevé qui génèrent une croissance profitable des revenus. Les laboratoires sont situés en Europe, en Asie, au Canada et aux États-Unis, notamment le Centre de recherche de Palo Alto (PARC Inc.) qui fournit des services personnalisés de R et D.

Xerox Canada

Au Canada, Xerox propose un éventail complet de technologies d'avant-garde en gestion des documents, des services, des logiciels et des fournitures, à l'intention des environnements de communications graphiques et d'impression de bureau de toutes tailles, dans des secteurs tels que les services financiers, la vente au détail, les télécommunications, les soins de santé, l'éducation, le transport et le gouvernement.

Nous offrons aux petites, moyennes et grandes entreprises une gamme exclusive de services d'impression gérés (MPS) de pointe, des services de communications et de marketing (CMS) et des solutions spécialisées d'impartition des processus d'affaires (BPO), entre autres dans les domaines des finances et de la comptabilité ainsi que des centres d'assistance à la clientèle - tels que la gestion et la numérisation des processus de travail basés papier.

Nous sommes un membre actif de la communauté des technologies de communications de l'information, créant de la valeur au Canada par le biais de la recherche avancée, du développement et de l'innovation au Centre canadien de recherche de Xerox (XRCC).

À propos de Xerox

Xerox est une entreprise mondiale de services, de technologie et de services de gestion des documents qui aide les organisations à transformer la façon dont elles gèrent leurs processus d'affaires et leur information. Xerox, dont le siège social est à Norwalk, Conn., compte plus de 140 000 employés au service de clients répartis dans 180 pays, fournissant des services de gestion des processus d'affaires, du matériel d'impression et du matériel et du logiciel pour la gestion de l'information -- des données de départ jusqu'aux documents. Pour en savoir plus, rendez-vous à www.xerox.com.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Conseil national de recherches du Canada
    613-991-1431
    1-855-282-1637 (jour et nuit)
    media@cnrc-nrc.gc.ca
    Twitter : @CNRC_NRC

    Scott French
    Directeur des communications et des affaires parlementaires
    Cabinet du ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    343-291-2700

    Bill McKee
    Relations publiques
    Xerox Canada
    585-737-9069
    Bill.Mckee@xerox.com

    Relations avec les médias :
    John Quinn
    Directeur, Communications d'entreprise
    Xerox Canada
    416 733-6828
    John.Quinn@Xerox.com